Un prix et un très bon démarrage en salles pour les frères

En course pour la Palme d’or avec Deux jours, une nuit, les frères Dardenne ont reçu ce jeudi midi à Cannes le prix spécial du Jury œcuménique prix pour l’ensemble de leur œuvre.

[Les deux photos : © J.P.Malherbe (N.L.P.)]

 

À l’occasion des 40 ans de ce jury, les organisateurs ont tenu à rendre un hommage aux réalisateurs belges avec un prix spécial . »Toute l’œuvre des frères Dardenne est empreinte [d’une] profonde humanité », indique le jury dans un communiqué. « Elle traite des problèmes actuels dans un monde difficile, souvent austère, voire désespéré, elle parle de survie, de réconciliation et d’espérance. Grâce à un geste, une larme, un regard, une parole, un sourire, un mur se brise, une lumière apparaît, un avenir est possible et nous y croyons ».

 

Décerné par des personnalités religieuses, le prix spécial du Jury œcuménique récompense des films mettant en avant des valeurs humaines évangéliques.

«À ces valeurs, s’ajoute une grande qualité artistique. C’est pour cela que les films des Frères Dardenne ont été primés par le Jury œcuménique et ont reçu de nombreux prix au Festival de Cannes, dont deux Palmes d’or», ont ajouté les responsables.

 

A ce noble prix, nous serions assez surpris qu’au moins un deuxième ne vienne pas s’ajouter samedi lors de la cérémonie de clôture du Festival.
Interprétation féminine, prix de la mise en scène, du scénario, grand prix ou… Palme d’Or? Toutes les options sont ouvertes

Deux Jours, une nuit a fait une quasi-unanimité auprès des critiques et il a démarré très fort hier sans les salles belges et françaises.

Pour sa première journée en France, il a réuni plus de trente-quatre mille spectateurs, soit trois fois plus que Maps to the Stars, le nouveau brûlot de David Cronenberg , lui aussi présenté en compétition sur la Croisette avec une constellation de stars anglo-saxonnes.

 

Le Box-office de ce mercredi a bien sûr été écrasé par le nouvel épisode de X-Men, mais la performance des frères qui raflent la deuxième place du classement est séduisante.
Pour les premiers résultats belges, il faudra attendre lundi.
Rappelons que Le Gamin au vélo avait capté l’attention de 150.00 cinéphiles chez nous pour un total de 1.5 million de spectateurs  à travers le monde (648.642 en France).

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …