Record absolu d’audience pour les films flamands en 2015

L’année 2015 a été excellente pour notre cinéma. Côté francophone, elle a été dominée par la superbe prestation du Tout nouveau Testament de Jaco Van Dormael qui a capté l’attention de 300.000 spectateurs.

Il s’est par contre achevé sur un nouveau record d’audience pour les films belges flamands. Avec plus de 2,25 millions d’entrées, le record précédent qui datait de 2010 est dépassé de 150.000 (+7%) entrées.

En comparaison avec 2014, l’augmentation est de près de 10%. Ces chiffres sont à ce stade encore des estimations. Les résultats définitifs seront dévoilés le 26 avril lors de la présentation officielle du Bilan 2015 du Fonds Audiovisuel de Flandre (VAF).

Les films belges flamands ont établi un nouveau record historique en 2015 avec plus de 150.000 (+7%) spectateurs supplémentaires par rapport au record précédent qui datait de 2010 lorsque près de 2,1 millions d’entrées avec été comptabilisées. A l’époque, on pensait avoir atteint un plafond. En comparaison avec les 2,045 millions d’entrées en 2014, la hausse est de 10% (+205.000 spectateurs).

 

Six titres sortis fin 2015 ont chacun enregistré plus de 100.000 spectateurs au 31 décembre avec en tête de liste Jubilee General (De Kampioenen 2) et Safety First – The Movie.

Des films comme D’Ardennen et Black ont quant à eux dépassé confortablement la barre des 150.000 entrées tandis que le film sur Saint-Nicolas Ay Ramon! A pu atteindre les 100.000 malgré la concurrence du deuxième film Kampioenen sorti le même jour.

Wat mannen willen était lui aussi à 100.000 entrées au 31 décembre.

Notons que tous ces films continuent de cartonner en 2016.

 

 

Le secret ? Pour les plus rentables d’entre eux, les films flamands sont adaptés de séries télé à succès. Ils ont donc drainé vers les salles les fans, avides d’en voir plus, avec un plus gros budget.

Malgré des facteurs externes contraires comme un automne très doux et la menace terroriste qui ont vu la fréquentation générale des cinémas chuter, l’année s’est terminée sur une note positive pour les films flamands. La forte concurrence de blockbusters américains tels que Star Wars: The Force AwakensSpectre ou The Hunger Games: Mockingjay – Part 2 n’a pas non plus éclipsé les productions locales.

 

Alors que la première partie de l’année était relativement calme en termes de sorties de films flamands, les premiers mois de 2016 sont déjà extrêmement chargés avecProblemski Hotel de Manu Riche et Broer de Geoffrey Enthoven, actuellement dans les salles, ainsi que les sorties prochaines de Achter de wolken de Cecilia Verheyden, Uitschot de Luk Wyns, The Land of the Enlightened de Pieter-Jan De Pue (photo) et Belgica de Felix van Groeningen. Début 2016 verra aussi la sortie de premiers films tels que Tonic Immobility de Nathalie Teirlinck, My First Highway de Kevin Meul et Blue Silence de Bülent Öztürk ainsi que les nouveaux films de Fien Troch (Home), Nic Balthazar (Say Something Funny), Christophe Van Rompaey (Vincent en het einde van de wereld), Peter Brosens et Jessica Woodworth (Kebab Royal), Bavo Defurne (Souvenir) et Erik Van Looy (De premier).

Check Also

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel cherche un·e Attaché·e à la promotion cinéma – CDD

Le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel est actuellement à la recherche d’un·e Attaché·e à …