Commission de Sélection des Films – 2e session 2015 : Tous les films soutenus

 

 

 

COURTS MÉTRAGES DE FICTION

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

 

1er collège

 

Léopold Roi des Belges de Cédric Vandresse                                                                           Production : Mad Cat Studio

Un prince allemand, dévoré par une tristesse inconsolable, est choisi pour monter sur le trône d’une Belgique venant tout juste de naître. Ses qualités humaines sauveront le pays, mais son chagrin le détourne de son fils, héritier du trône. Profondément blessé, celui-ci devient peu à peu taciturne, puis un être égocentrique détesté de tous. Sera-t-il capable de remplacer son père à la tête d’une nation ? Cette histoire nous parle du manque d’amour, et des dégâts irréparables qu’il engendre.

 

Les nouveaux Barbares de Rémi Allier                                                                                       Production : Wrong Men North

Léo, 16 mois, est le fils du directeur d’une usine en phase de fermeture. Alors que la grogne des salariés et des syndicats s’intensifie, l’enfant est enlevé par un petit groupe d’ouvriers. On s’enfonce avec eux dans l’impasse de cette tentative désespérée de sauver leur usine. À hauteur de nouveau-né, il s’agit du trajet de Léo, dans cette violence et de sa rencontre avec Bruno, la « brute », qui va peu à peu s’adoucir au contact de ce petit être…

 

Spahis d’Anaïs Debus                                                                                                               Production : Cookies Films

Belgique. Août 1914. Premier mois de la guerre. Louise, jeune paysanne belge est enceinte, presque à terme. A quelques kilomètres de son foyer, Jules, son mari, se bat à Rossignol aux côtés de l’armée française. Louise s’occupe seule de la ferme, de son garçon de trois ans, des bêtes et des moissons. Dans la nuit du 22 au 23 Août, un individu s’introduit dans la ferme endormie. La jeune paysanne fait face à un soldat indigène de la troisième division coloniale : Raïd, un Spahi Algérien. Rencontre du troisième type à la saison des déchirures.

 

Un homme ordinaire de Julien Trousson

Production : Roue Libre Production

Quand un homme ordinaire atteint le savoir, il est sage. Quand un sage atteint la compréhension, il est un homme ordinaire.

 

2ème collège

 

Amazonie de Noëmie Nicolas                                                                                                    Production : Wrong Men North

Une adolescente, son jeune frère et leur mère traversent, à pied, une région hostile, qu’ils cherchent à fuir par la mer. Malgré le manque de tout et les bandes de pillards qui rôdent les enfants semblent faire face. Mais la mère, à bout de forces, perd progressivement pied. Quand son comportement finit par menacer leur survie à tous les trois l’adolescente doit prendre une décision.

 

Le scénariste de François Paquay                                                                                               Production : Imagine-Productions

Pour terminer son film, Jonas, jeune réalisateur ambitieux, accepte les conditions que lui impose son producteur : retravailler son scénario avec l’aide d’un scénariste américain : John Loubric, un type fantastique. Il viendra vivre quelques jours à la maison, ce qui n’est pas pour plaire à Hélène, la femme de Jonas. Une nuit, John débarque à l’improviste…

 

 

Aides à la production (d’initiative étrangère)

1er collège

 

La Costa Dorada de Noémi Gruner                                                                                               Production : Need Productions

Erika, 26 ans, quitte l’effervescence de Madrid car, pour la première fois, elle a obtenu un contrat de travail. Elle arrive dans une ville balnéaire qui lui est inconnue et qui lui réserve quelques surprises en ces temps de crise…

 

Rikishi de Julien Menanteau                                                                                                        Production : Popiul

Malgré un physique robuste, Jason est un adolescent timide. Lors d’une sortie de classe à la piscine, il est ridiculisé par l’un de ses camarades qui le compare à un « Sumo ». Fou de rage, il s’empare du jeune homme et tente de le noyer. L’agression est violente, la sentence tombe : trois jours de suspension. Seul chez lui, Jason trompe l’ennui et se renseigne peu à peu sur les « Rikishis », ces sportifs japonais considérés à l’égal des Dieux. L’identification est immédiate. Le voyage commence…

 

Un grand silence de Julie Gourdain

Production : Ultime Razzia Productions

Marianne a 19 ans en 1968. Elle est placée au sein d’une maison pour jeunes filles, loin de sa famille et de ses proches. Dans cette maison, Marianne rencontre d’autres jeunes filles dont le secret a fait basculer le parcours.

 

 

 

LONGS MÉTRAGES DE FICTION

 

Aides à l’écriture

1er collège

Bonjour Madame de Elisabet Llado

Marie, journaliste et mère célibataire à la vie sentimentale quelque peu chaotique, arrondit ses fins de mois en donnant des cours particuliers de français à Chaima, femme arabe au foyer. Mais les leçons ne donnent guère de résultats et Marie lui propose de sortir de chez elle et d’assister à des cours de cuisine organisés par son ami Manu, travesti en germe. Dans ce triangle improbable, chacun, l’air de rien, inspire l’autre et chacun, au contact de l’autre, devient davantage lui-même.

 

Dans le ciel gris vole un pigeon solitaire

de Kurt Segers et Joachim De Smedt

Production : Koko arrose la culture

Peu après la mort de son père, Georges perd sa femme. Line se volatilise, est portée disparue et n’est jamais retrouvée. Perdant lentement pied avec la réalité, Georges s’improvise détective et découvre suite à une nuit d’errance sur le web qu’une autre femme qui présente des similitudes troublantes avec Line a elle aussi disparue. Le corps d’une femme est repêché dans le canal par la police. Commence pour Georges l’inéluctable autopsie d’un couple presque ordinaire dans un monde tout aussi ordinaire où la justice n’est qu’injustice partagée.

 

Noir de coeur d’André Buytaers                                                                                                   Production : Eklektik Productions

Suite à une enquête retentissante, Dante Censi, un journaliste italien est menacé de mort par la mafia et contraint de vivre reclus sous protection policière. Perdant petit-à-petit tout contact affectif, familial et social, il s’enferme en lui-même et plonge dans ses obsessions jusqu’à la paranoïa. Lorsque survient une vendetta mafieuse sanglante en Belgique, Dante décide de venir enquêter sur les bases arrière pour confondre le capo qui a mis le contrat sur sa tête. Il retrouvera Francesca une amie d’enfance devenue aussi journaliste. Ensemble, à Liège, ils vont s’immerger dans le monde souterrain des latitante. Dante va y trouver son enfer.


 

2ème collège

Drôle de père d’Amélie Van Elmbt

Lorsque son frère lui annonce qu’il va être papa, Vincent se retrouve confronté à sa propre paternité qu’il a niée pendant des années. Il n’a jamais rencontré sa fille, Lina bientôt quatre ans. Pris de remords, il décide de contacter Lou, la mère de leur fille. Une rencontre s’organise pendant laquelle Lou va devoir s’absenter. Vincent accepte de garder Lina en attendant son retour. Il est bien loin de s’imaginer qu’elle ne reviendra pas avant quatre jours. Quatre longues journées d’été où Vincent va se retrouver seul face à sa fille qui ne sait rien de lui…

 

Je ne suis pas Charlie de Kenan Görgün et Taylan Barman

Charles Boffa est un professeur d’histoire et de géo d’une classe de 4ème secondaire dans un athénée réputé difficile de Bruxelles. Il a du mal à motiver ses élèves : Kenan, Kevin, Kaoutar, Younes et les autres. Mais Charles Boffa n’hésite pas à les protéger quand ceux-ci sont critiqués par d’autres collègues. Seule Selma, à qui le lie une relation plus que professionnelle, prendra la défense de Charles. L’attentat de «Charlie Hebdo» de Paris va tout changer…

 

Métisse de Jonas d’Adesky                                                                                                         Production : Néon Rouge Productions

Lia, métisse belgo-rwandaise, voit son père, interné depuis de nombreuses années en hôpital psychiatrique, réapparaître dans sa vie. Il la convainc de retourner au Rwanda faire le deuil de leur famille exterminée pendant le génocide de 1994. Un voyage pour tenter de reconstruire une relation…

 

 

Aides au développement

 

L’épreuve de Pascal Adant                                                                                                          Production : Climax Films

Photographe de génie, Frank a redécouvert un procédé de tirage photographique susceptible de révéler le secret de la Résurrection contenu dans le Saint Suaire de Turin. Le projet réveille de vieilles peurs au sein de l’Eglise, selon lesquelles une expérience similaire, réalisée autrefois par Léonard De Vinci, aurait démontré que le Christ était mortel. Des intégristes catholiques, protecteurs du secret du Suaire, sont alors prêts à tout pour faire échouer le projet…

