Nono l’Européen

L’European Film Academy décerne chaque année les European film Awards. Le 1er décembre 2012 à Malte, Hasta La Vista y avait remporté le prix du public européen, une récompense aussi prestigieuse qu’inattendue pour un film qui n’était pas sorti dans de très nombreux territoires. Sur un autre mode, L’EFA organise aussi l’European Film Academy Young Audience Award. Qui vient tout juste d’être décerné.

 

Grande nouvelle, c’est un encore autre long métrage belge qui vient d’être distingué au niveau européen : Nono Het Zig Zag Kid de Vincent Bal a remporté de main de maître ce prix jeune public.

 

 

Caractéristique intéressante : le lauréat de cette compétition est élu par un public de jeunes spectateurs âgés de 12 à 14 ans issus de neuf villes européennes : Copenhague (Danemark), Erfurt (Allemagne), Izola (Slovénie), Londres (Grande-Bretagne), Riga (Lettonie), Sofia (Bulgarie), Turin (Italie), La Valette (Malte) et Wroclaw (Pologne). Ils sont en tout 600 jeunes cinéphiles à avoir regardé les trois œuvres nominées lors d’une journée spéciale baptisée Young Audience Film Day. À l’issue des projections, ils ont eu l’opportunité de discuter des mérites de chacun avant d’élire leur favori.

De façon assez surprenante, les deux autres candidats au titre étaient Le Magasin des suicides (une autre coproduction belge sous la férule d’Entre Chien et Loup) et le spectaculaire Upsidedown. Deux films qu’on imaginait plutôt tournés pour un public plus adulte.

 

Les résultats ont été annoncés ce dimanche à l’occasion d’une vidéo-conférence en direct sur Skype à Erfurt (Allemagne). C’est le présentateur télé allemand Ben qui a animé la cérémonie de remise des prix diffusée en live streaming sur internet. Les porte-parole allemands des jurys, Lisa (14 ans) et Neal (13 ans) ont remis leur prix à Vincent Bal qui a remercié les jurys de toutes les villes ainsi que tous ceux qui ont travaillé sur le film, sa famille et, tout particulièrement, ses enfants.

 

[Toute l’équipe du film au Festival de Berlin]

 

Pour sa seconde édition, cette initiative spéciale a été réalisée avec l’aide d’un réseau réunissant neuf partenaires : BFI British Film Institute, Danish Film Institute, Deutsche Kindermedienstiftung Goldener Spatz (Allemagne), Latvian Film Centre, MEDIA Desk Malta, National Cinema Museum (Italie), New Horizons Association in Wroclaw (Pologne), Otok Institute for developing film culture (Slovénie) et Sofia International Film Festival (Bulgarie).

 

Adapté d’un roman de l’Israélien David Grossman, transposé en Europe entre la Hollande et le sud de la France, The Zig-Zag Kid, 3e long métrage de Vincent Bal, raconte les (més)aventures inattendues de Nono, 13ans, qui aimerait être comme son père, le meilleur flic du monde. Mais sa principale caractéristique est plutôt de toujours trouver le moyen de se fourrer dans les pires ennuis. Deux jours avant sa bar-mitsvah, ses parents le confient à son oncle chargé de remettre Nono dans le droit chemin. Pourtant, fidèle à sa réputation, Nono profite du voyage pour rencontrer Félix Glick, gentleman cambrioleur et vieille connaissance de son paternel. À ses côtés, il va découvrir le monde de mystère, de poursuites, de déguisements, de chansons françaises. Sans oublier Zohara, une femme énigmatique qui livrera à Nono un secret qui changera sa vie à jamais.

 

 

 

Alors que ses producteurs misaient beaucoup sur ce film, après le succès du précédent long métrage de Vincent Bal, Het Zig Zag Kid s’est bizarrement avéré une toute grosse déception au box-office belge. Ce prix relancera-t-il sa carrière, au moins sur supports numériques? Possible.

 

Aujourd’hui, le réalisateur, plus motivé que jamais, prépare d’arrache-pied Brabançonne, une… comédie musicale qui évoquera un conflit entre deux fanfares, une flamande et une wallonne… D’après les premiers échos, ce sera une histoire d’amour ainsi qu’une satire sur la Belgique.

Coproduit par Eyeworks et Entre chien et loup, le film suscite déjà beaucoup d’intérêt. Son ton particulier et son thème semblent le destiner à un grand succès. Le tournage aura lieu en octobre-novembre 2013 ou en mars-avril 2014 avec un casting qui s’annonce assez prestigieux. Les premiers comédiens contactés des deux côtés de la frontière linguistique sont très enthousiastes.

 

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …