Un mardi à Cannes : Catherine Salée intime… (avant la montée des marches)

Maryline Laurin, notre correspondante française, n’a pas son pareil pour se glisser dans le sillage des actrices et acteurs belges qu’elle affectionne tant. Et qui le lui rendent bien.

Aujourd’hui, elle est restée avec Catherine Salée, impatiente de monter les marches avec l’équipe de Deux jours, une nuit, un film où elle interprète un rôle secondaire-clef, celui de la responsable syndicale qui va aider Sandra à sortir de son apathie pour se battre.

Regards indiscrets dans les coulisses du Festival, totale exclu bien sûr.

 

Devant le Carlton en sortant de la gift suite de Nathalie Dubois. Avec Christelle Cornil autre second rôle très important du film (Photo : © Maryline Laurin)

 

Pas très loin du stand belge. Devant l’affiche du jour. (Photo : © Maryline Laurin)

 

Christelle et Catherine font leur shopping dans la gift suite avant d’aller au maquillage chez Dior a 16 h30 (Photo : © Maryline Laurin)

 

Séance maquillage dans la suite Dior. Catherine Salée est confiée aux mains créatrices de Frederic Marin. Une partie de la tenue de Catherine est devoilée mais ne donne qu’un petit aperçu de la beauté de l’ensemble (Photo : © Maryline Laurin)

 

Les petits cadeaux pour les stars du jour. Sympa, non? (Photo : © Maryline Laurin)

 

Catherine mise en beauté par deux Fred Marin (maquillage ) et Barrat (coiffure ) dans la suite Dior du Majestic où Marion Cotillard va aussi se faire maquiller (Photo : © Maryline Laurin)

 

L’heure H approche… (Photo : © Maryline Laurin)

 

Dernières retouches… (Photo : © Maryline Laurin)

 

Et voilà en primeur, la Catherine Salée, rayonnante, qui montera les marches tout à l’heure

Grâce au partenariat entre Wallonie Bruxelles Images et Wallonie Bruxelles Design et mode, elle portera un vêtement de Jean Paul Knott et des bijoux de Hendrix et Wauters

 

(Photo : © Maryline Laurin)

Check Also

Stage de jeu Brussels Ciné Studio x BSFF

Le Brussels Ciné Studio et le Brussels Short Film Festival s’associent une nouvelle fois pour …