Tornade belge sur les César?

On sait depuis longtemps que les artistes belges sont très prisés en France. Mais cette année le nombre de nominations aux César récoltées par nos acteurs et actrices, nos films aussi, est assez hallucinant.

Ce vendredi soir, nous aurons donc encore plus de plaisir que d’habitude à suivre cette 40e cérémonie qui nous promet de somptueux affrontements. Et pourrait nous réserver d’excellentes surprises.

 

Prenez la catégorie de la meilleure actrice par exemple : Émilie Dequenne y fera face à Marion Cotillard, L’actrice belge de l’année face à une comédienne française mythique… toutes deux nominées pour leur prestation dans des films belges. Impressionnant !

 

Récemment couronnée aux Magritte du Cinéma, Emilie est en course pour Pas son genre, la star française pour Deux jours une nuit.

Face à elles Karin Viard (La famille Bélier), Juliette Binoche, Catherine Deneuve, Sandrine Kiberlain, Adèle Haenel. Mama mia…

 

 

Chez les acteurs François Damiens dans La famille Bélier devra faire face à Guillaume Canet pour La prochaine fois je viserai le cœur, Gaspard Ulliel et Pierre Niney pour les deux films concurrents Saint-Laurent et Yves Saint-Laurent, Niels Arestrup dans Diplomatie, Romain Duris pour Une nouvelle amie et Vincent Lacoste pour Hippocrate.

 

La famille Bélier est bien sûr nommé dans la catégorie des meilleurs films (à l’inverse du gros succès français de l’année Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu). Mais le film d’Éric Lartigau aura fort à faire face au Saint-Laurent de Bonnello à Hippocrate, à Sils Maria et à Timbuktu, le grand vainqueur des Prix Lumières.

 

La Famille Bélier concourt aussi pour le meilleur scénario original alors que Lucas Belvaux, couronné aux Magritte, est nominé pour Pas son genre dans la catégorie « meilleure adaptation ».

 

 

Également couronné à Bruxelles le 7 février dernier, Jérémie Renier participera au César du meilleur second rôle pour sa prestation dans Saint Laurent tandis que Marc Zinga, récompensé en Belgique pour son rôle dans Les Rayures du Zèbre tentera de rafler le César du meilleur espoir masculin pour sa grosse prestation dans Qu’Allah bénisse la France. 

 

 

Enfin, bien sûr Deux jours, une nuit de Jean-Pierre et Luc Dardenne est nominé pour le César du meilleur film étranger. Les frères retrouveront ce soir deux de leurs rivaux cannois Winter sleep et Mommy mais aussi Boyhood, 12 Years a Slave, Ida, et The Grand Budapest Hotel. 

 

 

Rayon animation Minuscule – La vallée des fourmis perdues (Magritte du meilleur film étranger en coproduction), Jack et la mécanique du cœur et Le Chant de la Mer (un des favoris… aux Oscars) seront face à face dans la section des longs métrages. Or, ce sont trois coproductions belges.
Pour les courts métrages d’animation, La Bûche de Noël pourrait bien s’imposer. Chez nous, il a raflé la mise dans la catégorie « court métrage ».

 

Enfin, les techniciens de talent n’ont pas été oubliés : Christophe Beaucarne, Magritte 2011 de la meilleure photo pour Mr Nobody est ici nommé pour son travail sur La belle et la bête de Christophe Gans .

 

Beaucoup de nominés, mais combien d’élus?

Réponse ce vendredi à partir de 21h sur BeTV. Et si vous n’êtes pas abonnés à la chaîne cryptée, n’hésitez pas à suivre l’événement via notre page Facebook.

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …