« Le Court qui en dit long », 21e prise

Le 21e Festival « Le Court en dit long » se tiendra du 3 au 8 juin 2013 au Centre CWB au cœur du plus vieux quartier de Paris, à proximité du Marais, juste en face du Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou.

 

 

La sélection des films est dès à présent ouverte à tous les courts métrages produits ou coproduits en Wallonie et à Bruxelles depuis mars 2012 !

Il ne vous reste que dix jours pour inscrire vos films. La procédure s’achèvera le 22 mars prochain.

 

Pour ce faire, il vous suffit d’envoyer une bonne photo du film par mail (cinema@cwb.fr) pour chaque film inscrit, ainsi que vos DVD au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris – Festival Le court en dit long / 127-129 rue Saint-Martin/ 75004 Paris.

 

 

Conditions d’inscription :

Le film doit avoir été terminé après le : 1er mars 2012 et être d’une durée maximale de 40 minutes. Il doit avoir été produit ou coproduit en Wallonie ou à Bruxelles et entrer dans un des trois genres suivants : fiction, animation, expérimental

En termes de support de projection, le festival propose le 35mm, la Betacam Digit/SP, les fichiers DCP (sauf format XT3), le 2K ou le Blu Ray

 

Le formulaire d’inscription est à télécharger ICI et le règlement ICI

 

[A droite, Louis Héliot, promoteur du Court qui en dit long, qu’on voit ici lors du dernier festival de Rennes consacré au cinéma belge]

 

 

Pour rappel, voici le palmarès 2012

 

• LE GRAND PRIX LE COURT EN DIT LONG,

Martin de Raphaël Parmentier (collectif Sauvage, sauvage – Liège).

• LE PRIX DU SCÉNARIO

Nicolas Guiot pour Le Cri du homard (Ultime Razzia, Hélicotronc, Offshore).

• LE PRIX D’INTERPRÉTATION FÉMININE

Christine Dargenton dans Christine d’Isabelle Schapira (IAD).

• LE PRIX D’INTERPRÉTATION MASCULINE

Pierre Nisse dans La Bête entre les murs de Cédric Bourgeois

(Novak Productions et Cédric Bourgeois).

• MENTION SPÉCIALE Mise en scène : Sac de nœuds d’Eve Duchemin (Stempel film).

• MENTION SPÉCIALE : Vertige de Christophe Gautry et Mathieu Brisebras (La Boîte Productions, Les

films du Nord).

• MENTION SPÉCIALE : Duo de volailles, sauce chasseur de Pascale Hecquet (Ambiances).

Autres Prix

• LE PRIX DU PUBLIC

Fable domestique d’Ann Sirot et Raphaël Balboni (FraKas Productions).

• LE PRIX CINÉCOURTS, décerné par CINÉ+ : L’Appel de Cécile Mavet (IAD).

• LE PRIX COUP DE CŒUR BE-TV : Le Syndrome du cornichon de Géraldine Doignon (Hélicotronc).

• LE PRIX COUP DE CŒUR RTBF :  Le Cri du homard de Nicolas Guiot (Ultime Razzia, Hélicotronc,

Offshore).

 

 

Le Jury 2012 était composé de Marie-Pascale Osterrieth (auteur et réalisatrice), Marie-Eve de

Grave (auteur et réalisatrice), Sabrina Leurquin (actrice), Mathias Gokalp (auteur et réalisateur) et

Jonathan Demurger (acteur).

 

Check Also

« L’autre Laurens », troubles dans le genre

Claude Schmitz va au bout du genre avec L’autre Laurens, variation aussi ludique, esthétique que …