Nouvelle invasion belge dans le sud de la France.

Après la razzia effectuée par les réalisateurs belges lors du palmarès du Festival d’Aubagne c’est le tour des hommages.

En effet, du 11 au 13 avril, l’incontournable duo burlesque Fiona Gordon et Dominique Abel sera à l’honneur aux Cinémas Les Arcades et Le Club, à Salon-de-Provence, cité de Nostradamus .

Dans le cadre des Écrans Voyageurs initiés par Marseille Provence 2013 ils sont l’Escale 7 du programme, précédés entre autres par les réalisateurs Laurent Cantet et Walter Salles.

 

Par Maryline Laurin

 

Les réalisateurs-comédiens Abel et Gordon sont là pour rencontrer le public, accompagnés par Vincent Thabourey, rédacteur de Positif. Ils présenteront La Fée (2011), Rumba (2008), L’Iceberg (2005) et quelques-uns de leurs courts métrages.

 

Ce soir les Salonais sont venus voir Rumba, précédé du court métrage Rosita et d’un court réalisés par les lycéens des classes cinéma de Craponne intitulé « Sur les traces d’Abel et Gordon », un exercice  » à la manière d’eux « .
Les jeunes acteurs jouant les rôles de Fiona et Dom ont eu le privilège de discuter de leurs prestations avec leurs homologues.

 

 

Durant le débat avec la salle, les saltimbanques d’Anderlecht ont bien sûr abordé leur manière de travailler. Puis avoué dans un sourire leur lenteur à faire les choses, souvent accentuée par le fait qu’ils étaient également les producteurs de leurs films, ce qui rajoutait des contraintes de recherche de financement. Contraintes qu’ils jugent salutaires, car elles poussent à l’inventivité.

Ils ont aussi offert (et c’est une vraie primeur) le pitch de leur nouveau film, Lost in Paris : une vieille dame qui vit à Paris est menacée d’être mise en maison de retraite . Elle appelle au secours une parente Fiona qui vit à l’étranger. Fiona débarque à Paris dans la précipitation, et découvre que sa vieille tante a disparu. Elle va croiser la route d’un SDF, l’inévitable Dom, qui va lui pourrir la vie. Le scénario en cours d’écriture sera terminé la semaine prochaine et le tournage se fera probablement… en mars 2014.

 

 

À ce stade, les comédiens-réalisateurs-producteurs-casteurs sont toujours à la recherche de l’actrice qui jouera la grand-mère.

« Nous allons profiter du fabuleux lieu où nous sommes hébergés, l’Abbaye de Sainte Croix pour finir d’écrire. Un ancien couvent, voilà qui est propice. »

Ce sera donc une escapade studieuse que feront Fiona et Dom en Provence. Ils rencontreront également plusieurs classes dans le dispositif « collège au cinéma »

Plus d’infos sur le site www.ecransvoyageurs.fr

 

Interview pour un site web local devant une sculpture de projecteur cinéma faite en savon de Marseille

 

Discussion sur l’interprétation de son rôle avec un des jeunes comédiens du court métrage « Sur les traces d’Abel et Gordon »

 

 

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …