Séries belges: « Champion » et « Comme les autres » en production, 8 nouvelle séries en écriture!

La Fédération Wallonie-Bruxelles et la RTBF ont annoncé les résultats du dernier comité de sélection du Fonds Séries . Huit séries – dont cinq au format sitcom, on devrait rire beaucoup donc – sont aidées pour leur première phase de développement ; trois (Alerte, La patrouille et Motel) reçoivent le feu vert pour poursuivre leur développement. Champion et Comme les autres quant à elles entrent en production.

 
 
Photo: https://www.facebook.com/mourade.zeguendi/
 

Le format sitcom est une nouveauté pour le Fonds, qui ouvrait pour la première fois l’appel à candidature au format 26x26mn, choix qui a remporté un franc succès. 

 

Les huit nouveaux projets de séries sélectionnés pour la première étape de développement sont donc :

Baraki de Julien Vargas et Peter Ninane (26 x 26 min)

Lorsqu’il apprend qu’il va devenir père, Yvan décide de changer de vie. Malheureusement pour lui, un trafiquant de drogue local, un flic revanchard, un agriculteur bio, le bourgmestre de Verviers et son meilleur ami en ont décidé autrement…

En apesanteur de Charlotte Joulia et Xavier Vairé (26 x 26 min)

Tom, Elena, Agathe, Marius et Adam comptent parmi les 20 membres du programme spatial belge Walaxy. Ils s’entraînent pour réaliser leur rêve – partir dans l’Espace – malgré l’inertie de leur entourage, l’incompétence de leurs professeurs, l’hostilité de leur famille et des boulets en guise de camarades. Nos héros sont coincés « en apesanteur » entre la Terre – un monde quotidien qu’ils connaissent et qu’ils veulent quitter – et l’Espace – un monde inconnu qu’ils cherchent à rejoindre.

Les Enfants de la Forêt de Simon Marzipan et Gaëtan Delferière (26 x 26 min)

L’histoire est celle d’un camp « d’enfants de la forêt », une version ouvertement parodique des scouts qui aurait été inventée en Wallonie. Dans ce camp, se rencontrent des mondes diamétralement différents : des isolés, des révolutionnaires, des conformistes, des amoureux de la nature, des junkies de l’écran, des nostalgiques, des romantiques… Tous inadaptés à leur manière. Confrontés à la nature et à la vie en communauté, leurs échecs comme leurs réussites prendront une dimension épique.

Prince Albert de Xavier Seron, Méryl Fortunat-Rossi, Jean-Benoît Ugeux et Baptiste Sornin (26 x 26 min)

En Antarctique, perdue au milieu des manchots, la petite station scientifique Prince Albert accueille un peu de Belgique et son lot d’absurdités. Parmi ses occupants : un directeur qui couve un œuf, un ornithologue qui se prend pour un manchot, un cuistot qui fait un potager bio, un geek flamand ceinture verte de karaté, un agent de sécurité dépressif en quête de rédemption et quelques scientifiques hauts en couleurs. La cohabitation s’annonce délicate. Alors que débarque un nouveau contingent, l’existence de la station est menacée par de graves problèmes financiers et pour ne rien arranger, le ravitaillement en nourriture tarde dangereusement à arriver…

Home de Brieuc de Goussencourt et Benjamin Dessy (26 x 26 min)

A 78 ans, un ex-musicien égocentrique reprend paradoxalement goût à la vie en intégrant une maison de repos.

Fils de… d’Antoine Négrevergne, Boris Tilquin, Gaëtan Delferière et Simon Marzipan (10 x 52 min)

Camille et Salim sont des petites frappes qui vivent de trafics divers. Salim à peine sorti de prison, le père de Camille, célèbre braqueur en cavale est assassiné après avoir commis le casse du siècle. Sa mort lance une périlleuse chasse au trésor, dans un Bruxelles underground, en quête du magot disparu.

MLBK de Mustafa Balci et Jose-Luis Peñafuerte (10 x 52 min)

Attentats de Paris, la traque djihadiste commence. Le dernier survivant des terroristes est revenu à Bruxelles pour se cacher. Pendant que la capitale se retrouve en état d’urgence, deux enquêteurs de la cellule antiterroriste que tout oppose sont forcés de collaborer pour retrouver l’homme le plus recherché d’Europe.

Pandore de Vania Leturcq, Savina Dellicour et Anne Coesens (10 x 52 min)

Quand une femme part en guerre contre un homme qui représente le patriarcat, qui en sortira victorieux ? Claire, une juge d’instruction établie et respectée de 53 ans, est confrontée à une affaire criminelle impliquant le leader d’un parti de droite conservatrice en pleine ascension. Comment et à quel prix devient-on la personne qu’on s’est créée ?

 

Le Fonds apporte également son aide à trois projets qui peuvent ainsi poursuivre leur développement :

Alerte de Johan Massez, Olivier Englebert et Vincent Vanneste (Wrong Men North – 10 x 52 min)

Un homme ordinaire voit un jour ce qu’il n’aurait jamais dû voir mais va pourtant décider de lancer l’alerte quand il découvre que le nouveau vaccin qu’il développe depuis des années et que s’apprête à commercialiser la société pour laquelle il travaille représente un vrai danger pour la population. Son choix aura des répercussions désastreuses. Les uns après les autres, les dominos se mettent à tomber. C’est l’histoire d’une vérité qui dérange et d’une vie qui bascule à jamais.

La Patrouille de Vincent Lavachery, Axel du Bus et Vincent Beaujean (Panache Productions – 10 x 52 min)

Lors de son camp d’été dans le Hainaut, un scout de la 48e Sainte-Eulalie prend un acide et découvre des diamants sur une sirène… A jeun, il constate que la sirène est un cadavre, que le cadavre est l’ex de la fille dont il vient de tomber amoureux, que cette fille et son ex les ont volés à un dangereux receleur, que ce receleur est à leur recherche et que le receleur est lui-même menacé par un dangereux Sikh… Le rêve va-t-il se transformer en cauchemar?

Motel de Valérie Lemaître, Aylin Yay et Akima Seghir (Nexus Factory – 10 x 52 min)

Une neurologue, Catherine Leroy, débarque dans un Motel à Ellezelles pour soigner Dora, la fille des propriétaires, atteinte d’un syndrome paralytique rare. Intéressée par ce cas hors du commun qui ne présente aucune cause organique, Catherine enquête. Depuis son arrivée au Motel, les voix que Catherine entend depuis toujours s’amplifient et des phénomènes étranges se manifestent. La scientifique qu’elle est ne peut pas croire à l’impossible. Et pourtant…

 

Les séries Champion de Monir Ait Hamou, Mustapha Abatane, Hicham Insane, Thomas François, Julie Bertrand, Mourade Zeguendi et Omar Arrak Semati (10 x 52 min) sur le parcours d’une étoile filante du football mondial et Comme les autres de Jean-Luc Goossens et Sophia Perié (10 x 52 min), une adaptation de la série flamande Tytgat Chocolat reçoivent une aide à la production et arriveront donc prochainement sur les écrans de la RTBF.

Check Also

Cannes 2024: les talents belges

La 77e édition du Festival de Cannes s’annonce riche en découvertes comme en retrouvailles cinématographiques, …