Waiting for August remporte le « International Feature Award » à Hot Docs au Canada

Waiting for August, long métrage documentaire de Teodora Mihai, a remporté la nuit dernière le Best International Feature Award à Hot Docs, le prestigieux festival international du documentaire de Toronto (24 avril – 4 mai). La réalisatrice était sur place pour recevoir son prix.

 

Vendredi soir, le film avait déjà reçu une mention spéciale au festival Visions du Réel à Nyon en Suisse. La même mention a également été attribuée au documentaire 9999 d’Ellen Vermeulen.

 

Waiting for August est le premier film de la réalisatrice belgo-roumaine Teodora Mihai. Le film concourrait dans la Compétition Internationale de Hot Docs aux côtés de 12 autres documentaires. Le jury, composé cette année d’Anna Eborn, Gordon Quinn et Tom Quinn, était unanime.

Ce prix est assorti d’une dotation de 10.000 dollars canadiens (environ 6.550 euro). Le festival Hot Docs est l’un des plus réputés au monde avec le International Documentary Festival d’Amsterdam (IDFA).

 

 

Waiting for August se concentre sur une jeune fille de 15 ans, Georgiana Halmac, l’aînée d’une fratrie de sept enfants qui vivent dans un logement social de la banlieue de Bacau en Roumanie. Alors que sa mère tente de gagner péniblement sa vie en Italie pour faire subsister sa famille, Georgiana est promue chef de ménage contre son gré. Avec six enfants à charge, son adolescence est de courte durée. A travers des scènes d’intimité de la vie quotidienne de Georgiana, Waiting for August montre à quel point l’équilibre est instable dans cette famille, malgré l’imagination et l’ingénuité dont font preuve les enfants.

 

Joachim Philippe a signé l’image de Waiting for August et Michèle Hubinon le montage. Karim Baggili et Ada Milea ont écrit la musique originale tandis que Hanne Phlypo et Antoine Vermeesch l’ont produit pour Clin d’Oeil Films (Houses With Small Windows, The Art of Becoming, Silent Stories). Entre-temps, la société Rise & Shine (Rêve Kakudji, The Brussels Business), basée à Berlin, a annoncé qu’elle prenait en charge la vente internationale du film.

 

9999 de Ellen Vermeulen – qui a remporté avec Waiting for August une Mention Spéciale au festival Visions du Réel à Nyon en Suisse – nous entraîne dans les oubliettes de la société : cinq malades mentaux sont internés dans la prison de Merksplas. Ils y séjournent sans aucun traitement. Ils attendent patiemment leur libération, de l’espoir et la liberté. Ils sont entièrement livrés à eux-mêmes, confrontés à leurs actes et à leur maladie. La date de mise en liberté qui figure dans leur dossier est le 31/12/9999.

 

 

Jonathan Wannyn a assuré la direction photographique de 9999 et Dieter Diependaele le montage. Bram Crols et Mark Daems ont produit le documentaire pour la maison de production Associate Directors (Verdwaald in het geheugenpaleis, Vlasman, De koning van de Mont Ventoux).

Le film a été présenté en début de semaine en Belgique dans le cadre du festival Mooov.

Après une projection en présence des Ministres de la Justice et de la Santé au Parlement Fédéral le 7 mai, le film sera présenté dans divers centres culturels de Flandre à partir du 13 mai.

 

 

Enfin, Before The Last Curtain Falls, du réalisateur canado-allemand Thomas Wallner et coproduit par la société bruxelloise Savage Film de Bart Van Langendonck, a reçu le Prix Spécial du Jury du Meilleur Documentaire Canadien à Hot Docs. Before The Last Curtain Falls suit un groupe de transsexuels de plus de soixante ans qui, après deux ans de tournée, donnent la dernière représentation de Gardenia, une pièce mise en scène par Frank Van Laecke et Alain Platel. Le scénario de ce documentaire a été co-écrit par la réalisatrice belge Eva Küpper (What’s in a Name) et il a été filmé avec une équipe en grande partie belge.

 

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …