Le Cri du Homard remporte le César du meilleur court métrage

C’est la surprise du chef ! Le Cri du Homard de Nicolas Guiot revient en Belgique avec le César du court métrage. Le Magritte 2013 de la discipline a donc réussi l’incroyable pari qu’on lui proposait : remporter le doublé entre Bruxelles et Paris et subtiliser la compression à tous les réalisateurs français qui ne s’attendaient pas à ce hold-up.

 

L’odyssée magnifique de ce film tourné en France avec des acteurs russes est sans aucun doute la meilleure histoire belge de l’année. Pour la cérémonie, Nicolas Guiot n’avait rien préparé. Mais son coproducteur belge n’a pas raté l’occasion de mettre en évidence les personnalités du plat pays venues en nombre au Théâtre du Châtelet, célébrant par la même occasion l’Europe… artistique et sociale.

Check Also

Le BRIFF ouvre avec « Le Procès du chien »… et François Damiens!

Le Brussels International Film Festival vient d’annoncer son film d’ouverture, le premier film de la …