Benoit Poelvoorde retrouve Jean-Pierre Améris

Le comédien belge tourne actuellement son troisième film avec le cinéaste français, qui lui a déjà offert deux rôles sur mesure dans Les Emotifs Anonymes et Une famille à louer, des comédies plus profondes qu’il n’y parait.

Profession du père est une adaptation du roman éponyme de Sojr Chalandon, l’histoire d’un père extraordinaire. Peut-être trop. Le récit des aventures toujours plus folles finit par mettre la puce à l’oreille de ses proches: et s’il était en train d’inventer sa vie, et de leur mentir? L’histoire, vue par Emile, 12 ans, se passe dans les années 60, à Lyon. Dans le rôle de la mère, on retrouve Audrey Dana, et dans celui d’Emile, le jeune Jules Lefebvre, découvert dans Duelles.

On retrouvera le comédien belge à la rentrée dans Adoration, de Fabrice du Welz, où il fait face aux jeunes Thomas Gioria et Fantine Harduin. Il s’apprête par ailleurs à tourner aux côtés de Gérard Depardieu et Christian Clavier dans Do you do you Saint Tropez de Nicolas Benamou, le réalisateur notamment de Babysitting, et on le verra également dans Comment je suis devenu un super héros de Douglas Attal, avec Pio Marmaï et Leïla Bekhti.

Check Also

Brussels Short Film Festival: le programme belge

Avec le printemps revient le Brussels Short Film Festival, qui se tiendra du 24 avril …