[Telex]
La compile en Belgovision
Vol.11 : 12/09/2011

Tous les jours, nous vous proposons nos [Telex], des infos disponibles en primeur sur notre page Facebook ! Pour ne rien louper de l’actu du cinéma belge, n’oubliez donc pas de nous y rejoindre.

Une fois par semaine, nous composons un best of sur le site. En Belgovision.

Et, désormais, en mode extended. C’est nouveau, c’est plus riche, plus calorique, bifluoré et enrichi au calcium. Très nourrissant, donc. Et excellent pour la santé.

La page Facebook vous a mis l’eau à la bouche, le site vous tend la fourchette….

 

[Telex] – Le steak saignant a la cote à la côte – 448.000 spectateurs belges, ça valait bien un trophée. Rundskop a reçu ce week-end à Ostende un Award de diamant pour cette performance surnaturelle. Surnaturelle, car le film n’était pas vraiment calibré pour fédérer un public aussi large: à la base c’est un polar rural, violent, en marge, et éminemment psychologique. Mais le bouche à oreille a fait la différence. La mise en scène de Michael Roskam et la prestation étourdissante de Matthias Schoenaert ont emporté l’adhésion.  Quelques jours plus tard, Rundskop allait se frotter à Adem dans une lutte sans merci pour décrocher un maximum de Vlaamse Filmprijzen notamment arbitrée par Frits & Freddy et Beyond the Steppes. Un affrontement dont vous pouvez lire le dénouement ICI

 

 

[Telex] – « Les Wallons à la mer » – Toute cette semaine, le Festival d’Ostende a battu son plein et mardi 6 septembre est indiscutablement LE jour de l’ouverture vers le Sud du pays avec ‎quatre films programmé en rafale : Elle ne pleure pas elle chante de Philippe de Pierpont, De leur vivant de Géraldine Doignon et Au Cul du Loup (Pierre Duculot) précédé de Pour toi je ferai bataille, un court métrage de Rachel Lang. Le tout au Kinepolis et présenté par monsieur Kurt Vandemaele, par ailleurs rédacteur en chef de la version flamande de Cinevox.

 

 

[Telex] Les amoureux qui se bécotent…Deux bancs dans un parc. Une jolie femme. Un homme attirant. Elle se prétend danseuse. En attendant, comme lui, elle est dans une maison de santé. Lui est clairement bipolaire, obsessionnel, addictif alcoolique et pervers narcissique à tendance suicidaire. Elle aussi.

Nicolas Bedos a écrit « Promenade de santé » pour Mélanie Laurent qui l’a joué sur scène à Paris avec Jérome Kircher. Excellente nouvelle: ce spectacle qui a charmé toute la presse parisienne se jouera à partir du 25 octobre au théâtre Mercelis avec un couple d’enfer sur scène.

Le moins qu’on puisse écrire est qu’ils sont beaux (très). En plus, ils sont célèbres (de plus en plus) et amoureux dans la vraie vie (depuis 10 ans). Tania Garbarski et Charlie Dupont sont deux des acteurs les plus en vue du cinéma belge et comme tous les jeunes gens délurés ils sont ouverts à toutes les expériences qu’on peut leur proposer. Comme de monter ensemble sur scène.

On ne voulait pas rater l’occasion d’être les tout premiers à vous l’annoncer (sur notre page Facebook, donc). Ni de vous conseiller de réserver le plus vite possible : ICI, par exemple

 

 

 

 

[Telex] – Cette année, il y aura carrément trois films belges en compétition au festival du film de Gand. Blue Bird de Gust Van den Berghe a été présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes.  Les deux autres longs métrages sont francophones et actuellement en compétition au festival de Venise: il s’agit de L’Envahisseur de Nicolas Provost et de l’Hiver Dernier de John Shanks. Le Festival de Gand se déroule du 11 au 22 octobre, juste après celui de Namur, donc. Et c’est bien sûr le grand événement cinématographique de l’automne au Nord du pays.

 

Check Also

Rencontre avec Frédéric Vercheval, à propos de « Green Border »

A l’occasion de la sortie du film évènement d’Agnieszka Holland, Green Border, nous avons rencontré …