Thomas est amoureux – Mélies d’or 2001

Thomas (Benoît Verhaert), un jeune homme de 32 ans, souffre d’agoraphobie aiguë. Depuis huit ans, il vit reclus chez lui et ne voit les gens que par l’intermédiaire de son ordinateur.

Il a confié la gestion de sa vie à la Globale, une société d’assurances qui veille sur son bien-être matériel et mental. C’est le bonheur ou presque. Mais Thomas est seul.

Clara, sa partenaire virtuelle, ne lui suffit plus. Son assureur (Alexandre von Sivers) lui apprend qu’il a droit à l’assistance d’un service de prostituées pour handicapés. Au même moment, pour le secouer, son psy (Frédéric Topart) l’inscrit de force dans un club de rencontres informatiques.

Thomas est amoureux du cinéaste belge Pierre-Paul Renders a reçu le Grand Prix du Jury, le Prix des Lecteurs Ciné Live et le Grand Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine au Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2001.

C’est à Bruxelles, au fameux BIFFF qu’il a reçu le Mélies d’or en 2001..

 

Avec

Benoît Verhaert : Thomas

Aylin Yay : Eva

Magali Pinglaut : Mélodie

Micheline Hardy : Nathalie (la mère)

Frédéric Topart : le psychologue

Alexandre von Sivers

Serge Larivière : le réceptionniste

Jacqueline Bollen : Madame Zoé

Cathy Boquet : Miss Clinique Domotique

 

Check Also

Katika-Bluu

« Katika Bluu »: effacer les peintures de guerre

Katika Bluu de Stéphane Vuillet et Stéphane Xhroüet, présenté en avant-première belge au Love International …