Le Festival de Moustier souffle ses 40 bougies

Vous l’avez remarqué si vous nous suivez régulièrement : le nombre de festivals de cinéma en Belgique est assez sidérant. Et pourtant, constat heureux qui contraste avec la morosité affichée par certains cyniques, les salles y sont souvent bien remplies pour découvrir des œuvres qui sont parfois trop peu visibles ailleurs.

La preuve avec les triomphes d’Anima et du BIFFF, deux institutions pionnières, chacune dans leur domaine, mais aussi avec une myriade d’organisations qui se concentrent sur d’autres secteurs a priori moins populaires : le court métrage, le docu, le film méditerranéen ou … le film belge.

 

(photo : festival de Moustier 2014)

 

Depuis quelques années, le public et surtout les médias s’intéressent de plus en plus au cinéma belge, mais certains passionnés n’ont néanmoins pas attendu cette vague de curiosité pour focaliser leur attention sur le 7e Art d’ici.

 

Le FIFF namurois et le Film festival Ghent ont, de tout temps, mis en valeur le travail de nos cinéastes. Plus récemment le Filmfestival Oostende a ouvert ses portes aux Ensors du cinéma flamand et le Be Film festival en toute fin d’année à Bruxelles concentre toute son énergie sur les œuvres réalisées dans nos régions avec une rétro de l’année et pas mal d’inédits

 

Les Magritte ont concrétisé cet engouement en apportant au cinéma d’ici une visibilité, supplémentaire, un peu de strass et des paillettes.

 

(photo : festival de Moustier 2014)

 

Mais, quoi qu’il en soit, le Festival du Cinéma belge de Moustier reste le patriarche, un patriarche qui garde bon pied bon œil et draine d’année en année, un public fidèle grâce à une organisation basée sur la convivialité et la présence de nombreux d’invités toujours heureux de revenir là.

 

Fondée en 1976, cette manifestation fête cette année sa 27e édition, mais aussi… son 40e anniversaire (le festival n’a pas toujours été annuel) avec une nouvelle proposition alléchante qui fait le tour de notre production, amenant dans le Namurois des films qui n’y ont pas été beaucoup vus.

Il se déroulera cette année du 7 au 13 mars 2016 à la Salle de l’Amical Solvay, Rue du Brûlé n° 32 à Jemeppe-sur-Sambre.

 

 (photo : festival de Moustier 2014)

 

Comme chaque année, on y verra les films belges marquants du moment et quelques immanquables. En présence d’invités car tout le monde aimer venir à Jemeppe où convivialité, simplicité et sympathie ne sont pas de vains mots.

 

Le programme ciné

 

 

Mardi 8 mars     OUVERTURE DU FESTIVAL 

20h00

¨       Incandescents (cm) de Mireille Verboomen

¨       LES PREMIERS LES DERNIERS de Bouli Lanners

 

Mercredi 9 mars

14h00    Séance pour enfants (entrée gratuite jusque < 12 ans)

¨       Compte les moutons (cm) de Frits Standaert

¨       Dentelles et dragon (cm) de Anais Sorrentino

¨       La Petite Fille et la Nuit (cm) de Madina Iskhakova

¨       PHANTOM BOY de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol

 

 

20h00

¨       Dernière Formalité (cm) de Stéphane Everaert

¨       PRÉJUDICE d’Antoine Cuypers

 

 

Jeudi 10 mars

20h00

¨       Rubus Fruticosus (cm) de Michel Hanse

¨       LES CHEVALIERS BLANCS de Joachim Lafosse

 

 

Vendredi 11 mars

17h30

¨       UN DÉBUT PROMETTEUR d’Emma Luchini avec Veerle Baetens

 

 

20h00

¨       Renaître (cm) de Jean-François Ravagnan

¨       WELCOME HOME de Philippe de Pierpont

 

Samedi 12 mars  

14h00       Séance familiale

¨       AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ de Christian Desmares

 

17h30

¨       LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT de Jaco Van Dormael

 

 

20h00 SOIRÉE   ”40 ANS”   DU FESTIVAL

¨       Jay parmi les hommes (cm) de Zeno Graton

¨       KEEPER de Guillaume Senez

 

Dimanche 13  mars  

9h30 Petit Déjeuner

10h30 Ciné Apéro (film suivi d’un cocktail offert par la Distillerie de Biercée)

¨       EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAÎT de Christian Carion

 

 

Du lundi 7 au vendredi 11 mars en journée, des séances sont également organisées spécialement pour les écoles.

 

Ils ont confirmé leur venue…

Mireille Verboomen et Jan Hammenecker pour « Incandescents »

Bouli Lanners pour « Les Premiers Les Derniers »

Philippe Reynaert – Wallimage

Philippe Bourgueil – Monteur du film « Les Visiteurs 3 »

Stéphane Everaert pour « Dernière formalité »

Antoine Cuypers et Cathy Min Jung pour « Préjudice »

Michel Hanse pour « Rubus Fruticosus »

Joachim Lafosse,  Stéphane Bissot et Jean-Henri Compère pour « Les Chevaliers blancs »

Thierry Zamparutti  – Ambiances Productions

Jean-François Ravagnan pour « Renaître »

Philippe de Pierpont pour « Welcome Home »

Guillaume Senez pour « Keeper »

Jaco Van Dormael pour « Le Tout Nouveau Testament

 

 

 

>> Informations pratiques

 

¨       Organisation : Comité Culturel Gabrielle Bernard asbl + logo du Festival 40 ans

¨       Lieu : Amicale Solvay rue du Brûlé, 32 5190 Jemeppe  sur Sambre

¨       La salle n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

¨       Prix d’entrée : 6 € /séance

¨       Prévente : 5€/séance à l’Amicale Solvay, uniquement les samedi 5 et dimanche 6 mars de 14h00 à 16h00

¨       Séance du mercredi 14h : entrée gratuite pour les moins de 12 ans.

Plus d’infos sur la page Facebook de l’évènement

 

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …