Vanja d’Alcantara de retour derrière la caméra pour « Cap Farewell »

La cinéaste Vanja d’Alcantara est de retour sur les plateaux ce lundi pour débuter le tournage de son nouveau long métrage, Cap Farewell

Révélée en 2010 avec son premier long métrage, Beyond The Steppes, qui raconte le voyage forcé dans les steppes d’Asie Centrale. En 2016 sort Le Coeur Régulier, adaptation d’un roman d’Olivier Adam, avec Isabelle Carré, Fabriozio Rongione et Niels Schneider, qui raconte un autre voyage, celui cette fois-ci d’une soeur qui part sur ses traces au Japon, dans un village hors du temps, au pied des falaises.

Avec son nouveau film Cap Farewell, la cinéaste s’ancre ici. Elle suit la trajectoire de la jeune Toni (24 ans) sort de prison et doit retourner vivre chez sa mère Betty, avec qui les relations sont tendues. Déterminée à renouer avec sa fille Anna, qui a été élevée par Betty en son absence, Toni travaille dans la brasserie de son oncle aux abords du port. Mais elle se retrouve bientôt impliquée de nouveau dans les affaires de contrebande de son amour d’enfance, Max, le père d’Anna, pour lequel elle est allée en prison. Pressée de toutes parts, Toni devra faire preuve de combativité pour se libérer de cet environnement toxique et prendre sa place en tant que mère et femme libre.

Le rôle principal est tenu par l’excellente Noée Abita, vue notamment dans Slalom de Charlène Favier et Les Passagers de la nuit de Mikhaël Hers. A ses côtés, on retrouvera la comédienne canadienne Pascale Bussières, mais aussi les comédiens belges Olivier Gourmet et Mattéo Simoni.

Le tournage durera jusqu’au 5 avril prochain, entre la Belgique et la Hollande. On en reparle très vite!

Check Also

Cannes 2024: les talents belges

La 77e édition du Festival de Cannes s’annonce riche en découvertes comme en retrouvailles cinématographiques, …