Brabançonne, première comédie musicale belge

 Le tournage de Brabançonne a récemment démarré au Luxembourg.  Comme vous le savez si vous nous suivez régulièrement, il s’agit du nouveau film de Vincent Bal, connu pour les longs métrages Miss Minoes et Nono, the ZigZag Kid. 

Bientôt, l’équipe se déplacera vers la Belgique où le tournage se poursuivra jusqu’à la fin avril. Cinevox ira bien sûr lui rendre visite.

 

Brabançonne raconte le conflit entre une harmonie wallonne et une flamande. Toutes deux participent à un grand concours européen.  Lorsque la grande attraction de l’orchestre flamand meurt brutalement lors d’une répétition, les responsables décident de risquer le tout pour le tout et d’essayer de convaincre la star de l’ensemble wallon de joindre leur harmonie.

 

Le casting de Brabançonne est naturellement un mélange d’acteurs wallons, français et flamands.

 

 

L’harmonie wallonne, l’Harmonie Ouvrière Combattante En Avant sera notamment composée par  Arthur Dupont (Mobile Home, Macadam Baby), Erika Sainte (Magritte du meilleur espoir féminin pour Elle ne Pleure Pas, Elle Chante), Frédérik L. Haùgness (Illégal), Fabrice Boutique (Erased, Image) et Philippe Résimont (Je Suis Supporter du Standard, Nono the ZigZag Kid).

 

De Vlaamse Koninklijke Harmonie Sint-Cecilia, l’harmonie flamande, est composée d’Amaryllis Uitterlinden, Jos Verbist, Tom Audenaert, Marc Peeters, Koen Van Impe, Rilke Eyckermans, Liesa Naert, Michel Van Dousselaere, Veerle Eyckermans, Ivan Pecnik, Tiny Bertels et Kobe Van Herwegen.

 

Les mélomanes reconnaîtront dans le film de nombreuses chansons belges connues et moins connues.

 

Une fois qu’il aura quitté le Luxembourg, le tournage se déplacera à Sint-Amands, Anvers, Bornem, Lebbeke et Bruxelles.

 

Danny Elsen (la Mémoire du Tueur, Loft, Dead Man Talking, Les Barons, La Marche) est le directeur de la photographie tandis que le scénario est signé par Pierre De Clercq (Hasta La Vista).

 

Brabançonne est une production de Peter Bouckaert pour Eyeworks Film & TV Drama (Le Verdict, A tout Jamais), en coproduction avec Samsa Film (Luxembourg) et Entre Chien et Loup.

Le film reçoit l’appui de VAF/Filmfonds, de la Fédération Wallonie-Bruxelles,  de VIER, Belgacom, Kinepolis Film Distribution (KFD) et d’investisseurs tax shelter.

 

Le film arrivera sur les écrans belges en décembre 2014, distribué par Kinepolis Film Distribution (KFD).

 

 

Check Also

Clap de début pour « Sauvons les meubles » de Catherine Cosme

Catherine Cosme a débuté la semaine dernière le tournage de son premier long métrage de …