Première de The Loft au 41e Film Fest Gent

La 41e édition du Film Fest Gent s’ouvrira le mardi 14 octobre avec The Loft, signé par Erik Van Looy.

 

Il s’agit du très attendu remake américain de Loft de Bart de Pauw et Erik Van Looy (2008), qui reste à ce jour le plus grand succès du box-office belge avec près 1.5 million de spectateurs. Un succès hallucinant mais qui n’est pas si surprenant. Ce polar flamand à la facture très hollywoodienne était un véritable régal esthétique, plein de tension et porté par un casting formidable : Koen De Bouw, Filip Peeters, Bruno Vanden Broecke, Matthias Schoenaerts, Koen De Graeve, Veerle Baetens, Marie Vinck…

 

Loft, version originale belge

Loft avait déjà connu un remake aux Pays-Bas en 2010, réalisé par  Antoinette Beumer avec des acteurs du cru.

Loft, version néerlandaise

Cette nouvelle version a été produite par Woestijnvis et Anonymous Content (Babel, Eternal Sunshine of the Spotless Mind). Elle sera distribuée en Belgique par Kinepolis Film Distribution (KFD).

C’est le tout premier remake d’un film flamand à être distribué à travers le monde par un grand studio cinématographique : Universal.

 

The Loft US

 

Initialement prévu fin août, The Loft sortira le 15 octobre. Il a été décidé, après consultation avec Universal Pictures aux Etats-Unis, de donner au film une date de sortie plus appropriée qui lui offre l’avantage supplémentaire d’être en mesure d’ouvrir le Festival du Film de Gand.

 

 

The Loft suit cinq amis de longue date qui partagent en secret un loft dans lequel ils reçoivent leurs petites amies et maîtresses. Un excellent programme qui tourne au cauchemar quand ils découvrent un matin, dans l’appartement, le corps d’une femme inconnue. Matthias Schoenaerts est le seul acteur de la version originale qui tient à nouveau un des rôles principaux de ce remake.

 

 

Ses quatre nouveaux copains sont joués par Karl Urban (Star Trek Into Darkness), James Marsden (X-Men, 2 Guns), Wentworth Miller (Prison Break) et Eric Stonestreet (Modern Family).

 

Le réalisateur Erik Van Looy est fou de joie : ‘The Loft fut une aventure de très longue haleine, mais avec l’ouverture Festival du Film de Gand, nous nous sentons vraiment de retour à la maison. Après La Mémoire du Tueur, (De Zaak Alzheimer), il s’agit de mon deuxième film qui a l’honneur d’ouvrir ce prestigieux festival et j’en suis vraiment très fier. Plus que cela : je suis déjà impatient d’être le 14 Octobre. Ce sera une formidable soirée, très excitante.  »

 

 

Patrick Duynslaegher, directeur artistique de Film Fest Gent Patrick Duynslaegher explique le choix de The Loft : « Nous sommes particulièrement fiers d’ouvrir cette 41e édition du Film Fest Gent avec The Loft, le film grâce auquel Erik Van Looy, un de nos cinéastes les plus passionnés, réalise enfin un de ses rêves d’enfant : tourner un vrai film américain. Sur base du scénario original de l’ingénieux Bart De Pauw, le scénariste Wesley Strick a adapté l’histoire à un contexte américain (Nouvelle Orléans). Avec des acteurs américains dans les rôles principaux et un tempo encore plus élevé, Erik a réussi un film qui n’a pas besoin de comparaisons pour exister. Il combine toutes les qualités de l’original de 2008, avec encore plus de professionnalisme. Même ceux qui ont vu la version flamande apprécieront ce thriller plein de rebondissements et de retournements de situation inattendus, un mélange sophistiqué de suspense, d’intrigue et de mystère. »

 

Le 41e Film Fest Gent se tiendra du 14 au 25 octobre 2014 et on devrait y retrouver d’autres grands films flamands attendus pour la fin d’année : Violet et Waiting for August y sont déjà confirmés.

 

Check Also

Camping-du-lac3

« Camping du lac », ou l’art délicat de l’affabulation

Avec Camping du Lac, Eléonore Saintagnan propose un journal de bord à la première personne …