« Noche Herida » de Nicolas Rincon Gilles

Déplacée de sa campagne par la violence, Blanca occupe depuis peu un baraquement à la frontière de Bogota avec 3 de ses petits-fils. En pleine crise d’adolescence, Didier, l’aîné, s’éloigne déjà vers l’incertain. Avec l’aide des âmes bénites, Blanca se bat pour le protéger à distance, et veille sur les deux plus jeunes, John et Camilo, de peur qu’ils ne s’égarent eux aussi… C’est le récit d’une grand-mère qui lutte pour l’avenir des siens; une histoire millénaire dans un contexte contemporain.

 

Le film Noche Herida est signé par Nicolas Rincon Gille . Réalisateur diplômé de l’INSAS, d’origine belgo-colombienne, il vit à Bruxelles. Il sortira officiellement à l’Aventure demain. Le cinéma propose une avant-première ce soir à 19h30.

 

Produit et distribué par le collectif Voa. Coproduit par la RTBF et le CBA, soutenu par la FWB, Noche Herida est le troisième volet de la trilogie Campo Hablado qui sera également présentée à l’Aventure en février et mars, entre autres dans le cadre d’une programmation événementielle : rencontres-débats et lectures de textes par des comédiens professionnels.

 

 

Les 3 films de la trilogie nous emmènent par des chemins différents, en Colombie, dans un voyage aux frontières du réal et de l’imaginaire. Le réalisateur attache une attention toute particulière aux traditions orales des paysans colombiens, à la place de la magie dans leurs vies quotidiennes et à la manière dont celle-ci les aide face aux violences des conflits entre les groupes révolutionnaires et les paramilitaires.

 

 

Check Also

Cannes 2024: les talents belges

La 77e édition du Festival de Cannes s’annonce riche en découvertes comme en retrouvailles cinématographiques, …