Nabil Ben Yadir, parrain du FIFF campus

Le FIFF Campus, c’est plus de 8.500 spectateurs qui participent chaque année à la découverte du 7ème Art francophone ! L’éducation au et par le cinéma est un enjeu essentiel. Il est indispensable d’apprendre aux nouvelles générations à faire face à un flux permanent d’images, à les décrypter et à les digérer.

 

Pour cette raison, le FIFF Campus propose un programme conçu autour de 2 grands axes :

 

Une éducation à l’image

Apprendre à observer, analyser, et expérimenter les différents procédés de construction d’un film, voici l’une des missions du FIFF Campus. Nous sommes en effet convaincus que le fait de donner des repères pratiques aux jeunes en les poussant à garder l’œil ouvert sur le processus filmique, leur fournit un bagage indispensable pour décoder l’image.Le FIFF Campus propose par conséquent un large éventail d’ateliers techniques afin de présenter aux jeunes les différentes facettes de l’univers du cinéma : écriture de scénario, réalisation, montage, mais également création d’affiche, suédage et bande-annonce sont au programme!

 

Une éducation par l’image

En complémentarité avec le premier volet, ce second axe permet aux jeunes de découvrir des films et de participer à des ateliers citoyens qui leur permettront d’ouvrir les yeux sur le monde qui les entoure.

 

Alors que le paysage audiovisuel est envahi par les grosses productions à vocation purement commerciale, le FIFF veut être le relais d’un cinéma d’auteur et de qualité.

 

Regorgeant d’enseignements, par leurs thèmes, leurs approches ou les questionnements qu’ils suscitent, les films programmés par le FIFF Campus invitent au dialogue et à la réflexion à l’issue des projections.

 

 

Le parrain

Pour cette nouvelle édition, le FIFF campus s’est offert un parrain de luxe: Nabil Ben Yadir, réalisateurs des Barons et de La Marche qui se sent  Namur comme un poisson bruxellois dans l’eau : c’est là qu’a eu lieu la Première mondiale de son premier long métrage. En ouverture de la manifestation, s’il vous plait. En 2010, il avait déjà été le parrain de la section  Clap, ou pas Clap.

 

La programme complet est disponible ICI

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …