Marieke Marieke loves Bruxelles (et vice-versa)

L’espace bruxellois. Espace habité, traversé, aimé, mal aimé parfois, déclencheur de sentiments fortement contrastés ; espace urbain beau et laid à la fois, où la femme et l’homme sont parfois broyés par le poids déshumanisant des multiples institutions et organismes anonymes, mais où l’artiste revendique une place forte pour l’humain.

 

Pour remettre les pendules à l’heure, une initiative originale : Brussels in love.

Soit six journées, du mardi 25/11 à 12h30 jusqu’au dimanche 30/11. Le tout à la Vénerie Espace Delvaux, à Watermael-Boisfort

 

Au programme : 6 documentaires de création, des courts-métrages de fiction par les étudiants de l’INSAS, une rétrospective Strip Tease, et, surtout, 8 films de fiction récents en compétition, représentatifs de la nouvelle génération de cinéastes.

 

Cette compétition de longs métrages belges est bien sûr ce qui nous intéresse tout particulièrement.

 


Le verdict vient tout juste d’être rendu et c’est Marieke Marieke de Sophie Schoukens avec la délicieuse Hande Kodja (Rosenn, l’Insoumise…)  et Jan Decleir qui l’emporte devant Welcome Home de Tom Heene.

Parmi les autres films qui participaient à ce concours original, on notait par exemple Tokyo Anyway, Hors les murs ou l’étrange couleur des larmes de son corps.

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …