Mara Taquin, Marc Zinga, Julien Frison et Daphné Patakia, Révélations des César 2024!

L’Académie des César a annoncé hier la liste de ses Révélations 2024, soit les 32 jeunes comédiens et comédiennes qui ont marqué l’année écoulée par leur talent.

Ces 32 jeunes talents seront donc en lice pour les César de la Meilleure révélation féminine et de la Meilleure révélation masculine, et seront soumis au premier tour de vote des membres de l’Académie. Parmi ces acteurices prometteur·ses, on relève la présence de quatre comédien·nes belges.

Mara Taquin, découverte dans Ennemi Public, à l’affiche ces dernières années de Rien à foutre d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre ou La Ruche de Christophe Hermans, a attiré l’attention du comité de sélection avec sa performance dans La Petite de Guillaume Nicloux, où elle fait face avec panache à Fabrice Luchini, interprétant une jeune mère porteuse enceinte du fils défunt de l’acteur. Elle nous parlait ici de ce rôle particulier.

Daphné Patakia, qui brillait déjà dans Benedetta de Paul Verhoeven aux côtés de Virginie Efira, ou dans la série Canal + Ovni(s), se distingue quant à elle dans Sur la branche de Marie-Garel Weiss, faisant face elle aussi avec brio à une autre pointure du cinéma, Benoît Poelvoorde. Elle tient dans le film le rôle principal, celui d’une jeune femme atteinte de troubles bipolaires, qui cherche et trouve sa place, toujours sur un fil. Elle nous en parle ici.

Marc Zinga est aussi de cette sélection. En 2015 déjà, il était retenu dans le quintet final des Espoirs pour son rôle bouleversant dans le film d’Abd al Malik Qu’Allah bénisse la France. En 2018 il était pré-sélectionné pour Nos patriotes de Gabriel Le Bomin. Il est en lice cette fois-ci pour sa performance habitée dans Augure de Baloji, sorti cette semaine dans les salles belges, et dont il nous parle ici.

Julien Frison est pensionnaire de la Comédie française depuis 2016. Très présent sur les planches, il l’est également sur le grand (il sera bientôt à l’affiche de « Milady », deuxième volet de la nouvelle adaptation des Trois Mousquetaires de Dumas) et le petit écran (Tapie, Sambre). Il est sélectionné pour son rôle dans Le Théorème de Marguerite d’Anna Novion, découvert en séance spéciale à Cannes cette année.

Enfin, notons la belle et tout à fait justifiée sélection des deux comédiens français Julien De Saint-Jean et Khalil Gharbia pour leur prestation aussi fougueuse que sensible dans le film belge Le Paradis, premier long métrage de Zeno Graton. Khalil Gharbia nous en parlait d’ailleurs ici.

Check Also

Deux films belges à Locarno!

Le prestigieux Festival de Locarno vient d’annoncer sa sélection au sein de laquelle figurent deux …