Sirot & Balboni, Michiel Blanchart et Joachim Lafosse en production

La Commission du Film du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel vient d’annoncer les résultats de sa deuxième session 2021, lors de laquelle ont notamment été soutenus à la production le nouveau film de Joachim Lafosse, Le Fils de la Loi, Le Syndrome des amours passées, deuxième long métrage d’Ann Sirot et Raphaël Balboni (Une vie démente), et La Nuit se traine, le premier long de Michiel Blanchart. Au total, ce sont 60 nouveaux films qui sont aidés.

Nous vous parlions justement de Michiel Blanchart il y a quelques jours, qui vient de signer pour adapter en format long aux Etats-Unis son court métrage à succès, T’es morte Héléne, qui sera produit par Sam Raimi, rien que ça. La nuit se traine sera tourné juste avant, et emboitera le pas de Mady, un jeune serrurier d’origine africaine qui un soir à Bruxelles va croiser la route de Claire, jeune femme énigmatique ayant perdu la clef de son appartement. Suite à cette rencontre, Mady va se retrouver malgré lui impliqué dans une affaire de grand banditisme qui le dépasse… Un thriller nocturne et prometteur.

De leur côté, Ann Sirot et Raphaël Balboni mettent leur fantaisie au service d’un nouveau film au pitch irrésistible. Rémy et Sandra n’arrivent pas à avoir d’enfant car ils sont atteints du “Syndrome des Amours Passées ». Pour guérir, il n’y a qu’une seule solution : il doivent recoucher une fois avec tou.te.s leurs ex.

Joachim Lafosse quant à lui, après le beau succès des Intranquilles sélectionné en Compétition à Cannes oeuvre sur Le Fils de la Loi, dont on ne dira rien, mais dont on sait qu’il abordera un sujet intense, profondément ancré dans l’histoire de la Belgique, et redoutablement actuel.

Outre les aides à production, la Commission soutient également au développement 7 projets de longs métrages, parmi lesquels le très attendu nouveau film des inclassables Cattet & Forzani. Après avoir arpenté les sentiers corses dans Laissez bronzer les cadavres, ils s’exilent à New York, et remontent le temps vers les années 60 pour Darling, une histoire d’art et de vengeance.

Olivier Pairoux, dont le premier long SpaceBoy est sorti en octobre est également au travail sur son deuxième film, Vigilantes, là aussi une histoire de vengeance, celle d’un jeune trentenaire qui piège des pédophiles en se faisant passer pour un enfant sur les réseaux sociaux. Egalement en développement, les films de deux cinéastes remarqué·es avec leurs courts métrages. Catherine Cosme (Famille, Les Amoureuses) prépare Bagarre, tandis que Jean-Benoît Ugeux (La Musique, Abada) planche sur L’âge mûr.

En écriture enfin, Zoé Wittock (Jumbo) travaille actuellement sur le scénario de Transition, Laurent Micheli (Even Lovers Get the Blues, Lola vers la mer) oeuvre sur l’adaptation de Nino dans la nuit, de Capucine et Simon Johannin, et Martha Bergman (Seule à mon mariage) écrit avec le jeune comédien et cinéaste Yoann Zimmer Amareo, inspiré de l’artiste bruxellois au destin tragique et hors du commun, Stéphane Mandelbaum.

Découvrez la liste des projets aidés:

COURTS MÉTRAGES DE FICTION

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

1er collège

  • Beyond the sea – Hippolyte Leibovici (Cookies Films)
  • Drosera – Maud Carpentier, Boris Tilquin (Narrativ Nation)
  • Mon coeur en arrière – Sarah Gouret (Velvet Films)
  • Oil oil oil (aide après réalisation) – Manoel Dupont (Les Films de la récré)

2ème collège

  • Olga – Sarah Carlot Jaber (Jungle Films)
  • Une voie lactée – Quentin Moll-Van Roye (Daylight)
  • William sur le pavé- Maëlle Grand Bossi (Velvet Films)
  • Les cloches (aide après réalisation) – Charles Habib-Drouot (Matching Socks Ventures)
  • Les marrons glacés (aide après réalisation) – Michel Vandam, Delphine Hermans (Caméra-etc)

Aides à la production (d’initiative étrangère)

1er collège

  • Bazigaga – Jo Ingabire Moys (White Boat Pictures)
  • Mon père, ce touriste – Léa-Jade Horlier (Wrong Men North)

2ème collège

  • Appalachia – Roxana Stroe (Hélicotronc)

LONGS MÉTRAGES DE FICTION

Aides à l’écriture

1er collège

  • 17 février 1964 12 500 – Laurent Denis, Hicham Slaoui, Mohamed Rida Chebchoubi (Cookies Films)
  • Le jour qui vient – Manon Coubia (The Blue Raincoat)
  • L’or rouge – Nina Vanspranghe, Mathieu Volpe (Les Films du Fleuve)
  • Maïa – Lou du Pontavice
  • Mercury – Monir Ait-Hamou, Ish Ait-Hamou (Versus Production)
  • Quand ce sera la fin du monde, on sera riches – Rémi Allier (Wrong Men)
  • Trouver place – Anne Lévy-Morelle (Need Productions)
  • Une nuit sans fin – Stéphane Bergmans, Olivier Magis (10.80 Films)

2ème collège

  • Amareo – Yoann Zimmer, Marta Bergman (Frakas Productions)
  • Nino dans la nuit – Laurent Micheli (Wrong Men)
  • Transition – Zoé Wittock (Kwassa Films)
  • Ventre mou – Ely Chevillot, Patrick Tass, Christophe Hermans

Aide au développement artistique

1er collège

  • Bagarres – Catherine Cosme (Hélicotronc)
  • L’âge mûr – Jean-Benoît Ugeux (Wrong Men)
  • Le rire des moineaux – Pieter De Buysser (Matching Socks Ventures)
  • Les fluides – Inès Rabadan (Need productions)
  • Vigilante – Olivier Pairoux (Kwassa Films)

2ème collège

  • Darling – Bruno Forzani ,Hélène Cattet (Gapbusters)

Aide au développement production

1er collège

  • Eliot – Sébastien Petit (Artemis productions)

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

1er collège

  • La nuit se traîne – Michiel Blanchart (Daylight)
  • Le syndrome des amours passées – Raphaël Balboni, Ann Sirot (Hélicotronc)

2ème collège

  • Le fils de la loi – Joachim Lafosse (Stenola Productions)

Aides à la production (d’initiative étrangère)

  • La bête dans la jungle,  Frakas Productions, Patric Chiha
  • La plus précieuse des marchandises, Les Films du Fleuve, Michel Hazanavicius
  • Le bleu du caftan, Velvet Films, Maryam Touzani
  • Les damnés, Michigan SPRL, Roberto Minervini

Aides à la production (CCA-VAF)

  • Holly, Fien Troch (Les Films du Fleuve)

DOCUMENTAIRES DE CRÉATION

Aides à l’écriture

1er collège

  • La fin des paninis – Production : Michigan SPRL – Auteur : Yann Ducreux
  • Lash – Production : Naoko Films – Auteur : Mojtaba Bahadori
  • We are family – Production : IOTA Production – Auteure : Géraldine Doignon

2ème collège

  • Je jure de dire toute la vérité, rien que la vérité – Auteure : Yaël André
  • Spaak – Production : Les Films de la Mémoire – Auteur : Willy Perelsztejn

Aides au développement

1er collège

  • La limite de Hayflick – Production : Les Films de la Passerelle – Réalisateur : Thomas Licata
  • Volcan – Production : IOTA Production – Réalisatrice : Stéfanne Prijot

2ème collège

  • Dans le rôle – Production : Wrong Men North – Réalisatrice : Alexandrine Jan

Aides à la production (d’initiative belge francophone)

1er collège

  • 12 months of winter – Production : Dérives – Réalisateur : Nicolas Graux
  • Le graveur invisible – Production : Altitude 100 Production – Réalisateur : Marie-Eve de Grave
  • Le souffle court – Production : Playtime Films – Réalisation : Collectif
  • Les miennes – Production : Michigan Films – Réalisatrice : Samira El Mouzghibati

2ème collège

  • Autopsie d’une instruction – Production : Wrong Men North – Réalisateur : Christophe Cotteret
  • Le rêve de Fanny – Production : Image Création.com – Réalisateur- : Jean-Christophe Yu
  • Une des mille collines – Production : La compagnie cinématographique européenne – Réalisateur : Bernard Bellefroid
  • Des corps et des batailles (volet n°2) (aide après réalisation) – Production : Dérives – Réalisateur : Christophe Hermans
  • Phèdre ou l’explosion des corps confinés (aide après réalisation) – Production : Wrong Men North – Réalisateur : Meryl Fortunat Rossi

Aides à la production (d’initiative étrangère)

  • Citizen tribunal – Production : Les Films de la Passerelle – Réalisatrice : Clara Ott
  • Il Veleno – Production : Dancing Dog Productions – Réalisateur.rice.s : Shu Aiello, Catherine Catella
  • Taamaden – Production : Néon Rouge Productions – Réalisateur : Cissé Seydou

Aides à la production (CCA-VAF)

  • Et demain, le monde entier – Production : Rayuela Productions – Réalisatrice : Louisiana Mees

Check Also

Vanja-d-alcantara

Vanja d’Alcantara de retour derrière la caméra pour « Cap Farewell »

La cinéaste Vanja d’Alcantara est de retour sur les plateaux ce lundi pour débuter le …