Retro Therapy: traitement en douceur

Retro Therapy, comédie nostalgique avec Fantine Harduin, Hélène Vincent et Olivier Gourmet réalisée par Elodie Lelu sera présentée en avant-première ce soir au Ramdam Festival à Tournai. 

Le film débute dans les rayons d’un supermarché désert… Alors que bourdonnent les bruits de la nuit, Yvonne fait ses courses, seule. Il faut dire qu’Yvonne est atteinte d’Alzheimer, apprennent Manon et son père, qui ont rompu le lien avec cette grand-mère acariâtre.

Yvonne vit dans le passé. Sa maison est un véritable mausolée des luttes féministes menées dans les années 70. Elle semble pleurer cette époque, et pleurer sa fille, Colette, disparue trop tôt. Désormais incapable de faire face au quotidien, elle va devoir accueillir chez elle un peu à contrecoeur sa petit-fille et son ex-gendre.

Ce regroupement familial involontaire est vu à travers les yeux de Manon. La jeune fille, au fil de cette cohabitation surprenante à bien des égards, va découvrir tout à la fois sa propre féminité, et cette vérité universelle mais bien cachée: même les parents ont eu une jeunesse.

Retro_Therapy

Pour Yvonne, revivre ses souvenirs a une vertu thérapeutique. Alors Manon va petit à petit endosser le costume de sa mère, enfiler ses vêtements, et replonger dans son adolescence, pour accompagner sa grand-mère, se reconnecter avec une mère disparue trop jeune, et se découvrir elle-même.

Le film brasse de belles thématiques, l’importance de la transmission entre femmes, la compatibilité entre les rêves de jeunesse et la parentalité, l’accompagnement des aînés dans la maladie, la joie de la militance, le lien intergénérationnel, notamment à travers la musique.

C’est la jeune Fantine Harduin, à la carrière déjà longue, qui porte ce coming of age, entourée par Hélène Vincent dans le rôle d’Yvonne, et Olivier Gourmet dans celui de son père. Clin d’oeil également à Emilie Dequenne, que l’on croise en thérapeute attentionnée, à Tom Audenaert, voisin esseulé, et la jeune Rita Benmannana qui joue avec peps l’indispensable meilleure amie.

Check Also

Capsule #123: « Il pleut dans la maison »

Ce mois-ci dans We Love Cinema, rendez-vous avec l’équipe de Il pleut dans la maison: …