… Thomas Coumans, Tom Van Avermaet, Christelle Cornil

Un des acteurs belges qui monte inexorablement, le jeune réalisateur flamand qui va renverser Hollywood (pari?) et une charmante comédienne qui tournera sans doute un deuxième long métrage en vedette cet été. Leurs points communs ? Ils s’appellent tous Tom, sauf Christelle. Mais aussi, ils sont belges et nous parlent de 2013.

 

 

[Photo de Géraldine Jacques]

 

Thomas Coumans

Actif au théâtre, vu dans Voleurs de Chevaux ou Elève Libre, Thomas Coumans semble bien parti pour faire carrière en France, un pays qui l’a adopté. On l’a récemment vu à la télévision dans Le Cerveau d’Hugo où il était bluffant.

 

Pour 2013, je suis plein d’espoir et de désir ! Plein d’énergie aussi ! Mon envie est d’avoir l’occasion de faire des films qui marquent et qui parlent d’aujourd’hui, des films sincères et engagés menés par des réalisateurs sensibles. J’espère aussi que les projets dans lesquels je suis sensé être trouveront leur financement… Ce qui n’est pas une mince affaire en ces temps de disette et de manque de politique culturelle forte et imaginative.

Au fond, mon plus grand souhait est que le cinéma belge, et la culture dans l’absolu, soit mieux défendus politiquement et enfin considérés comme étant plus que jamais vitaux quant à leur impact poétique et social, et primordiaux dans un monde déshumanisé par la finance.

Pas de titre ou de nom de réalisateur connu à déballer ici, bien qu’en attente de réponses pour de très beaux projets l’année prochaine.

Juste un désir immense et solide de participer, encore et encore, à raconter ces histoires et à faire vivre ces expériences qui enrichissent notre humanité.

 

[au Samhain Film Festival 2012]

 

Tom Van Avermaet

Sans doute la future star du cinéma flamand. Et au-delà. On voit mal comment Hollywood résisterait à son talent qui crève les yeux. Son court métrage Mort d’Une ombre avec Matthias Schoenaerts dont nous avons été parmi les premiers à vous parler truste les prix. Normal, il est exceptionnel. Un Oscar en 2013? C’est loin d’être impossible !

 

Pour moi, la prochaine année, surtout le début, va être dominée par la décision du comité des Academy Awards aux Etats-Unis quand il sera décidé si je fais partie ou pas des nominés pour les Oscars avec mon court-métrage ‘Mort D’une ombre’.

Un autre grand moment sera à la fin de 2013, quand les membres de l’ ‘European Film Academy’  voteront pour élire le meilleur court métrage européens puisque je suis déjà assuré d’être parmi les nominés.  Ce sera donc une année très spéciale pour moi, une année ou beaucoup des choses peuvent vite changer dans ma vie (ou pas). J’ai peur et je suis très heureux au même temps, un sentiment très étrange.

 

J’espère que je pourrai aussi commencer à écrire ou développer un premier long-métrage (ou plusieurs longs-métrages), que je vais réussir à écrire quelque chose de beau et intéressant et trouver de bons collaborateurs (coscénaristes) pour parvenir à ce but.

 

Comme spectateur je suis très curieux de voir les nouveaux travaux de Marc James Roels & Emma De Swaef (Oh Willy) qui commencent un nouveau projet animation, Michael R. Roskam (Tête de bœuf) qui tournera peut-être fait son premier long-métrage américain, Jonas Govaerts (Of Cats & Women) qui est en train de créer son premier long-métrage Welp, Nathalie Teirlinck, une réalisatrice avec beaucoup talent qui développe son premier long aussi, le nouveau film de Hans Van Nuffel (Oxygene) dont le tournage débute très bientôt.  Plus ‘Silence Radio’ , le nouveau film de Valery Rosiers, un réalisateur de très grand talent  (à l’affiche du Be Film festival, ndlr) et « Colt.45 » de Fabrice du Welz.

 

Il est probable que tous ces films sauf les deux derniers ne  sortiront pas l’année prochaine, mais je suis quand même très curieux de voir ce que tous ces talents (et beaucoup d’autres talents belges parce qu’ils sont très nombreux) feront au cours de l’année prochaine.

 

 

 

Christelle Cornil

Au Cul du Loup lui a enfin donné ce très grand rôle qu’on espérait pour elle depuis longtemps. Si tout va bien, elle va renouer avec le haut de l’affiche dans le premier long métrage de Xavier Diskeuve qui pourrait se tourner l’été prochain. Ha oui: en 2012, on l’a aussi vue dans Sur la Piste du Marsupilami.

 

J’aurais tendance à dire que je n’attends rien de l’année prochaine, et que mon plus grand défi sera de vivre intensément chaque minute qui passe en étant vraiment présente à ce que je fais, dans ma vie et dans mon travail.

J’ai plutôt confiance en l’avenir, j’aime à croire que certains signes me montreront discrètement la voie à suivre. Je souhaite saisir chaque opportunité de rencontrer, découvrir, m’émerveiller, apprendre, bousculer et partager, surtout.

J’aimerais beaucoup aborder des personnages plus complexes, dépasser mes limites et mes zones de confort, chercher toujours plus profondément avec mes partenaires de jeu la justesse et l’intensité, incarner des femmes passionnées, vivantes, vibrantes, humaines et sensibles. Voyager physiquement et émotionnellement. Aborder ou peaufiner mon jeu dans d’autres langues, y trouver une forme nouvelle de liberté et de lâcher-prise. Renouer avec la culture anglo-saxonne, aussi, bien sûr. Boire un thé avec Emma Thompson, faire un bowling avec Sean Penn, apprendre à tricoter avec Meryl Streep, repeindre une maison avec Juliette Binoche, faire de la compote avec Sergi Lopez, organiser une grande surprise Party avec tous ceux que j’aime… Très simple tout ça, finalement…

Et jouer, grandir, rire, rêver, écrire, voler, danser. Bref, je suis ouverte à tout ce qui titillera mon enthousiasme et remplira mon besoin de célébration et de collaboration. Et puis aussi des bulles à moi, pour cultiver la légèreté, la douceur, la bienveillance et pourquoi pas, une certaine forme de sagesse 😉 Sympa, comme programme, non?

 

Check Also

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel cherche un·e Attaché·e à la promotion cinéma – CDD

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel est actuellement à la recherche d’un·e Attaché·e à …