Les BNP Paribas Fortis Film Days vous offrent six Cinevox Happenings

C’est la tradition ! Chaque début d’année (scolaire), entre le Festival du film d’Ostende (et ses Ensors) et le FIFF (et ses Bayards), les BNP Paribas Fortis Film Days vous offrent tous les films à 4 euros dans tous les cinémas qui participent à l’opération.
Au menu: tous les films à l’affiche, plus des tas d’avant-premières.

Parmi celles-ci, deux comédies au caractère belge fortement marqué: Deux au carré et Belgian Disaster. L’occasion d’organiser six Cinevox happenings un peu partout à Bruxelles et en Wallonie. 

 

En septembre 2011, les BNP Paribas Fortis Film Days organisés par Brightfish accueillaient pour la première fois en leur sein les « Cinevox Happenings ».  Une rencontre logique, voire inéluctable, puisque Cinevox lui-même est né de la rencontre de Brightfish et de BNP autour de l’idée que le cinéma belge avait besoin de plus de visibilité. Et de notoriété.

 

 

À travers tout le pays, des films belges faisaient leurs débuts en salles à l’occasion d’avant-premières programmées en présence de leurs acteurs, réalisateurs, techniciens, producteurs… : La Fée, Fils Unique, Rondo, BXL/USA, Elle ne pleure pas, elle chante et Quixote Eiland furent les premiers films sélectionnés.

 

 

 

En 2012, les spectateurs des Cinevox Happenings ont fait un triomphe à Dead Man Talking. L’histoire d’amour entre le film et le public qui lui a valu une série de prix du public en festivals et le Magritte du Premier Film est née à l’UGC de Brouckère un beau soir de septembre. Une soirée inoubliable pour tous ceux qui y assistaient, doublée quelques jours plus tard par une autre, au Kinepolis de Liège.

 

 

En 2013, Morrocan Gigolos et My friend Vijay ont rempli les salles à Bruxelles, Charleroi ou Louvain-La-Neuve tandis que Marina était présenté en Première nationale sous le couvert du secret et commençait là son formidable parcours qui réjouira au final plus de … 500.000 spectateurs belges.

 

 

En 2014, Colt .45, Yam dam (prix Cinevox au FIFF 2013) et Le Grimoire d’Arkandias avec ses trois jeunes comédiens belges précipités en tête d’affiche d’un blockbuster français ont attiré trois types de publics fort différents : les amateurs de polar noir, les cinéphiles curieux et les fans de films d’aventures familiaux

 

 

Pour cette cinquième collaboration, Cinevox joue délibérément la carte de la comédie avec deux long métrages qui ont surtout l’ambition de vous délasser : Deux au carré avec Tania Garbarski et Charlie Dupont et Belgian Disaster, premier long métrage du Belge Patrick Glotz.

Deux films qui ont déjà eu les honneurs des capsules Cinevox, cela va de soi.

 

 

Belgian Disaster conte l’histoire de trois bras cassés qui rencontrent un escroc et vont se laisser tenter par une escroquerie juteuse : ils comptent prétendre que Wendy, la fille de l’un d’eux, est enceinte du fils d’une « riche » patronne.

Simple comme bonjour, non? Et sans aucun danger.

Souci: la dame veut marier son rejeton à la fille d’un industriel indien pour sauver ses usines qui sont en fait au bord de la faillite.

Afin de limiter les dégâts, elle veut aussi licencier une partie de son personnel… dont les épouses des bras cassés.
Adieu la vie pépère entre potes. Bonjour le travail et la vie domestique. Une idée insupportable pour nos glandeurs professionnels.

Ajoutez à cela une folle histoire d’amour entre Wendy et un gitan flamboyant et vous obtenez une comédie romantico-sociale 100% belge mise en images et en son par une équipe 100 % belge. Toute la postproduction a aussi été effectuée chez nous.

 

 

Comme vous le savez sans doute à présent (puisque vous êtes de fidèles lecteurs de Cinevox), le casting du film est aussi essentiellement belge avec, en rafale : Jean-Luc Couchard, Sam Louwyck, Michel Schillaci, Erika Sainte, Stéphane Bissot, Lio, la jeune Camille Schotte, mais aussi Arsène Mosca et Iljir Selimovski.
Dans la foulée des  BNP Paribas  Fortis Film Days, Belgian Disaster sera distribué dès le 30 septembre par Bardafeu.

Si vous voulez en savoir plus sur le film, n’hésitez pas à fouiller notre rubrique Cinetube: elle regorge d’interviews et vous y trouverez aussi quelques teasers amusants.

 

Les rendez-vous :  24/09 – Acinapolis Namur,  25/09 – UGC De Brouckère, 26/09 – Cinescope Louvain-la-Neuve

 

 

Deuxième invitation à vous détendre les zygomatiques, Deux au carré met face à face deux gentils provinciaux un peu naïfs et un couple très people composé d’un célèbre footballeur à la retraite et d’une élégante miss météo. Téléphoné? Pas du tout !

Cette comédie romantico(cu-cul) – burlesque nous réserve beaucoup de (très bonnes) surprises : les emmerdeurs et les emmerdés ne sont pas forcément ceux qu’on croit. Et, en fait, c’est même encore plus compliqué que ça.

 

 

Réalisé par le Français Philippe Dajoux, Deux au carré est l’occasion, de voir ensemble à l’écran le couple le plus glamour du cinéma belge : Charlie Dupont (maître de cérémonie des Magritte du cinéma 2015) et la sulfureuse Tania Garbarski. Face à eux, leurs potes Olivier Sitruk, Élodie Frenck et Arthur Jugnot qui ne vont pas leur simplifier la vie. Et vice versa.
Sortie officielle le 30 septembre (distribution Belga Films)

Ici encore, vous trouverez sur notre site de multiples interviews de Tania Garbarski et Charlie Dupont, très complices, mais aussi des vidéos exclusives envoyées durant le tournage par le duo, un article sur le tournage (ICI) et même une présentation détaillée du film (ICI)

 

Les rendez-vous : 24/09- UGC Toison d’Or, 25/09- Imagix Tournai, 26/09- Kinepolis Liège

Check Also

« Apple Cider Vinegar »: écouter les pierres

Dans Apple Cider Vinegar, Sofie Benoot revisite le film ethnographique en suivant une documentariste retraitée …