Yoann Blanc et Marie Gillain parmi les invités de l’Intime Festival de Benoît Poelvoorde

Depuis 6 ans, Benoît Poelvorde profite de la fin de l’été pour lancer une invitation à chacun : se retrouver pour découvrir une sélection littéraire personnelle et singulière, pour explorer des textes avec des écrivains et des acteurs, pour découvrir les intersections avec le cinéma, la photographie, l’illustration ou encore la musique pour partager des émotions.

Au coeur de Namur, auteurs, acteurs et artistes se retrouvent autour d’un amour commun du verbe et des mots. Depuis 6 ans donc, les talents belges et venus d’ailleurs se succèdent pour lire et écouter leurs mots et deux des autres. Ainsi a-t-on vu et entendu notamment Jaco van Dormael, Tom Lanoye, Stefan Liberski, Noël Godin, David Murgia, Lucas Belvaux  Et bien sûr Benoît Poelvoorde lui-même.

Cette année, l’Intime Festival propose une fois de plus un programme alléchant et inspirant, avec notamment des lectures par Yoann Blanc (qui lira un extrait de Personne ne gagne de Jack Black) et Marie Gillain (qui lira un passage de Fugitive parce que reine de Violaine Huisman), ainsi qu’une lecture du deuxième livre de l’auteure namuroise, Hedwige Jeanmart, Les Oiseaux sans tête, et du premier roman coup de poing de la jeune auteure anversoise Lize Spit, Débâcle.

Le Festival proposera également une carte blanche aux inénarrables Patar & Aubier, et Benoît Poelvoorde partagera une carte blanche avec Daniel Goosens et Stefan Liberski autour de l’oeuvre du cartooniste américain Gary Larson.

Pour retrouver ce programme alléchant et bien plus encore (on attend Mathieu Amalric, Isabelle Nanty, André Wilms, des lectures de Mark Twain ou Mikaïl Boulgakhov), rendez-vous ce week-end à Namur!

Plus d’infos sur le site du festival.

Check Also

Bande-annonce: « Il pleut dans la maison » de Paloma Sermon-Daï

Retrouvez la bande-annonce du premier long métrage de fiction de Paloma Sermon-Daï, Il pleut dans …