Le Festival International du Film de Bruxelles est né

On ne compte plus les festivals de cinéma se déroulant à Bruxelles : il s’en ajoute tous les ans et certains disparaissent. C’est la loi de l’évolution.

Au rayon des naissances, il convient de saluer celle du Festival International du Film de Bruxelles (FIFB) à ne pas confondre donc avec le Be Film Festival, manifestation conviviale réservée au cinéma belge (du 26 au 30 décembre) ou avec Brussels Film Festival qui se déroule pour sa part en juin (oui, on sait, c’est un peu compliqué).

 

Le FIFB a pour ambition de présenter des courts métrages, des fictions belges, mais aussi des longs métrages du monde entier, documentaires inédits, tout en consacrant des hommages à des cinéastes marquants, ou en organisant des soirées thématiques, rétrospectives.

Pour cette expérience inaugurale, c’est la France qui sera à l’honneur à travers 40 ans de cinéma indépendant. Histoire de préciser que le FIFB est la suite logique du FIFI, festival international du film indépendant qui s’est tenu à Bruxelles pendant 39 ans.

 

Le FIFB se veut éclectique dans sa programmation tout en gardant un goût pour le cinéma d’auteur, le cinéma de genre, les créations audacieuses, pour l’inédit et les coups de cœur !

La manifestation ouverte à tous les cinéastes d’ici et du monde entier offrira un panorama de créations pour un pur plaisir cinématographique.

 

Le Festival fait également la part belle au cinéma belge à travers une sélection de films présentés dans la compétition Cinéma belge (nous y reviendrons vendredi). La création de la compétition Ciné Jeunes offrira aussi un espace d’expression aux jeunes réalisateurs belges.

 

Outre les nombreuses projections, le FIFB c’est aussi 3 événements inédits : le Jobs Cinema Day (premier salon dédié aux métiers du cinéma), le Media Day (journée dédiée à la production d’un premier film) et l’événement Sourd’vision consacré au cinéma et à la surdité.

 

Parmi les longs métrages en compétition, nous en avons épinglé deux pour leurs accointances évidentes avec notre cinéma. Deux avant-premières qui promettent.
A noter que  l’actrice albano-belge Flonja Kodheli fait partie du jury international

 

 

Au plus près du soleil (ouverture)

ouverture_aupluspresdusoleil

d’Yves Angelo / 1h43 / France / 2015

Avec Sylvie Testud, Grégory Gadebois, Mathilde Bisson, Zacharie Chasseriaud (Au nom du fils, Les géants, Tango Libre) et Thomas Doret

Sophie, juge d’instruction, auditionne un jour Juliette, pour des faits d’abus de faiblesse sur son amant. Elle se rend compte après enquête que la prévenue est la mère biologique de l’enfant qu’elle a adopté. Loin de se dessaisir de l’affaire, Sophie s’acharne sur cette femme. Olivier, son mari, désapprouve son attitude et entre en relation avec Juliette sans lui révéler sa véritable identité. Mais la jeune femme découvre qu’Olivier est le mari de sa juge. Elle ne comprend pas ce qu’il cherche, lui ne peut plus lui révéler la vérité…

Projection en présence de l’équipe du film, le mardi 17 novembre à 20h00 à l’UGC De Brouckère.
Réception d’ouverture au centre culturel Daarkom après la projection.

Avec le soutien du Service culturel de l’Ambassade de France en Belgique et de Promotion Bruxelles.

 

Paris-Willouby

international_pariswillouby

De Quentin Reynaud et Arthur Delaire 89 min / France / 2014 / Comédie
Avec Stéphane De Groodt,
Isabelle Carré, Alex Lutz

Les Guilby-Lacourt forment une famille recomposée typique de notre époque. Entre père, belle-mère, petite sœur, frère, demi-sœur, ou encore demi-oncle, ils ont parfois du mal à s’y retrouver ! Un soir, ils apprennent la mort d’un grand-père avec qui ils ont coupé les ponts depuis une dizaine d’années. Fatalement voués à cohabiter le temps d’un long voyage pour se rendre à son enterrement, ils vont tous très vite devoir s’adapter au concept du « vivre ensemble » dans l’espace exigu de la voiture familiale. Pour le meilleur et pour le pire !

Projection en présence de l’équipe du film, le vendredi 20 novembre à 21h00 à l’UGC De Brouckère. 
Le film Paris-Willouby est projeté en première benelux.

 

 

 


 

Check Also

« Histoires d’Amérique: Food, Family and Philosophy »

La Quinzaine des Cinéastes rendait hommage cette année à Chantal Akerman, avec la projection de …