Magritte 2017: les pré-nominations

La 7ème édition des Magritte du Cinéma aura lieu le 4 février prochain, et sera une fois encore l’occasion de célébrer la richesse et la vitalité du cinéma belge. L’Académie André Delvaux vient de révéler l’identité des talents qui concourront pour le premier tour de vote, vote effectué par les professionnels du cinéma.

 

Parmi les films en lice pour le Magritte du Meilleur Film, on retrouve notamment 4 réalisateurs déjà primés par le passé (Vanja d’Alcantara, nominée cette année avec Le Coeur Régulier et déjà nominée en 2012 avec Beyond the Steppes; les frères Dardenne, nominés en 2012 avec Le Gamin au Vélo, et lauréats en 2015 avec Deux Jours, Une nuit; Joachim Lafosse lauréat en 2013 avec A perdre la raison; et Bouli Lanners lauréat en 2012 avec Les Géants), mais aussi 8 premiers films, soulignant ainsi l’arrivée de nouveaux et prometteurs talents. On soulignera notamment que deux réalisateurs primés pour leurs courts métrages sont ainsi passés au long cette année (Valery Rosier, primé en 2012 pour Dimanches, dont on a découvert cette année Parasol, et Xavier Seron, primé l’année dernière pour L’Ours Noir, et qui a dévoilé cette année Je me tue à la dire).

 

Côté comédiennes, on retiendra les 5 (!) pré-nominations de Virginie Efira, présentes sur tous les fronts cette année, qui qui aura l’honneur de présider la cérémonie. La catégorie meilleur comédienne promet de renouveler le genre, puisque parmi les 10 actrices pré-nominées, une seule a déjà remporté le trophée (Veerle Baetens, l’année dernière pour Un début prometteur). Le prix se jouera entre des comédiennes déjà établies (Virginie Efira donc, mais aussi Déborah François, Marie Gillain, ou Astrid Whetnall), ou encore des révélations comme Martha Canga Antonio découverte dans Black, Salomé Richard (d’ailleurs également pré-nominée aux César pour Baden Baden), ou Justine Louis (Nous Quatre).

 

Chez les hommes, la compétition sera largement disputée, entre des habitués comme Benoît Poelvoorde, François Damiens (encore jamais primé), Olivier Gourmet, Bouli Lanners, Jérémie Rénier ou Fabrizio Rongione, et de nombreux acteurs qui ont explosé cette année, comme Martin Nyssen et Arthur Buyssens (Welcome Home), Yoann Blanc (Un homme à la mer) ou encore Jean-Jacques Rausin (Je me tue à le dire).

 

Les nominations finales seront annoncées dans le courant du mois de janvier, avant l’ultime tour de votes. Les paris sont ouverts!

 

MAGRITTE DU MEILLEUR FILM

  • Baden Baden de Rachel Lang (Tarantula)
  • I am not from Barcelona de Stéphane Leclercq (Mutation asbl)
  • Je me tue à le dire de Xavier Seron (Novak Prod)
  • Keeper de Guillaume Senez (Iota Production)
  • L’économie du couple de Joachim Lafosse (Versus production)
  • La fille inconnue de Jean-Pierre et Luc Dardenne (Les Films du Fleuve)
  • Le chant des hommes de Mary Jimenez et Bénédicte Liénard (Tarantula)
  • Le coeur régulier de Vanja d’Alcantara (Need Productions)
  • Les chevaliers blancs de Joachim Lafosse (Versus production)
  • Les hommes d’argile de Mourad Boucif (Un souffle)
  • Les premiers les derniers de Bouli Lanners (Versus production)
  • Les survivants de Luc Jabon (Iris Films)
  • Mirage d’amour de Hubert Toint (Saga Film)
  • Nous quatre de Stéphane Hénocque,(300%)
  • Parasol de Valéry Rosier (Wrong Men North)
  • Un homme à la mer de Géraldine Doignon (Hélicotronc)
  • Welcome home de Philippe de Pierpont (Iota production)

