Le Cri du César

Le cri du Homard vient tout juste d’être nommé pour les prochains Césars. C’est un coup de tonnerre pour un court métrage produit en Belgique par Ultime Razzia Productions. Un court définitivement atypique, réalisé par Nicolas Guiot. Couronné à Media 10/10, au Brussels short film festival, il a ensuite été distingué à trois reprises en France.

 

L’univers dans lequel se développe ce drame familial n’a rien de très belge. Au cœur de la France, on suit une famille russe, installée depuis peu. Natalia, la fillette de la maison, mutine et curieuse a six ans. Elle attend impatiemment le retour de son frère, Boris, parti combattre en Tchétchénie. Le grand jour est arrivé, on met les petits plats dans les grands, mais tout le monde déchante rapidement. Ce jeune homme taciturne et violent est-il vraiment le fils prodigue ?

 

Lent, dense, tendu et dramatique, ce court métrage dialogué en russe échappe aux classifications de rigueur chez nous. Il était déjà en course pour les Oscars et se retrouve désormais en lice pour les Césars. Décapant.

 

Check Also

« Chiennes de vie »: Xavier Seron & Arieh Worthalter

Rencontre avec Xavier Seron et Arieh Worthalter, réalisateur et interprète de Chiennes de vie, qui …