 

Mon Jaco de Psyché Piras                                                                                                          Production : Left Field Ventures sprl

Electra est une petite fille de 10 et demi qui vit dans une petite ville de campagne. Son seul ami c’est Jaco. Seulement son ami a des ennuis, il est en danger. Mais comment faire pour aider un ami ? Surtout quand cet ami est… un arbre ? Mon Jaco : un conte fantastique où Mère Nature a son mot à dire …

 

Pompéi de Anna Falgueres et John Shank                                                                                 Production : Tarantula

Victor, encore adolescent, fait figure de modèle pour son petit frère Jimmy. Il l’initie à la survie dans leur environnement où le cycle de la misère économique et sentimentale semble éternel. L’arrivée de Billie ébranle les certitudes et la mécanique du groupe auquel ils appartiennent.

 

 

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

1er collège

 

Le voleur de Guérin van de Vorst                                                                                       Production : Wrong Men North

« Le voleur » raconte le parcours intime d’Adel, petit délinquant en pleine crise existentielle, au moment où il sort de prison après 4 ans d’enfermement. De travail de réinsertion en petites récidives, d’amitiés sincères en tentation intégriste, Adel va mener combat pour résister à la haine, pour recréer du lien avec son fils et retrouver sa dignité d’homme libre.


 

Seule à mon mariage de Marta Bergman                                                                                Production : Frakas Productions

Insolente, spontanée, drôle. Pamela, jeune Rom, ne ressemble à aucune femme de sa communauté. Elle vit seule avec sa grand-mère et son bébé dans une cahute où elles partagent le même lit. Mais que faire avec une enfant de deux ans quand on rêve d’être libre? Pamela s’embarque vers l’inconnu, rompant avec les traditions qui l’étouffent. « Lapin, pizza, amour », trois mots de français et l’espoir d’un mariage pour changer son destin et celui de sa fille.

 

 

Happy holidays de Valéry Rosier (aide après réalisation)                                                   Production : Wrong Men North

Les vacances, une île en Méditerranée. Trois solitudes, la fin de l’été. Déterminés, coute que coute, à ne plus le rester. La nostalgie d’un passé, qui n’a jamais existé.

 

 

2ème collège

 

La fille inconnue de Luc et Jean-Pierre Dardenne                                                                    Production : Les Films du Fleuve

 

Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que l’identité de la jeune fille est inconnue, Jenny se met en quête de trouver son nom. Dans sa quête, la jeune médecin devient peu à peu accoucheuse de vérité.

 

L’économie du couple de Joachim Lafosse                                                                            Production : Versus Production

Après dix ans de vie commune, Marie et Thierry se séparent. C’est elle qui a acheté l’appartement dans lequel ils vivent avec leurs deux enfants, mais c’est lui qui l’a entièrement rénové. Thierry n’ayant pas les moyens de se reloger, ils sont obligés de cohabiter. A l’heure des comptes, chacun essaie de conserver ce qu’il juge avoir apporté au couple.

 

The perfect movie de Marc-Henri Wajnberg

Production : Wajnbrosse Productions

Pour toucher un héritage, Vincent doit réaliser un film et le sortir en salle. Mais aucun producteur ne croit à son script: celui de Martiens frappés par la limite d’âge qui viennent se réfugier sur Terre. Le serbe, Igor, accepte de produire Vincent – mais à condition que Vincent tue Mila, la ravissante femme d’Igor. Problème! Vincent vient de l’engager dans son film et en est tombé follement amoureux…

 

 

Aides à la production (d’initiative étrangère)

 

Au delà des montagnes et des collines de Eran Kolirin                                                          Production : Entre Chien et Loup

Après vingt-sept ans de services à l’armée, David est démobilisé. Il retourne chez lui et retrouve sa famille après de longues et récurrentes séparations, et tente de s’ajuster à sa nouvelle vie de civil. Il est persuadé que, comme ses amis partis plus tôt que lui de l’armée, lui aussi va faire carrière dans le privé. C’est sans compter sur le « nouvel Israël » rythmé par une compétitivité hors norme et une fascination pour l’argent et la réussite sociale. David passe ses journées seul, à regarder la télévision. Lorsqu’un ami lui propose un job de VRP pour des compléments alimentaires, David y voit une opportunité pour pénétrer le business et s’y faire un nom. Mais David et sa famille vont vite être pris au piège des forces obscures qui règnent sur la vie israélienne.

 

The Whale d’Andrea Pallaoro

Production : Left Field Ventures sprl

The Whale est le regard à la fois implacable et empathique, lyrique et audacieux sur Hannah, une femme polonaise d’une soixantaine d’années, qui doit affronter les accusations de pédophilie et d’inceste portées à l’encontre de son mari. Alors qu’Hannah persiste à nier la vérité, son sens de la réalité devient de plus en plus perturbé. À travers l’exploration de sa propre identité et de son sang-froid durement mis à l’épreuve, le film touche au thème de l’aliénation moderne et des frontières entre l’individualité, le couple et la société.

 

Une vie de Stéphane Brize

Production : Versus Production

C’est un morceau de vie. La vie de Jeanne du Perthuis des Vauds, entre sa dix huitième et sa quarante cinquième année dans la Normandie de la première moitié du XIXème siècle. L’histoire d’une femme hypersensible, trop protégée et en quête d’absolu, incapable de faire face à la brutale réalité du monde. C’est l’histoire d’un deuil impossible, celui du paradis perdu de l’enfance.

 

 

Aides à la production (CCA-VAF)

 

Blue silence de Bülent Oztürk

Production : Daylight Invest

Hakan (41) est un ex-membre du JITEM, un service secret informel de la police turque, une organisation de contre-guérilla qui oeuvre au maintien de la sécurité d’état. C’est ainsi que par le passé, Hakan a été affecté au combat contre le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Il a été libéré prématurément de ses obligations, après une expérience traumatisante qui l’a également blessé irrévocablement.

 

Say something funny de Nic Balthazar                                                                                    Production : Entre Chien et Loup

Ralph Hartman est un humoriste qui, arrivé au milieu de sa vie et de sa carrière, rencontre un certain succès. Il est la vedette d’une Comedy Cruise: un spectacle où il partage l’affiche avec trois autres comiques qui se relaient et abordent chaque jour la vie quotidienne par le rire. Mais un certain nombre de choses perturbent Hartman. Il y a le talent neuf et bruyant d’un humoriste qui vient de se joindre à eux: Igor Benz ! Et dans son sillage, sa gracieuse assistante Julie, qui ne semble pas vouloir donner suite aux pénibles avances d’Hartman. Mais surtout, il y a ce type dans le public qui le fait réellement douter de lui-même. Ce gars-là a l’air de tout sauf d’un fan et semble réapparaître sans cesse jusque dans la chambre d’hôtel d’Hartman qui essaie en vain de vaincre ses insomnies. Petit à petit, nous allons malheureusement comprendre que Hartman s’est -quasi littéralement -rencontré lui-même. Sa propre voix intérieure, critique, s’est incarnée sous la forme d’un esprit démoniaque et hyper énergique.

 

 

DOCUMENTAIRES DE CRÉATION

Aides au développement

1er collège

 

Battir de Laurence Buelens

Production : Rayuela Productions

Que signifie, pour les âmes et les corps, « être occupé » ? A Battir, petit village cisjordanien désormais classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO, la vie des villageois s’écoule entre le poids d’une menace permanente et la beauté mélancolique d’une nature peuplée d’oliviers plantés bien avant 1967, bien avant 1947, peut-être même avant Jésus-Christ…

 

La cité ouverte de Stéphanie Fortunato                                                                                        Production : Charlie ASBL

Aide : 7.500 €1971 : un groupe d’artistes et d’intellectuels achètent 270 hectares près de l’océan, proche de Valparaiso (Chili). Avec l’impulsion d’un poète et d’un architecte, ils commencent à créer des bâtiments inédits. La cité ouverte est née. 2015 : l’urbanisme croissant a totalement modifié les alentours et un projet d’autoroute menace le site. Face à ces changements, comment la communauté réagira-t-elle et quelle nouvelle définition donner à son ouverture»?

 

Le retour des paysans congolais de François Van Lierde                                                        Production : Popiul

La RDC pourrait nourrir 3 milliards de personnes. Aujourd’hui, un congolais sur deux souffre de la faim. « Le retour des paysans congolais » pose une double question : pourquoi un tel paradoxe et quel avenir pour l’agriculture familiale congolaise ? Pour y répondre, 5 petits producteurs, 5 provinces et 5 parcours qui s’entrecroisent. A pied, en pirogue, perchés au sommet de camions-épaves, ils quittent leur village et s’engagent sur le chemin du marché avec une seule volonté, celle de faire vivre une agriculture familiale dont 70% des congolais dépendent.

 

2ème collège

 

Et maintenant… on fait quoi ? de Juliette Benegmos et Jonas Luyckx

Production : Thank You & Good Night productions

Comment vivre le présent avec le poids du passé ? C’est la question que nous nous posons pour tous les habitants de la ville d’Oswiecim située à quelques mètres d’Auschwitz-Birkenau. Depuis 70 ans, une entreprise sans fin est à l’oeuvre dans ce lieu : conserver les traces de l’Histoire. Comment faire pour vivre et travailler jour après jour dans une ville-musée devenue le symbole de la monstruosité de notre humanité ? Qui sont ceux qui « vivent » Auschwitz aujourd’hui ?


 

Les lumières du pays noir de Guy Marc Hinant

Production : Centre Vidéo de Bruxelles (CVB)

Ce film est le portrait personnel de la ville de Charleroi et de ses alentours, de son passé glorieux à sa chute et de son renouveau.

 

Toutes les 25 minutes de François Ducat

Production : Novak Prod

Palestiniens de 16 -17 ans, Ala, Ibraheem, Naji, Waleed et Ahmad termineront l’école en juin 2016. Entre l’école, les activités extra-scolaires, leur famille et la rue, ils parlent de leur vie et de leur avenir dans le village de Battir. Située au sud de Jérusalem, cette bourgade de 5000 habitants, à 90% sous contrôle israélien, cernée par les colonies, se caractérise par un site classé et une longue lutte pacifique contre la tutelle israélienne.

Tous partagent un même attachement à la parcelle de terre familiale, au village et à sa culture. Mais les plus jeunes auront bientôt un choix à faire, comme leurs aînés avant eux: Partir ou rester. A l’image d’un train qu’ils ne peuvent pas prendre et qui passe à côté de leur école toutes les 25 minutes, leur avenir butte contre une multitude d’interdits et de rêves impossibles. «Toutes les 25 minutes» va tenter de saisir ces jeunes dans un moment-clé de leur évolution et essayer d’entrevoir, à travers eux, l’avenir des idées pacifistes dans une région en proie aux démons de la violence.

 

Aides à la production de longs métrages (d’initiative belge francophone)

L’effacée de Guy Bordin et Renaud De Putter                                                                             Production : Hélicotronc

Dans des mondes en disparition, quelle est l’étrange étoile qui a conduit le destin de Marie-Charlotte Fredez dite Charlotte Dufrène (1880-1968) ? D’abord demi-mondaine dans le Paris enchanté de la Belle Époque, elle devient pendant plus de vingt ans la seule amie de Raymond Roussel, écrivain génial et tourmenté, avant connaître la misère et l’oubli à Bruxelles. À travers les témoignages de ceux qui l’ont connue, L’Effacée interroge la trajectoire de cette femme qui tombe, en apparence entièrement soumise à la volonté des hommes.

 

Aides à la production de documentaires TV (d’initiative belge francophone)

 

1er collège

Génération Tahrir de Pauline Beugnies

Production : Rayuela Productions

Depuis la chute du pharaon Moubarak, les jeunes Égyptiens sont prêts à contester l’autorité. En cinq ans, la vie de Soleyfa, Ammar, Eman et Kirilos s’est vue profondément bouleversée. Génération Tahrir dresse le portrait intime d’une génération qui a fait le choix de l’émancipation contre la tyrannie du patriarcat.

 

Je veux, tu veux, nous voulons… de Pablo Munoz Gomez

Production : Simple Production

Je veux m’intégrer, tu veux t’intégrer, nous voulons nous intégrer. “Ik wil, Jij wilt, Wij willen ons integreren”. De toute manière, je dois m’intégrer, tu dois t’intégrer, nous devons nous intégrer. Sinon on paye des amendes !

 

Les deux visages d’une femme Bamiléké de Rosine Mbakam

Production : Tândor Productions

Je m’appelle Rosine Mbakam, j’ai 34 ans, je suis camerounaise, j’ai grandi au Cameroun jusqu’à mes 27 ans dans le respect des traditions. En 2007, je pars pour la Belgique pour y poursuivre mes études. C’est la première fois que je quitte mon pays…

 

Traces d’un village de Nicolas Graux

Production : Dérives

Laos, au coeur de la jungle. Viengthong, 20 ans, passe ses journées allongé à fumer l’opium au son de la techno chinoise, entre son père, chef de ce village aux traditions ancestrales, sa femme qui doit endosser seule les tâches du quotidien, et son enfant qui grandit sans lui.

 

Un rebelle de la science de David Deroy

Production : Image Création.com

«Cʼest peut-être la plus grande découverte anthropologique de tous les temps, qui va bouleverser complètement la Science, mais aussi sans doute la Philosophie et la Religion.» Bernard Heuvelmans – Lettre à Alika Lindbergh – 1er janvier 1969


 

Mon premier rôle de Marika Piedboeuf (aide après réalisation)

Production : Tarantula

« Mon premier rôle » tisse les portraits croisés de deux amies, Mathilde et Nina, de leurs 17 à leurs 20 ans. Le cours de théâtre de leur collège est une bulle d’air. Elles redoutent la fin du secondaire et craignent de ne pas faire les bons choix pour leur avenir. Aujourd’hui, où tout semble repousser le moment où l’on devient adulte, que signifie cette période charnière pour elles ?

 

2ème collège

 

La langue rouge de Violaine de Villers

Production : YC Aligator Films

Walter Swennen est un peintre singulier et marquant. Il est aujourd’hui un artiste reconnu en Belgique et à l’étranger. Ses années de jeunesse dans la Belgique de l’après-guerre ne cessent d’inspirer les tournures protéiformes qu’il donne à sa peinture. Son lien à ses deux langues maternelles, le français et le flamand, lui a ouvert des voies créatrices inattendues, drôles et fécondes, donnant à jouir et à penser.

 

Un souffle d’art d’Isabelle Rey

Production : Luna Blue Film

L’artiste en hôpital apporte un souffle d’air qui aide les uns à guérir, les autres à travailler. À l’hôpital, comme partout ailleurs, l’art humanise. Mais à l’hôpital, comme partout ailleurs, sa survie est menacée. Dans un monde où tout est calculé, monnayé, pesé, comment justifier son utilité ? Dans ces conditions difficiles, qu’est ce qui fait qu’un artiste continue de s’investir dans ce partage au lieu de se replier sur lui-même et sa création?

 

Aides à la production (CCA-VAF)

Cité invisible de Ruben Desiere

Production : Accattone Films

Cité invisible se concentrera sur le personnage de Vladimir Balas (26) et deux de ses meilleurs amis, Bratislava Vanoy (27) et Thomas Blog (17). Vladimir, un Rom slovaque vivant pour le moment à Bruxelles, sans domicile fixe, gagne de l’argent en ramassant des appareils électroniques et de la ferraille qu’il trouve dans les poubelles la nuit. Ruben Desiere, qui le connaît depuis quelques ans déjà, le considère comme un jeune homme très intelligent et sensible qui semble ne trouver sa place nulle part, ni dans notre société ni dans la communauté des Roms dont il fait partie.

« Cité invisible » montrera la façon toute personnelle dont Vladimir utilise l’espace public. Les coins de rue deviennent des endroits d’échanges commerciales, des déchets sont à vendre, la Gare du Nord est un endroit où on peut passer la nuit, … Le film abordera le thème de l’argent et la double signification qu’a l’argent pour ces gens là. C’est comme si Vladimir et les siens, par leur manque d’argent, mènent une existence en marge de la société tout en y étant liés inextricablement.

 

El color del chamaleon d’Andrés Lubbert

Production : Off World

Pendant le régime de Pinochet, Jorge est interpelé par les services secrets chiliens qui usent de violence pour le forcer à travailler pour eux. Il parvient à s’échapper et devient caméraman de guerre. Aujourd’hui, son fils réalise de lui un portrait psychologique, cherchant à reconstruire son passé chilien décomposé.

 

Check Also

« Jeux de Bal »: la belgitude dans la joie

Laurent Scheid se penche avec Jeux de Bal sur une fête rassembleuse et joyeuse, le …