Avalanche de projets soutenus par le Centre du Cinéma

Casting de choix pour la dernière session de soutien de la Commission de Sélection des Films du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles: que ce soit en écriture, en développement ou en production, ça bouillonne chez les cinéastes belges!

 

 

 

 

Du Welz, Pirot, Dellicour, Gunzig, Fonteyne, Bellefroid pour ne citer qu’eux travaillent actuellement sur leurs nouveaux projets, qui en écriture, en développement ou même en production.

 

En production justement, La Frontière de Frédéric Fonteyne (Tango Libre, La Femme de Gilles, Une liaison pornographique). La nuit. Sur un chantier. Sous une pluie battante. Trois femmes coulent le corps d’un homme dans le béton. Qui sont ces femmes? Qui est cet homme qu’elles tentent de faire disparaître? Comment en sont-elles arrivées là?

 

Bernard Bellefroid (Melody, La Régate) de son côté s’interroge sur l’impact que peut avoir sur le destin d’un homme une participation dans un procès comme jury d’assises. C’est le cas du personnage principal de La Somme des Voix, Grégoire, qui s’interroge: et s’il s’était trompé ? S’il avait condamné une innocente ? Comment reprendre le cours de sa vie comme s’il ne s’était rien passé ?

 

Thomas Gunzig, romancier, chroniqueur tour à tour tendre et mordant, scénariste récompensé l’année dernière pour Le Tout Nouveau Testament de Jaco van Dormael, développe actuellement son premier long métrage, La Facture, l’histoire de Tom, un modeste employé de vidéoclub, reçoit une facture calculé sur un mystérieux «indice de bonheur vécu». Tom étant d’un naturel heureux, le montant est démesuré. Tom va passer des nuits au téléphone à raconter sa vie à une standardiste appelée Maude pour tenter de faire baisser le montant.

 

Encore en écriture, Fabrice du Welz travaille actuellement sur Adoration, qui devrait venir clôturer sa trilogie entamée avec Calvaire et Alleluia. Adoration se penche sur la cavale folle de deux enfants perdus, Paul et Gloria, dans le coeur sombre des forêts…

 

Savina Dellicour, dont on a découvert l’année dernière le beau premier film, Tous les chats sont gris, se penche avec son deuxième film Whenever You’re Ready, sur la perte de contrôle d’une femme de quarante ans, qui suite à une opération voit son emprise sur sa vie et ses proches s’échapper, au profit d’une bouleversante introspection.

 

François Pirot (Mobile Home) écrit également son deuxième long métrage, La Vie dans les Bois, l’histoire d’un homme étouffé par sa vie quotidienne qui décide de se réfugier dans les arbres au fond de son jardin, amenant ses proches à se demander si la solution, finalement, ne serait pas pour eux aussi d’aller vivre dans les bois.

 

Egalement en projets, des premiers et deuxièmes longs métrages pour Eve Duchemin, Marc de Coster, Laurent Micheli, Olivier Pairoux, Virginie Gourmel… Autant de promesses de de cinéma belge pour les mois et années à venir!

Check Also

Rencontre avec Frédéric Vercheval, à propos de « Green Border »

A l’occasion de la sortie du film évènement d’Agnieszka Holland, Green Border, nous avons rencontré …