Marion Cotillard, meilleure actrice européenne pour Deux jours, une nuit

La 27ème édition des European Film Awards dont la cérémonie s’est tenue samedi soir à Riga (Lettonie) a consacré une nouvelle fois l’œuvre des frères Dardenne.

En lice dans trois catégories (scénario, interprétation féminine, prix du public) Deux jours, une nuit s’est vu décerner le Prix de la Meilleure actrice Européenne de l’année.

 

Unanimement acclamée depuis la première du film au Festival de Cannes, la prestation de Marion Cotillard a également conquis les membres de l’Académie qui lui ont délivré le prix d’interprétation féminine.

Étaient en lice dans la même catégorie : Charlotte Gainsbourg (Nymphomaniac I et II), Valeria Bruni Tedeschi (Il Capitale Umano), Agata Kulesza et Agata Trzebuchowska (Ida).

 

 

 

Déjà couronnée Outre-Atlantique par les New York Film Critics Awards Online, les New York Film Critics Awards, les Boston Online film Critics et la Boston Society of Film Critics, Marion Cotillard se voit ainsi récompensée par la profession européenne.

 

Ce prix s’ajoute à une série de récompenses et de nominations qui tombent l’une après l’autre en cette fin d’année, période traditionnelle des bilans et classements en tous genres.

Ainsi, Deux jours, une nuit s’est vu attribuer le prix du Meilleur film en langue étrangère par les New York Film Critic Awards Online, par les Boston Online film critics Awards et enfin par la Boston Society of Film Critics.

Il a également reçu deux nominations aux Satellite Awards dans les catégories Meilleur film étranger et Meilleure actrice.

 

 

Cela dit, si on garde à l’esprit l’objectif des Oscars, la soirée estonienne n’est pas particulièrement faste pour le clan belge, car Ida, film polonais également en course pour les Academy Awards a remporté quatre prix majeurs: meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleur directeur de la photo. Plus le prix du public.

Le cinquième long métrage de fiction de Pawel Pawlikowski (qui avait réalisé entre autres l’étrange Dame du Vème, d’après un roman de Douglas Kennedy)  se place dorénavant en grandissime favori pour la soirée du 22 février.

 

Check Also

« Apple Cider Vinegar »: écouter les pierres

Dans Apple Cider Vinegar, Sofie Benoot revisite le film ethnographique en suivant une documentariste retraitée …