L’économie du couple séduit douze nouveaux pays

Présenté en première mondiale à La Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, L’économie du couple, septième long métrage de Joachim Lafosse fut très bien reçu par la critique et les festivaliers. Mais l’essentiel pour un film est de toucher un public, le plus large possible.
Présent au Marché du Film qui se déroulait en marge du Festival, Le Pacte, en charge des ventes internationales, a bien travaillé et vient d’annoncer une série conséquente de vente débouchant sur des deals de distribution.
Outre la France et la Belgique où le film est déjà planifié, les pays concernés sont l’Italie, l’Espagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Grèce, le Brésil, l’Argentine, la Colombie, le Chili, le Paraguay, l’Uruguay et le Moyen-Orient.

Parallèlement, de nombreux festivals importants ont déjà invité le film.

 

Tourné à Bruxelles, L’économie du couple réunit à l’écran Bérénice Bejo, Cédric Kahn, Marthe Keller, Jade et Margaux Soentjens.

 

 

Après 15 ans de vie commune, Marie et Boris se séparent. Or, c’est elle qui a acheté la maison dans laquelle ils vivent avec leurs deux enfants, mais c’est lui qui l’a entièrement rénovée. À présent, ils sont obligés d’y cohabiter, Boris n’ayant pas les moyens de se reloger. À l’heure des comptes, aucun des deux ne veut lâcher sur ce qu’il juge avoir apporté.

 

L’économie du couple est une nouvelle fois une coproduction entre Versus production (Jacques-Henri and Olivier Bronckart) et Prime Time (Flandre) en Belgique et Les films du Worso (Sylvie Pialat) en France avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Wallonie, du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF) et le Tax shelter du Gouvernement fédéral belge. Il est notamment coproduit par la RTBF et BeTv-Voo.

 

Il est distribué au Benelux par O’Brother Distribution et en France par Le Pacte qui s’occupe également des ventes internationales.

 

Le film sortira en Belgique le 8 juin et en France prochainement.

 

 

Déjà remarqué dès 2006 à la Mostra de Venise pour Nue Propriété avec Isabelle Huppert, Joachim Lafosse est sélectionné deux ans plus tard à la Quinzaine des Réalisateurs avec Élève Libre.

Il voit ensuite sa carrière monter en puissance de film en film, comme en témoignent la reconnaissance nationale et internationale obtenue par Á perdre la raison (sélection à Un Certain Regard, où Émilie Dequenne remporte le Prix d’interprétation féminine, et grand lauréat des Magritte du cinéma).

Fin janvier 2016, il sort Les Chevaliers Blancs présenté au Festival de Toronto et à San Sebastian où il remporte le prix de Meilleur Réalisateur.

Avec L’Économie du Couple, il s’empare pour la première fois d’un projet dont il n’est pas à l’origine, puisque le scénario a été écrit à la base par Mazarine Pingeot et Fanny Burdino.

Check Also

Stage de jeu Brussels Ciné Studio x BSFF

Le Brussels Ciné Studio et le Brussels Short Film Festival s’associent une nouvelle fois pour …