Violet : Montréal en est bleu

Violet, le premier long métrage du réalisateur belge Bas Devos, a remporté le Prix de l’Innovation et le Prix de la Critique la nuit dernière lors de la remise des prix de la 43è édition du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal (8-19 octobre).

Le film avait déjà remporté ce samedi le Prix Jo Röpcke du magazine Focus Knack à Gand pour ‘son originalité et son intense cinématographie’.

 

À travers ce premier long métrage, Bas Devos a voulu mettre en images le processus de deuil d’un adolescent. Un groupe d’ados passionnés de BMX est confronté au décès inattendu et violent de Jonas, un de leurs amis. Tous se tournent vers l’unique témoin, Jesse, 15 ans, en quête de réponses. Le regard des autres et l’incapacité de Jesse à répondre à leurs questions l’isolent progressivement. Le chagrin causé par la perte de son ami et le sentiment croissant de solitude ne font qu’aggraver le besoin de consolation de Jesse.

 

 

Le rôle principal est interprété par César De Sutter aux côtés de Raf Walschaerts, Mira Helmer et Koen De Sutter.

Nicolas Karakatsanis (Rundskop/Tête de Boeuf, The Loft, The Drop) était derrière la caméra et le montage a été confié à Dieter Diependaele. La musique est de Deafheaven avec des intermèdes d’Herman Asselberghs et Fairuz.

 

Le Prix de l’innovation Daniel Langlois est attribué à une œuvre de la compétition internationale ‘se démarquant par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies et sa capacité innovante à aborder un sujet sensible’.

 

Violet a également remporté le Prix de l’Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC), décerné au meilleur film de la compétition internationale.

 

 

Ces prix ne sont pas les premiers pour le long métrage de Bas Devos.

A Berlin, où Violet avait été présenté en première mondiale, il est reparti avec le Grand Prix de la Section Generation 14+.

Ensuite, il a été montré dans plusieurs festivals internationaux tels que Copenhague et Karlovy Vary. Début novembre, l’American Film Institute le présentera dans le cadre de son AFI Fest à Los Angeles.

 

Après sa présentation au Festival de Gand où il est en Compétition Officielle, le film sortira sur nos écrans le 29 octobre.

 

Violet a été produit par Tomas Leyers pour Minds Meet (I’m the same I’m an other, Lucifer).

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …