La photo du jour – lundi 18 août 2014

Arrivé en Chine pour donner un de ses reins à sa nièce mourante, Deacon se réveille la veille de l’opération et découvre qu’il est victime d’un réseau de trafic d’organes…

Quel rapport entre ce pitch bien bis et notre cinéma ? Un nom flashy tout en haut de l’affiche, bien sûr, qui nous a donné envie d’importer notre photo du jour des States, histoire que vous soyez bien aware que notre seul et unique JCVD va bien, qu’il tourne toujours beaucoup et que même si ses films sont la plupart du temps des direct to dividi, il s’amuse comme un fou.

D’ailleurs, regardez, le box-office ricain : après une belle perf avec leur volume deux dont l’affreux grand méchant était… JCVD, les Expandables troisièmes du nom avec des recrues comme Harrison, Ford, Mel Gibson et Antonio Banderas viennent de se crasher en beauté.
Comme quoi, il ne faudrait pas sous-estimer la puissance de notre icône d’Outre Atlantique.

Autre bonne nouvelle : avec Netflix qui pointe son nez dès septembre sur notre territoire, on devrait enfin être en mesure de découvrir ses films dans notre salon, en toute décontraction.

De quoi mettre un peu de baume au cœur à ceux qui rentrent de vacances et manquent déjà d‘action.

Welcome back, friends.

 

 

 

Check Also

Bande-annonce-Pauline-grandeur-nature

Bande-annonce: « Pauline grandeur nature » avec Déborah François

La comédienne belge Déborah François est l’héroïne du film suisse Pauline grandeur nature, réalisé par …