Sacré Adrien !

Adrien François est un phénomène; un boulimique disciple de Marc Twain (« ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ») qui multiplie les projets de plus en plus médiatiques. Alors que la plupart des cinéastes belges n’ont pas la possibilité d’approcher les plateaux de télé, lui se paie le JT de RTL ET celui de la RTBF. Pour un long métrage nommé aux Oscars? Non, pour un court. En tournage. Très fort !

 

 

 Renaud Rutten, Jean-Pierre Castladi, Jean-Luc Couchard et Thibaud Paligot  face caméra pour RTL TVI (par Rudy Lamboray)

 

« Mais comment fait-il donc? », se demandent, abasourdis, d’autres réalisateurs plus âgés qui n’ont jamais eu ces honneurs.  Il ose ! Il communique, il multiplie les démarches et ne lâche jamais le morceau avant d’avoir obtenu satisfaction.

 

 Jean-Luc Couchard (par Rudy Lamboray)

 

Isabelle de Hertogh au maquillage (par Rudy Lamboray)

 

Ces remarques ne valent pas seulement pour son plan com. Il suffit de jeter un coup d’œil au casting de Sacré Charlemagne pour se rendre compte que le cinéaste qui ne devrait pas tarder à se lancer dans l’aventure du long possède un don inédit pour hypnotiser ses interlocuteurs. À l’affiche de son court (accrochez-vous) : Michel Galabru, Jean-Pierre Castaldi , Renaud Rutten, Armelle, Éric Godon, Isabelle de Hertogh, Jean-Luc Couchard, Thomas Doret, Vincent Taloche, Emmanuelle Galabru, Thibaud Paligot et l’animateur star de NRJ France, Sébastien Cauet.

 

 Jean-Pierre Castaldi (par Rudy Lamboray)

 

Ajoutez à ce délire que le film a été écrit par le piqueron le plus drôle du PAF belge, Christophe Bourdon, lui-même et vous obtenez un projet qui sort forcément des sentiers battus

 

 Renaud Rutten et Eric Godon avec les forces de l’ordre (par Rudy Lamboray) 

 

Sacré Charlemagne nous entraînera dans l’univers d’une école d’une petite ville de province. Entre les profs dépressifs, colériques, ou trop motivés et les élèves fainéants, fayots ou complètement idiots, les situations les plus farfelues, burlesques, parfois absurdes, se multiplient forcément. Cela dit, on n’est sans doute pas toujours très loin de la réalité.

 

Combo time avec  Hugues Hausman, Adrien François, Audrey Gergay et Nicolas Vandenkerckhoven (par Rudy Lamboray) 

 

 

Commencé dimanche, le tournage se poursuit cette semaine dans la région liégeoise chère au réalisateur. Dire qu’on est très curieux de voir le résultat est un euphémisme.

 

 Pause cigarettes : Jean-Luc Couchard et Hugues Hausman en agréable compagnie (par Rudy Lamboray)

 

Toutes les photos de cet article sont signées par l’excellent Rudy Lamboray qui fignole actuellement son livre consacré aux 50 Salopards du cinéma belge qu’on découvrira dans les librairies courant 2014. Vous pouvez compter sur nous pour vous tenir informés.

 

Jean-Pierre Castaldi (par Rudy Lamboray)  

 

 Thibaud Paligot (par Rudy Lamboray)

 

 

 La sortie de l’école (par Rudy Lamboray)

 

Isabelle de Hertogh et Jean-Luc Couchard (par Rudy Lamboray)

Check Also

Jean-Benoit Ugeux tourne « L’Age Mûr »

Ce lundi a débuté le tournage du premier long métrage de fiction de Jean-Benoît Ugeux, …