 

MAGRITTE DU MEILLEUR PREMIER FILM

  • Baden Baden de Rachel Lang, produit par Valérie Bournonville et Joseph Rouschop (Tarantula)
  • I am not from Barcelona de Stéphane Leclercq, produit par Muriel Allart et Stéphane Leclercq (Mutation asbl)
  • Je me tue à le dire de Xavier Seron, produit par Bernard de Dessus les Moustier et Olivier Dubois (Novak Prod)
  • Keeper de Guillaume Senez, produit par Isabelle Truc (Iota Production)
  • Les survivants de Luc Jabon, produit par Nicolas Steil (Iris Films)
  • Mirage d’amour de Hubert Toint, produit par Hubert Toint (Saga Film)
  • Nous quatre de Stéphane Hénocque, produit par Philippe Delhaes (300%) et Stéphane Hénocque
  • Parasol de Valéry Rosier, produit par Benoît Roland (Wrong Men North)

 

MAGRITTE DU MEILLEUR RÉALISATEUR

  • Baden Baden : Rachel Lang
  • I am not from Barcelona : Stéphane Leclercq
  • Je me tue à le dire : Xavier Seron
  • Keeper : Guillaume Senez
  • L’économie du couple : Joachim Lafosse
  • La fille inconnue : Jean-Pierre et Luc Dardenne
  • Le chant des hommes : Mary Jimenez et Bénédicte Liénard
  • Le coeur régulier : Vanja d’Alcantara
  • Les chevaliers blancs : Joachim Lafosse
  • Les hommes d’argile : Mourad Boucif
  • Les premiers les derniers : Bouli Lanners
  • Les survivants : Luc Jabon
  • Mirage d’amour : Hubert Toint
  • Nous quatre : Stéphane Hénocque
  • Parasol : Valéry Rosier
  • Un homme à la mer : Géraldine Doignon
  • Welcome home : Philippe de Pierpont

 

MAGRITTE DE LA MEILLEURE ACTRICE

  • Au-delà des nuages : Chris Lomme
  • Baden Baden : Salomé Richard
  • Black : Martha Canga Antonio
  • Cézanne et moi* : Déborah François
  • Des nouvelles de la planète mars*: Veerle Baetens
  • Et ta soeur* : Virginie Efira
  • La route d’Istanbul : Astrid Whettnall
  • Le goût des merveilles* : Virginie Efira
  • Mirage d’amour : Marie Gillain
  • Nous quatre : Justine Louis
  • Un homme à la hauteur* : Virginie Efira
  • Un homme à la mer : Jo Deseure
  • Victoria* : Virginie Efira

 

MAGRITTE DU MEILLEUR ACTEUR

  • Au-delà des nuages : Jo De Meyere
  • Bienvenue à Marly-Gomont* : Marc Zinga
  • Black : Aboubakr Bensaihi
  • Des nouvelles de la planète mars* : François Damiens
  • En mai fais ce qu’il te plait* : Olivier Gourmet
  • Éternité : Jérémie Renier
  • Everybody happy : Peter Van den Begin
  • I am not from Barcelona : Baptiste Moulart
  • Ils sont partout* : Benoît Poelvoorde
  • Je me tue à le dire : Jean-Jacques Rausin
  • Le correspondant : Jimmy Labeeu
  • Les cowboys : François Damiens
  • Les hommes d’argile : Miloud Nasiri
  • Les premiers les derniers : Bouli Lanners
  • Les survivants : Fabrizio Rongione
  • Nous quatre : François Huberty, Pierre Olivier, Florian Pâque
  • Paris-Willouby* : Stéphane De Groodt
  • Problemski hotel : Tarek Halaby
  • Saint Amour* : Benoît Poelvoorde
  • Un homme à la mer : Yoann Blanc
  • Welcome home : Arthur Buyssens, Martin Nissen

 

MAGRITTE DE LA MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE

  • A peine j’ouvre les yeux : Ghalia Benali
  • Arrête ton cinéma ! : Virginie Hocq
  • Au-delà des nuages : Charlotte De Bruyne, Katelijne Verbeke
  • Elle* : Virginie Efira
  • Everybody happy : Veerle Malschaert, Barbara Sarafian
  • Keeper : Catherine Salée
  • La route d’Istanbul : Pauline Burlet
  • La taularde : Pauline Burlet, Anne Coesens
  • Le fils de Joseph : Natacha Régnier
  • Le grand partage* : Sandra Zidani
  • Le voyage de Fanny : Cécile de France
  • Les survivants : Erika Sainte
  • Les visiteurs : la Révolution : Stéphanie Crayencour
  • Parasol : Julienne Goeffers
  • Problemski hotel : Evguenia Brendes, Lydia Indjova
  • Tête baissée : Aylin Yay

 

MAGRITTE DU MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE

  • Baden Baden : Lazare Gousseau
  • Bienvenue à Marly-Gomont* : Jean-Benoît Ugeux
  • Black : Soufiane Chilah, Théo Kabeya, Emmanuel Tahon
  • Chocolat* : Olivier Gourmet
  • Diamant noir : Jos Verbist
  • Elle* : Jonas Bloquet
  • Éternité : Arieh Worthalter
  • Everybody happy : Josse De Pauw, Jeroen Leenders, Rik Verheye
  • Ils sont partout* : François Damiens
  • Je suis un soldat : Laurent Capelluto
  • Keeper : Sam Louwyck
  • La danseuse : François Damiens
  • La fille inconnue : Jérémie Renier, Olivier Gourmet, Louka Minnella
  • Le chant des hommes : Sam Louwyck
  • Le fils de Joseph : Fabrizio Rongione
  • Les hommes d’argile :Christian Crahay, Tibo Vandenborre, Mourad Wagli, Mohamed Zahir
  • Les premiers les derniers : David Murgia
  • Les survivants : Antoine Plaisant
  • Médecin de campagne* : Patrick Descamps
  • Nous quatre : Renaud Rutten
  • Peur de rien* : Damien Chapelle
  • Problemski hotel : Gökhan Girginol
  • Radin !* : Patrick Ridremont
  • Un petit boulot : Charlie Dupont

 

MAGRITTE DU MEILLEUR ESPOIR FÉMININ

  • A peine j’ouvre les yeux : Ghalia Benali
  • Arrête ton cinéma ! : Virginie Hocq
  • Au-delà des nuages : Charlotte De Bruyne
  • Baden Baden : Salomé Richard
  • Black : Martha Canga Antonio
  • L’économie du couple : Jade et Margaux Soentjens
  • Le voyage de Fanny : Léonie Souchaud, Fantine Harduin, Lou Lambrecht
  • Nous quatre : Justine Louis
  • Problemski hotel : Evguenia Brendes, Lydia Indjova
  • Welcome home : Emmanuelle Gilles – Rousseau

 

MAGRITTE DU MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

  • Baden Baden : Lazare Gousseau
  • Black : Aboubakr Bensaihi, Soufiane Chilah, Théo Kabeya, Emmanuel Tahon
  • Éternité : Arieh Worthalter
  • Evolution : Max Brebant
  • I am not from Barcelona : Baptiste Moulart
  • La fille inconnue : Louka Minnella
  • Le correspondant : Jimmy Labeeu
  • Le voyage de Fanny : Ryan Brodie, Igor Van Dessel
  • Les hommes d’argile : Miloud Nasiri, Mourad Wagli
  • Nous quatre : François Huberty, Pierre Olivier, Florian Pâque
  • Peur de rien* : Damien Chapelle
  • Problemski hotel : Tarek Halaby, Gökhan Girginol
  • Welcome home : Arthur Buyssens, Martin Nissen

 

Le reste des pré-nominations ici!

 

 

 

 

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …