L’exception culturelle est-elle négociable?

Non, pensent les organisations professionnelles européennes du cinéma qui s’associent à à la pétition des cinéastes pour préserver le secteur audiovisuel européen.

 

 

 

Eurocinéma, EuropaCinéma, EuropaDistribution, Europa International, la FIAD, la SAA et l’UNIC soutiennent la pétition initiée par des cinéastes comme les frères Dardenne, Michael Haneke, Pedro Almodovar, Ken Loach, Jane Campion et David Lynch. Cette pétition vise à exclure les services audiovisuels et cinématographiques du mandat de négociation de la Commission pour les prochaines négociations commerciales entre l’Europe et les Etats-Unis.

 

Avec les cinéastes qui ont déjà signé cette pétition, les organisations signataires enjoignent les Etats membres de l’Union à faire des amendements substantiels au mandat de négociation proposée par la Commission.

 

Exclure les services audiovisuels et cinématographiques du mandat est la condition essentielle pour préserver les politiques de soutien à la diversité culturelle qui existent en Europe et éviter qu’elles ne soient gravement remises en cause.

 

Eurocinéma, EuropaCinéma, EuropaDistribution, Europa International, la FIAD, la SAA et l’UNIC espèrent que cette pétition permettra une large prise de conscience par les Etats et les responsables européens des enjeux et des risques pour la diversité culturelle que ferait peser un mandat de négociation aussi large. Elles invitent également leurs membres à rejoindre ce mouvement en signant la pétition:

 

https://www.lapetition.be/en-ligne/The-cultural-exception-is-non-negotiable-12826.html

 

Joachim Lafosse a signé la pétition

 

La pétition et les premiers signataires:


L’EXCEPTION CULTURELLE N’EST PAS NÉGOCIABLE !

 

Le 13 mars 2013 risque de marquer un tournant majeur et scandaleux dans la construction de l’Europe.

 

C’est le jour où la Commission européenne, sous l’impulsion du Commissaire Karel de Gucht, a décidé de piétiner l’exception culturelle en adoptant un projet de mandat de négociation qui intègre les services audiovisuels et cinématographiques aux discussions commerciales qui débuteront cet été avec les Etats-Unis.

 

Les frères Dardenne ont signé la pétition

 

Oubliées les paroles enflammées du Président Barroso qui assurait en 2005 que « dans l’échelle des valeurs, la culture vient devant l’économie ». Balayées toutes les déclarations d’amour au cinéma du même Président Barroso lorsque les cinéastes avaient été contraints de se mobiliser pour défendre le programme MEDIA. Et quid de ce slogan porté par la Commission : « Europe loves cinema » !

 

A quelques mois de la fin de sa présidence, on peine à savoir quelle trace Monsieur Barroso veut laisser dans l’histoire de l’Europe. Pour l’heure, c’est malheureusement l’image de la démission culturelle qui domine. Il semble même ne pas avoir retenu la leçon que lui-même donnait il y a peu : « la réponse à la crise, c’est la culture. »

 

Stijn Coninx a signé la pétition

 

Ne nous y trompons pas, le mandat de négociation proposé est un renoncement, une capitulation, une rupture.

Il y a 20 ans, c’est sur le territoire européen que se forgea cette volonté commune de soutenir la création et de promouvoir sa diversité.

La Culture est au cœur de l’identité et de l’idéal européens.

 

Il y a 20 ans, l’exception culturelle faisait irruption dans le paysage international et permettait la reconnaissance d’un statut spécifique aux œuvres de l’esprit qui ne peuvent pas être des biens comme les autres et qui doivent être exclus des négociations commerciales.

 

Jaco Van Dormael a signé la pétition

 

Il y a 20 ans, à l’occasion des accords du GATS, c’est au nom de l’exception culturelle que la création et la diversité linguistique ont pu continuer à bénéficier de règles de protection et de soutien.

 

Le bilan est positif pour ceux qui veulent le regarder avec objectivité : la diversité culturelle est aujourd’hui une réalité pour la plupart de nos territoires, facteur d’échange et de compréhension mutuelle, mais aussi génératrice d’emploi et de croissance.

 

L’Europe que nous aimons est celle qui a œuvré pour faire émerger la Convention de l’UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles et qui l’a ratifié en grande pompe dès 2006, rassemblant 126 pays du monde entier. L’Europe que nous aimons est celle que le monde regarde avec fierté comme initiatrice et porteuse de cette grande idée.

 

Olivier Masset-Depasse a signé la pétition

 

Avec l’adoption de ce mandat de négociation qui réduirait la culture à une monnaie d’échange, la Commission (à l’exception de trois commissaires qui ont voté contre) a renoncé à défendre l’exception culturelle. Elle s’est reniée et a renié les engagements qu’elle avait pris, n’hésitant pas à faire preuve d’une duplicité condamnable.

 

Nous refusons cette Europe qui veut désormais se soustraire aux grands principes posés par la Convention, notamment celui qui consacre la souveraineté culturelle des Etats.

 

Face à des Etats-Unis dont l’industrie du divertissement est la seconde source d’exportation, la libéralisation de l’audiovisuel et du cinéma signifierait le démantèlement annoncé de tout ce qui a protégé, promu et développé la culture européenne. Cette politique, doublée d’une hyper-bienveillance fiscale pour les géants numériques américains, ressemble à s’y méprendre à une volonté consciente de mettre à genoux la culture en Europe.

 

Lucas Belvaux a signé la pétition (©-Kris-Dewitte)


Ceux qui, au nom de l’Europe, auront couvert ou accepté cette démission en seront définitivement redevables aux yeux de l’Histoire. La diversité culturelle ne peut être une monnaie d’échange, elle doit rester une ambition, une exigence et un engagement.

 

Il n’est pas trop tard !

 

Nous nous battrons pour que l’Europe continue à écrire son Histoire par l’esprit, par la Culture, par un regard divers sur soi et sur le Monde, afin que les citoyens puissent apporter des réponses profondes et complexes aux défis que notre époque soulève.

 

 

Les personnalités européennes signataires appellent solennellement les chefs d’États européens à se prononcer en faveur de l’exclusion des services audiovisuels et cinématographiques des négociations entre l’Europe et les Etats-Unis.

 

 

https://www.lapetition.be/en-ligne/The-cultural-exception-is-non-negotiable-12826.html

Michael Haneke (Director – Austria)

Lucas Belvaux (Director – Belgium)
Stijn Coninx (Director – Belgium)
Jean-Pierre Dardenne (Director – Belgium)
Luc Dardenne (Director – Belgium)
Jaco van Dormael (Director – Belgium)
Joachim Lafosse (Director – Belgium)
Olivier Masset-Depasse (Director – Belgium)
Frédéric Sojcher (Director – Belgium)
Micha Wald (Director – Belgium)

Walter Salles (Director – Brazil)

Kamen Kalev (Director – Bulgaria)

Thomas Vinterberg (Director – Denmark)

Aki Kaurismäki (Director – Finland)

Jean-Jacques Beineix (Director – France)
Catherine Breillat (Director – France)
Jacques Fansten (Director – France)
Costa Gavras (Director – France)
Michel Hazanavicius (Director – France)
Laurent Heynemann (Director – France)
Agnès Jaoui (Director – France)
Pierre Jolivet (Director – France)
Radu Mihaileanu (Director – France)
Olivier Nakache (Director – France)
Bertrand Tavernier (Director – France)
Eric Tolédano (Director – France)

Fred Breinersdorfer (Screenwriter – Germany)
Jochen Greve (Screenwriter – Germany)
Volker Schlöndorff (Director – Germany)
Margarethe von Trotta (Director – Germany)

Tassos Boulmetis (Director – Greece)

Bela Tarr (Director – Hungary)

Marco Bellocchio (Director – Italy)
Leonardo di Costanzo (Director – Italy)
Emanuele Crialese (Director – Italy)
Giorgio Diritti (Director – Italy)
Sabina Guzanti (Director – Italy)
Daniele Luchetti (Director – Italy)
Ivano de Matteo (Director – Italy)
Silvio Soldini (Director – Italy)
Paolo Sorrentino (Director – Italy)
Marco Tullio Giordana (Director – Italy)
Paolo Virzi (Director – Italy)

Šarūnas Bartas (Director – Lithuania)
Arunas Matelis (Director – Lithuania)

Robert Alberdingk Thijm (Screenwriter – Netherlands)

Jane Campion (Director – New-Zealand)

Eva Sørhaug (Director – Norway)
Joachim Trier (Director – Norway)

Marian Crisan (Director – Romania)
Tudor Giurgiu (Director – Romania)
Catalin Mitulescu (Director – Romania)
Cristian Mungiu (Director – Romania)
Radu Muntean (Director – Romania)
Calin Netzer (Director – Romania)
Corneliu Porumboiu (Director – Romania)
Cristi Puiu (Director – Romania)
Razvan Radulescu (Director – Romania)
Adrian Sitaru (Director – Romania)
Ada Solomon (Producer – Romania)

Pedro Almodovar (Director – Spain)
Montxo Armendariz (Director – Spain)
Pablo Berger (Director – Spain)
Isabel Coixet (Director – Spain)
Angeles González-Sinde (Director – Spain)
Fernando León de Aranoa (Director – Spain)
Loles León (Actress – Spain)
Joaquim Oristrell (Director – Spain)
Rosa María Sardá (Actress – Spain)
Santiago Tabernero (Director – Spain)
Fernando Trueba (Director – Spain)
Enrique Urbizu (Director – Spain)
Felix Viscarret (Director – Spain)

Lionel Baier (Director – Switzerland)
Ursula Meier (Director – Switzerland)

Stephen Frears (Director – United-Kingdom)
Mike Leigh (Director – United-Kingdom)
Ken Loach (Director – United-Kingdom)
Roger Michell (Director – United-Kingdom)
Rebecca O’Brien (Producer – United-Kingdom)
Hugh Stoddart (Screenwriter – United-Kingdom)
Susanna White (Director – United-Kingdom)

David Lynch (Director – United-States)

 

Check Also

Bande-annonce: « Une affaire de principe » avec Bouli Lanners

Découvrez la bande-annonce de Une affaire de principe d’Antoine Raimbault, avec Bouli Lanners. Après avoir …