Les docs du Millénaire

En Belgique, le documentaire est un genre qui se porte très bien. Les œuvres produites chez nous sont très appréciées à travers le monde grâce à des festivals nombreux et très bien achalandés. Bien sûr, notre pays n’est pas un cas à part : la plupart des pays du monde produisent énormément de films qui renoncent à la fiction pour mieux décortiquer en profondeur les étranges rouages de nos sociétés, des faits divers troublants, des phénomènes globaux qui semblent échapper aux médias traditionnels et des personnalités attachantes ou controversées, publiques ou anonymes.

La télévision est naturellement un des vecteurs privilégiés de ce type de films, mais l’expérience du grand écran reste ici aussi un inégalable plaisir. L’impact du message en est décuplé.

 

En Belgique, le festival Millenium de Bruxelles a été créé en 2009 avec la volonté de présenter des documentaires qui interrogent, qui participent dans notre vie et notre avenir, qui nous font découvrir l’autre, sa complexité, la beauté de la différence.

 

La programmation de la 5e édition du festival est traversée par un thème interpellant «Tout à vendre». Notre société est inondée d’images, de paroles et de messages qui transforment tout en «produit» : notre corps, nos visions, notre sensibilité, nos émotions, nos angoisses, même nos idéaux… Sommes-nous préparés à cela?

Millenium a donc réuni une sélection de films qui explorent les mécanismes du « commerce global » pour révéler ses multiples facettes, astuces et cruautés. Il nous envoie une invitation à réfléchir avec les cinéastes sur les effets de ce phénomène sur notre vie et notre futur. Bienvenue dans notre monde merveilleux !

 

Cette année, le Millenium Film festival se déroulera du 3 mai au 9 juin dans trois endroits de la capitale : le Vendôme, Flagey et le CIVA (Le Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage, 55 rue de l’Ermitage).

 

Un jury, présidé par le Turc Ahmet Atilla Boyacioglu et composé de sept personnalités de six pays différents remettra quatre prix. Un jury du public avec trente spectateurs en octroiera un cinquième. Cette année, dix-huit films du monde entier seront en compétition. Millenium proposera également dix incontournables des années 2000 et une section de sept films réservée au jeune public. Plus des rétrospectives, des panoramas, des master class, des web-doc meetings, des conférences et des débats.

 

Comme il n’est pas question de détrousser le visiteur pour un évènement qui porte en lui des valeurs humanistes aussi fortes, un pass de 30 euros donne accès à 10 films et pour 50 euros, n’importe qui peut assister à toutes les séances qu’il a envie de fréquenter. Une entrée unique pour un public adulte est de 5 euros.

 

Vous trouverez tous les renseignements et horaires sur le site Internet du festival, fort pratique (ici) et vous pouvez aussi remporter des invitations pour un des films belges de la manifestation en cliquant ICI

 

 

 

Profitons de l’occasion pour vous annoncer la naissance d’une page Facebook entièrement dédiée aux documentaires vus de Belgique. Si le domaine vous intéresse, n’hésitez pas à la rallier en cliquant ICI.

 

Check Also

Ce-qui-nous-lie

« Ce qui nous lie », interroger la parentalité

Avec Ce qui nous lie, son premier long métrage documentaire, Sonam Larcin se penche sur …