Moisson de films belges au festival du nouveau cinéma

Après Toronto et le Festival des films du monde de Montréal, les Canadiens prouvent encore leur intérêt pour le cinéma belge francophone : cinq long métrages, une coproduction, cinq courts-métrages et un projet cross-média ont été sélectionnés pour cette 43ème édition du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal qui se déroulera du 8 au 19 octobre.

 

Des formes cinématographiques audacieuses, les programmateurs en ont trouvé parmi les auteurs venus de Wallonie Bruxelles, comme en témoigne leur sélection. Alleluia, de Fabrice du Welz, poursuit sa traversée canadienne, à la suite de Toronto. Je suis à toi, de David Lambert, co-produit au Canada, trouvera tout naturellement son public, avec son triangle amoureux atypique.

 

On retrouve également 7 rue de la folie, une comédie sociale signée de Jawad Rhalib, présentée pour la première fois sur le sol nord-américain. Ainsi que Xenia, co-production belge d’Entre chien et loup.

 

 

Deux documentaires hors-normes et flouant délibérément les lignes entre fiction et réel seront également projetés. Il s’agit de Before we go, de Jorge Leon (photo), précédemment primé au FID Marseille et de Quand je serai dictateur, de Yael André, qui poursuit une très belle carrière en festival depuis sa première au Cinéma du réel, à Paris.

La version web-documentaire de ce dernier, Synaps, a également été sélectionnée, dans la section « œuvres interactives ».

 

Enfin les courts-métrages ne sont pas en reste, avec une grande place accordée à l’animation. Le public pourra ainsi apprécier:

 

-Bye Bye star Fizz

-La Carotte Géante

-Les aventures de Yoyo

-Les monstrueux

-Le vélo de l’éléphant

 

Toutes les informations ICI

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …