Plus belge l’animation au Festival Anima

Alerte rouge pour les fans de dessins qui bougent : le Festival Anima, festival du film d’animation de Bruxelles, se tiendra à Flagey du 13 au 22 février.

En plus de son aspect réellement international dont d’autres médias font l’écho, Anima met chaque année le cinéma belge à l’honneur dans sa programmation. Cette fois on trouvera à l’affiche des programmes de courts métrages belges, des longs métrages, des rencontres avec des réalisateurs belges renommés à l’international; des rencontres avec les professionnels de l’animation, des dédicaces… de quoi se rendre compte du talent et du dynamisme de nos compatriotes en matière d’animation!

 

 

PROGRAMME COURTS

Deux programmes de courts métrages compilent les œuvres de professionnels et le travail des étudiants en animation.

Un troisième programme, hors compétition, complète ce petit tout d’horizon. De nombreux réalisateurs seront présents pour introduire ces séances « C’est du Belge ». Le public pourra venir à leur rencontre lors des sessions quotidiennes « Meet the Talents » qui se dérouleront dans le hall du Flagey.

Le jury de la compétition nationale composé de la réalisatrice tchèque Spela Cadez, le réalisateur belge Jérémie Degruson (nWave) et le producteur Anton Roebben (Walking the Dog) couronneront les différents lauréats.

 

 

INVITÉS

 

Le festival mettra en valeur le talent de certains animateurs belges au parcours remarquable. Ainsi, Marlon Nowe viendra donner une masterclass d’une journée sur son travail d’animateur au sein des Studios Walt Disney. Marlon Nowe a travaillé sur toutes les dernières productions du studio (Volt, Raiponce, Les Mondes de Ralph, Paperman, Frozen, Big Hero 6…).

Kristien Vanden Bussche parlera de son travail en tant qu’animatrice spécialisée en stop motion. Elle a collaboré sur des longs métrages comme Max & Co, Frankenweenie ou Les Boxtrolls.

 

Le public pourra aussi découvrir les secrets de fabrication de longs métrages réalisés en partie en Belgique. Une conférence donnée dans le cadre de Futuranima présentera deux projets en cours sur le même thème, celui de la guerre : Cafard de Jan Bultheel et Un Monde truqué, d’après l’univers de Jacques Tardi (photo).

 

 

Les spectateurs découvriront même en avant-première le long métrage Les 108 Rois-Démons de Pascal Morelli, un habile mélange de prise de vue réelles (réalisées en Belgique, voir photos ci-dessous) et d’incrustation 3D. Une autre coproduction belge à l’affiche d’Anima est Extraordinary Tales de Raul Garcia dont le compositing a été réalisé par Big Farm à Liège. Le film est coproduit par Scope Pictures et cofinancé par Wallimage (le fonds wallon cofinance aussi Un monde truqué).

 

 

 

OPEN SCREENINGS

 

 Initiés il y a plusieurs années déjà, les Open Screenings et le PechaKucha sont devenus des rendez-vous incontournables du festival. Les Open Screenings accueillent tout réalisateur belge désireux de montrer son film. Une scène ouverte qui révèle à chaque édition de nouvelles surprises et de nouveaux talents.

Véritable exercice de narration, la séance de pitching du PechaKucha « spécial animation » révèle des projets belges en passe de concrétisation. Une bonne occasion de découvrir ces futures réalisations en primeur.

Une troisième rencontre, autour de la webcréation cette fois, donnera l’occasion aux professionnels d’échanger autour de leurs projets respectifs dans ce domaine.

 

Une autre séance est organisée pour les professionnels et les étudiants en cinéma d’animation : Getting your animated film out there. The do’s and don’ts.

Ce workshop retracera les différentes étapes de fabrication d’un film, de l’écriture à la distribution. Eric Goossens, producteur chez Walking The Dog (Les Triplettes de Belleville, Un Monstre à Paris, Pinocchio, Jack et la mécanique du coeur…) et les réalisateurs du film Oh Willy… !, Emma de Swaef et Marc Roels, seront présents pour animer la séance et prodiguer leurs conseils aux différents participants. (inscription auprès de joyce@mediadesk.be)

 

 

VIDEO GAMES

 

Anima partira à la rencontre d’un autre art intrinsèquement lié au cinéma d’animation, à savoir : le jeu vidéo. Là encore, on pourra se rendre compte du savoir-faire belge en la matière. Ce sont des représentants du studio belge Larian, basé à Gand, qui viendront nous parler de leurs dernières réalisations.

 

Enfin, le festival organisera quotidiennement des séances de dédicaces d’auteurs BD qui ont un lien avec l’animation. Les auteurs Nix, Benn, Benoît Feroumont, Mathieu Burniat, Julien Lambert sont déjà attendus, parmi bien d’autres.

 

Vous trouverez le programme complet du festival sur www.animafestival.be

 

 

 

ACHAT DES BILLETS

 

En ligne via le site du festival.

Vous recevrez par e-mail vos tickets imprimables (avec code-barres unique). Pas de réduction sur ies achats à distance. 0,75 € de plus par ticket pour ce service.

Nouveau ! Si achat de places par multiple de 5, application du tarif préférentiel Minipass

Billetterie Flagey : Entrée de la billetterie à droite de l’entrée principale.

Ouvert à partir de 1 heure avant la première séance

Tél. : 02/641.10.20

Uniquement du mardi au vendredi de 12h à 17h

Pour votre confort, il est conseillé de prendre sestickets à l’avance :

  • studio 5 (119 places)
  • studio 1 (136 places)
  • studio 4 (668 places)

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …