Le court en dit toujours long  

La 23e édition du court qui en dit long se déroulera du 1er au 6 juin au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris. 44 courts métrages belges francophones ou franco-belges ont été sélectionnés pour la compétition parmi les 106 films produits dans l’année, répartis en sept programmes thématiques.

 

Chaque soir à 19h45, le public pourra participer au Forum avec les équipes de films et rencontrer les réalisateurs, scénaristes, acteurs, techniciens et producteurs. Cet échange enregistré sera en écoute le lendemain sur le site internet du Centre Wallonie-Bruxelles. Comptez sur nous pour relayer ces discussions. Un espace « Marché du film » sera aussi accessible aux professionnels du 2 au 6 juin dès 15h.

 

 

Le samedi 6 juin, le festival propose deux programmes hors compétition : une séance spéciale à 16h avec des films d’animation pour enfants (dont certains réalisés par des enfants) et à 17h une séance de courts métrages documentaires d’école (INSAS, IAD et La Cambre).

 

Enfin, en clôture à 19h30, après la Remise des Prix et des trophées SWING, le Festival propose en avant-première française le premier long métrage de Vania Leturcq, L’Année prochaine (sortie nationale le 24 juin 2015 par Chrysalis Films), en sa présence.

 

 

Les cinq personnalités du Jury 2015 sont Olivia Bruynoghe (scripte et photographe), Patrice Carré (réalisateur, journaliste, producteur et chroniqueur télé), Benoît Giros (acteur, auteur et metteur en scène), Olivier Jahan (scénariste et réalisateur) et Justine Bruneau (actrice et auteur).

 

Le jury attribuera cinq prix :

  • Le Grand Prix doté de 2000 € par le Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris et de deux semaines de montage offertes par le Studio l’Equipe.
  • Le Prix de la Mise en Scène, doté de 1000 € par la SABAM Culture.
  • Le Prix du Scénario, doté de 1000 € par la SACD Belgique.
  • Les Prix d’Interprétation féminine et masculine, dotés de 750 € chacun par le Parlement francophone bruxellois.

Les spectateurs désigneront par leurs votes le Prix du Public, doté de 1000 € par le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris.

Les lauréats de ces Prix recevront aussi un SWING, le trophée du Festival Le Court en dit long, créé par le designer belge Michaël Bihain.

 

Les deux chaînes de télévision belges, BeTV et la RTBF La Trois remettront leur Prix Coup de Cœur.

 

Pour la première fois, le magazine en ligne FORMAT COURT remettra un Prix Format Court – Le Court en dit long : publication d’un focus personnalisé autour du film lauréat sur Format Court, site internet spécialisé dans le court métrage, diffusion du film primé lors d’une soirée Format Court au Studio des Ursulines (Paris, 5ème) et création d’une copie DCP pour un prochain court métrage dans un délai de 2 ans (doté par la Société de postproduction Média Solution).

 

 

Pendant le Festival, du 1er au 6 juin 2015, exposition de photographies du Liégeois Dominique Houcmant / Goldo : une vingtaine de portraits d’artistes belges (actrices, acteurs, réalisatrices, réalisateurs, écrivains mais aussi chanteurs), dans le foyer du théâtre.

 

 

PROGRAMME 1

Ouverture

Lundi 1er juin, 20h30 – Jeudi 4 juin, 16h. Durée totale : 95 minutes

1. The opening de l’Atelier Collectif
(2014 – 6 min. – animation)
Un hommage aux génériques et aux séquences d’ouverture animées, façon Don Siegel, Quentin Tarantino, Léos Carax, William Friedkin et John Cassavetes.
Production : Zorobabel.

2. La demi-saison de Damien Collet
(2014 – 11 min. – animation)
Avec : Christelle Cornil, Simon Duprez, Dominique Laroche.
Une histoire d’amour en trois parties et en musique, à la façon de Jacques Demy.
Production: Lentille Optique.

3. Une brume, un matin de Joachim Weissmann et Nicolas Buysse
(2014 – 15 min.)
Avec : Virgile Bramly, Vincent Tavier, Fabrice Murgia, Fabio Zenoni, Philippe Résimont, Ingrid Heiderscheidt.
Entre alcool et contemplation, fous-rires et silences pesants, musique et partie de pêche, une bande d’amis effectue un voyage initiatique pour oublier le destin tragique d’un des leurs.
Production : Bang Bang Club. 1er film. Grand Prix au Festival Ramdam 2015.

4. Les sœurs Floris de David Verlant
(2014 – 14 min.)
Scénario : Hervé Roche et David Verlant. Avec : Janine Godinaset Nicole Shirer.
Rose Floris, 75 ans, hospitalisée pour un cancer, est impatiente d’en finir avec la vie. Sa sœur Marguerite, 70 ans, va tout faire pour l’aider.
Production : Sur la route SPRL. – 1er film. Primé au Los Angeles Comedy Festival.

5. Mémoires sélectives de Pauline Etienne-Offret et Rafaella Houlstan-Hasaerts
(2015 – 21 min.50)
Avec : Françoise Lebrun, François Marthouret, Fabrizio Rongione, Marie Sohna-Conde, Muriel Bersy.
Au crépuscule de leur vie, Alice et Jean auront été amants, parents et grands-parents. Mais si ce cycle s’achève paisiblement pour Alice, Jean expérimente la lente perte de ses moyens physiques et mentaux qui perturbe la vie familiale.
Production : Versus Production, Ultime Razzia, CCA, BeTV, RTBF. – 1er film.

6. Mise à jour de Tom Boccara et Noé Reutenauer
(2015 – 7 min.)
Scénario : Tom Boccara et Noé Reutenauer. Avec : Julie Janssens et Noé Reutenauer.
Serge, bloqué dans un carcan bureaucratique quotidien, est à la limite du burn-out. Sa base vitale étant saturée, il est temps pour lui de faire une mise à jour.
Production : Hélios Asbl, CCA.

7. Chaos de Sébastien Petit (photo)
(2015 – 19 min.)
Avec : Steve Driesen.
Un homme, bloqué sur l’autoroute, orphelin de toute technologie, se retrouve seul face à sa vulnérabilité. Un conte écologique.
Production : Boîte Noire.

 

PROGRAMME 2

 

 

Films d’école

Mardi 2 juin, 16h – jeudi 4 juin, 18h. Durée totale : 87 minutes.

1. Grouillons-nous de Margot Reumont
(2014 – 5 min. – animation)
A l’heure de pointe, une foule de fruits se presse dans le métro au rythme effréné de la musique jusqu’au terminus : le supermarché.
Production : Atelier de production de la Cambre.

2. Paul et Virginie de Paul Cartron
(2014 – 19 min.)
Avec : Edith Van Malder et Igor Van Dessel.
Paul vit seul avec sa mère, affaiblie par la maladie. Animé d’un amour fusionnel, Paul tente de prendre les choses en main.
Production : Mediadiffusion – IAD.

3. Jennah de Meryem Ben M’Barek
(2014 – 17 min.)
Avec : Tiziana Stordeur, Emilia Derou-Bernal, Johan Libéreau, Sandor Funtek.
Jennah, une jeune adolescente, grandit. Cette évolution s’exprime par une relation difficile avec sa mère et la découverte de sa féminité.
Production : INSAS et Atelier de réalisation, SABAM.

4. Timo, timoris d’Alexia Cooper
(2014 – 5 min. – animation)
Timo, un pré-adolescent ordinaire, déclare n’avoir peur de rien. Du moins, c’est ce qu’il pense.
Production: Atelier de production de la Cambre.

5. Au moins le sais-tu d’Arthur Lecouturier
(2014– 19 min.)
Avec : Valentine Lapière, François Oriane, Anne Coesens, Jean-Henri Compère.
Alexandra fait le vide autour d’elle. Elle fuit pour tenter de surmonter une épreuve. Sa douleur était imprévisible. La vie l’est tout autant.
Production : Mediadiffusion – IAD.

6. Point d’orgue de Boris Brenot et Lucas de Thier
(2014 – 5 min. – animation)
Un vieux prêtre entre dans une église abandonnée et s’adonne à sa passion : jouer du jazz sur les grandes orgues. Trop absorbé dans sa musique, il ne remarque pas son public ectoplasmique.
Production : Atelier de production de la Cambre.

7. Elena de Marie Le Floc’h et Gabriel Pinto Monteiro (photo)
(2014 – 17 min. – VO polonais stf.)
Avec : Aleksandra Stojek, Piotr Bojski, Delphine Bibet.
Elena, adolescente polonaise de 15 ans, doit accompagner ses parents à un rendez-vous pour leur servir d’interprète. Ce qui devait être une simple formalité la confronte à la violence d’être adulte.
Production : Mediadiffusion – IAD.

 

 

PROGRAMME 3

 

 

Ailleurs en VO

Mardi 2 juin, 18h – Jeudi 4 juin, 20h30. Durée totale : 93 minutes.

1. Sœur Oyo de Monique Phoba
(2014 – 23 min.40 – VO lingala stf.)
Avec : Rosie Mayungi, Laura Verlinden, Jénovie Mabiala, Catherine Salée, Laure Demanesse, Sidonie Madoki, Nganji.
Dans le Congo colonial des années 1950, Godelive, une écolière s’occidentalise au pensionnat de Mbanza-Mboma. Mais le souvenir de sa grand-mère s’interpose…
Production : Rumbacom sri, Umedia, RTBF, avec l’aide du CCA, du VAF et le soutien de l’OIF et du CIRTEF.

2. Le guide de François Hien
(2015 – 24 min. – VO arabe stf.)
Avec : Mustapha El Ghazi, François Hien, Mustapha Moussaoui, Si Saïd.
Dans un petit village du sud marocain, un Français s’arrête à l’auberge d’Abdelhadi. Il s’installe en terrasse et écrit dans un carnet. Aldelhadi est persuadé qu’il s’agit d’un guide touristique. Il faut lui donner la meilleure impression possible !
Production : Ciné Silex.

3. Untitled – figuration libre de Damien Collet
(2015 – 10 min. – animation – VO anglais stf.)
Avec : Paul Oakley Stovall, Eric Gijssen, Soleil Escobar.
Portrait d’une révolution artistique. Avec New York en toile de fond, son leader nous dépeint sa mise en œuvre. Suivez le guide.
Production : Lentille Optique.

4. Le mur de Samuel Lampaert
(2015 – 8 min. – VO mandarin stf.)
Scénario : Samuel Lampaert et Hugo Lampaert. Avec : Yves Yan, Steven Eng, Cathy Min Jung.
Hong Kong. Une multitude de hautes tours d’immeubles en béton. A l’intérieur, des studios étroits où vivent des anonymes, repliés sur eux-mêmes. Jusqu’au jour où Chung, célibataire, décide d’accrocher un cadre au mur !
Production : Les Films du Carré, CCA, RTBF.

5. Kanun de Sandra Fassio (photo)
(Belgique/France – 2015 – 27 min. – VO albanais stf.)
Avec : Arben Bajraktaraj, Kevin Azaïs, Anila Dervishi, Louise Margouet, Jehon Gorani, Alfons Avdylaj.
Le Kanun est un code albanais ancestral, impitoyable. Ce soir, Adil va être confronté au paradoxe de ces lois qu’il respecte depuis toujours.
Production : Helicotronc, Offshore, CCA, CNC, Région Champagne-Ardenne.

 

PROGRAMME 4

 

 

Films de genres (pour adultes)

Mardi 2 juin, 20h30 – Vendredi 5 juin, 16h. Durée totale : 100 minutes.

1. Monkey de Cédric Bourgeois
(2015 – 10 min.)
Scénario : Roxanne Sarrault. Avec : Jean-Benoît Ugeux, Norah Langhoff.
Un ancien militaire vit reclus près des bois. Rongé par la solitude, il va tenter désespérément de retrouver un peu d’amour.
Production : The Firm.

2. Deep space de Bruno Tondeur
(2014 – 7 min. – animation)
Pour sa première mission intergalactique, Brandon doit trouver une nouvelle espèce intelligente sur une planète aux mœurs étonnantes.
Production: Atelier de production de la Cambre. Prix SACD meilleure animation au Festival de Clermont-Ferrand 2015, primé à Courts Mais Trash à Bruxelles.

3. Vertiges de Arnaud Dufays
(2014 – 24 min.)
Avec : Sophie Breyer, Elise Merckx, Mathilde Warnier, Théo Dardenne, Manuela Servais, Vincent Lecuyer.
Clara, 15 ans, ressent en elle une étrangeté qu’elle ne peut exprimer et qui va la mener à commettre un acte irréparable.
Production : Replica. 1er film. Prix du Public au FIFF Namur 2014.

4. Pas plus con qu’un steack de Guérin Van de Vorst
(2015 – 14 min.)
Scénario : Guérin Van de Vorst, Ingrid Heiderscheidt, Laura Wandel. Avec: Ingrid Heiderscheidt, Laura Wandel, Frédéric Defalque, Marc Deroy, Alfredo Canavate.
​Deux strip-teaseuses. Un club d’habitués. Une ambiance trop chaude.
Production : Fauchémaisbien.

5. Dans la joie et la bonne humeur de Jeanne Boukraa
(2014 – 6 min. – animation)
La vision d’une société où la technologie grandissante a permis d’accéder au rêve ultime de tous les hommes : l’immortalité.
Production : Atelier de production de la Cambre. Grand Prix Plans animés Festival d’Angers 2015.

6. L’ours noir de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron
(Belgique/France – 2015 – 15 min.)
Avec : Jean-Benoît Ugeux, Terence Rion, François Neyken, Catherine Salée, Jean-Jacques Rausin, François Ebouelé.
Il est important de suivre les règles de conduite et de comportement quand vous visitez le parc naturel de l’ours noir au Québec !
Production : Helicotronc, Origine Films, CCA, ARTE France, RTBF, BeTV, Régions Champagne-Ardenne et Rhône-Alpes.

7. Le zombie au vélo de Christophe Bourdon (photo)
(2015 – 24 min.)
Avec : Olivier Bonjour, Astrid Whettnall, Renaud Rutten, Frédéric Bodson.
Un hommage très particulier aux films des frères Dardenne.
Production : Les Films du Carré, CCA. Prix de la Presse au BIFF Bruxelles 2015.

 

PROGRAMME 5

 

 

Enfants et adolescents

Mercredi 3 juin, 16h – Samedi 6 juin, 14h. Durée totale : 102 minutes.

1. Monstre de Delphine Girard
(2014 – 18 min.)
Avec : Emilie Lenoir, Alban Carpentiers, Maxime Bessonov, Paul Camus, Naïma Ostrovski.
C’est le déménagement, entre jeux dans le jardin et les cartons. Adèle, 11 ans, s’adresse un message vidéo à elle-même afin de ne rien oublier ce qui compose sa vie.
Production : INSAS et Atelier de Réalisation.

2. Plein soleil de Fred Castadot
(2014 – 24 min.)
Avec : Aurélien Labruyère, Edwige Baily, Eric Godon, Céline Peret, Igor Van Dessel.
Par une journée de canicule, Eric se rend à son travail pour y défendre un dossier important. Mais, aveuglé par le stress, Eric oublie l’essentiel…
Production : Free Angels, Les Films de l’Ange, CCA, RTBF. 1er film.

3. Août 1914 de Fedrik de Beul
(2015 – 17 min.)
Avec : Fabrizio Rongione, Eric Godon, Patrick Descamps, Florian Vigilante, Tim Ost.
Lors de l’invasion de la Belgique, suite à l’étonnante résistance de l’armée belge, les soldats allemands prennent tous les Belges pour des francs-tireurs. Cette peur engendre des massacres. Un bourgmestre zélé ordonne de rendre toutes les armes et d’abattre tous les chiens. Jean tente de sauver son chien Max des balles de son père.
Production : Abyssal Process, CCA, RTBF, VAF.

4. Laura de Robin Andelfinger
(2015 – 15 min.)
Avec : Sarah Ber, Michael Lucas.
Les relations intenses et fusionnelles entre Laura et son frère.
Production: Replica Films. – 1er film.

5. Jay parmi les hommes de Zeno Graton (photo)
(Belgique/France – 2015 – 28 min.)
Scénario : Zeno Graton et Louise Dubois. Avec : Anton Leurquin, Arieh Worthalter, Judith Williquet.
Pour plaire à son père et gagner l’amour qui lui manque, Jay, 14 ans, doit devenir un homme et trouver une copine. En forçant son entrée dans le territoire violent des hommes, il va tenter d’oublier qu’il est encore un enfant.
Production : Helicotronc, Ultime Razzia, Sacrebleu, CCA, CNC, RTBF, ARTE, Hainaut Cinéma – 1er film.

 

PROGRAMME 6

 

 

Des amours

Mercredi 3 juin, 18h – Vendredi 5 juin, 20h30. Durée totale : 95 minutes.

1. Yew feat arno « between up and down » de Frédéric Hainaut et Simon Médard
(2014 – 4 min. – animation)
Ambiance noir et blanc des années 1930. Un homme est debout devant une maison en feu, il prend la fuite.
Production : Caméra etc.

2. Papillons de nuit de Kaspar Vogler
(2014 – 19 min.)
Avec : Inès Dubuisson, Benjamin Ramon, Aurélien Labruyère.
Pauline est captivée par les regards d‘un homme dans un bar. Maladroite mais entreprenante, elle l’invite chez elle. Au petit matin, après une futile nuit d’amour, cet homme devient étrangement envahissant. Il ne veut plus partir.
Autoproduction.

3. Qui j’ose aimer de Hugo Frassetto et Laurence Deydier
(Belgique/France – 2014 – 7 min. – animation)
Scénario : Laurence Deydier. Avec : Laurence Deydier, Hugo Frassetto, Arnaud Demuynck.
A Paris ou sur la Côte d’Azur, une mouette est le témoin silencieux des errances amoureuses de Jeanne, de ses doutes, de sa solitude.
Production : La Boîte Productions, Les Films du Nord, Les Films de l’Ile, Pictanovo, CCA, CNC, ARTE France.

4. Contre-courant de Gaétan d’Agostino
(2015 – 17 min.50)
Scénario : Gaétan d’Agostino et Stéphane Pirard. Avec : Fabrice Adde, Stéphane Pirard, Norah Siebenbour.
Disparu depuis cinq ans, Tom, plutôt marginal, refait surface à l’enterrement de la femme de son vieil ami David. Il l’invite à passer quelques jours à la montagne.
Production : Next Days Films, CCA.

5. Mon ange de André Goldberg
(2014 – 22 min.36)
Avec : Jean-Jacques Rausin, Jo Deseure, Erika Sainte, Edith Van Malder.
Julien Lafarge est un homme qui traîne un air triste et las. Il vit une rupture amoureuse difficile. Venu travailler comme auditeur dans une usine loin de chez lui, il découvre dans un tiroir de sa chambre d’hôtel un paquet de lettres.
Production : L’Image latente.

6. Sirtaki sur la bande d’arrêt d’urgence de Simon Médard
(2015 – 3 min. – animation)
Musique : Frank Shinobi.
Inspiré du Tumblr de John Garner, photographe amateur américain, ce clip est une succession de photos redessinées et subtilement animées.
Production : Caméra etc.

7. Jung forever de Jean-Sébastien Lopez (photo)
(2014 – 21 min.30)
Avec : Lucie Debay, Jean-Sébastien Lopez.
Alexandre, thérapeute en pleine crise de la quarantaine, vit mal son divorce et ne travaille plus. Une visite inattendue va bouleverser le cours de sa vie.
Production : Les Passeurs de Lumière, Artémis Productions.

 

PROGRAMME 7

 

 

Des artistes

Mercredi 3 juin, 20h30 – Vendredi 5 juin, 18h. Durée totale : 95 minutes.

1. Les pécheresses de Gerlando Infuso (photo)
(2014 – 16 min.30 – animation)
Avec : les voix de Erika Sainte, Erik Lambert, Christelle Cornil, Helena Coppejans.
Trois femmes, à trois époques différentes, bravent un interdit : Eve, corruptrice mythique, Joséphine, dernière épouse de Barbe-Bleue et Cerise, danseuse dans un cabaret new-yorkais des années 1930.
Production : Eklektik Productions, CCA, Atelier de production de la Cambre, RTBF, U-Media, U-Fund. 1er film.

2. Ineffacable de Grégory Lecocq
(2015 – 23 min.)
Avec : Arthur Buyssens, Sophie Breyer, Steve Driesen, Raphaële Germser.
Manu, 20 ans, s’enfuit de l’hôpital psychiatrique où il est en convalescence. Il veut terminer le graffiti dont il a un besoin vital. Mais il va apprendre que certaines de ses prisons n’ont ni portes ni barreaux.
Production : Cookies Films, CCA, BeTV, Hainaut Cinéma, Fondation « Mons 2015, Capitale culturelle européenne ».

3. The sapiniere of love de Daniel Daniel
(2014 – 8 min. – animation)
Scénario : Daniel Daniel et François Liénard. Avec : Daniel Daniel, Agnès Limbos.
Une nuit étoilée. Un homme marche dans une sapinière. Armé d’une hache, il avance dans la neige. On ne sait s’il va commettre un meurtre ou s’il est venu chercher un sapin…
Production : Panique !, Ribonnet Production, CCA.

4. La valse mécanique de Julien Dykmans
(2015 – 6 min. – animation)
Animation : William Thomas. Musique : Amaury Bernier.
En ce matin sombre et pluvieux, le peuple marionnette s’en va travailler. Comme chaque jour, les gestes se répètent, mais les regards ne se croisent pas. Sont-ils conscients que leur comportement est entièrement contrôlé et soigneusement observé? Il est temps que cela change, mais seul un déclic leur ouvrira les yeux…
Autoproduction. 1er film.

5. La légende dorée de Olivier Smolders
(Belgique/France – 2014 – 24 min.)
Images : Jean-François Spricigo. Collages : Quentin Smolders. Avec : Philippe Grand’Henry.
Collectionneur de musiciens maudits, d’assassins déraisonnables, de monstres de foire, de révolutionnaires paranoïaques, de pétomanes ou d’anachorètes suicidaires, un patient en institution psychiatrique présente une galerie de personnages historiques qui le hantent.
Production : Les Films du Scarabée, Yuzu Productions, CCA.

6. Une toile d’araignée de Hüseyin Aydin
(France/Belgique – 2015 – 17 min. – VO stf.)
Avec : Dogan Cagdas, Ahmet Zirek, Ecer Sedef.
Hakan, jeune turc peintre en bâtiment, travaille avec son père. Les révélations faites autour du marc de café vont le pousser à prendre une grande décision et faire face à son père.
Production : OriGine Films, Helicotronc, CNC, CCA, France 3, Région Alsace.

 

HORS COMPÉTITION 1

 

 

Films d’animation pour enfants

Samedi 6 juin, 16h. Durée totale : 46 minutes

Le cinéma d’animation demeure un genre phare de la production cinématographique belge francophone. Cette séance nous permet de mettre à l’honneur deux structures de production entièrement dédiées à ce genre : La Boîte Productions à Bruxelles (jumelée avec Les Films du Nord à Roubaix), dirigées par Arnaud Demuynck et l’Atelier Caméra etc. à Liège fondé par Jean-Luc Slock.

1. Cousin Bert, réalisé par Louise-Marie Colon, Sonia Vidakovic et 13 enfants
(2014 – 4 min.30 – animation)
Dans la famille Cochon, on est fermier de père en fils. Filles et garçons ont chacun leurs tâches respectives. Cet été, le Cousin Bert vient passer les vacances à la ferme.
Production : Caméra etc.

2. Blanc flocon et les 7 naines réalisé par Louise-Marie Colon, Dominique Van Hecke et 12 enfants
(2014 – 5 min. – animation)
Il était une fois, un roi qui faisait de la couture tout en regardant tomber la neige. Un jour, il eut un enfant qu’il appela Blanc-Flocon.
Production : Caméra etc.

3. Un drôle de coco réalisé par Delphine Hermans, Frédéric Hainaut et 22 enfants
(2014 – 6 min. – animation)
Coco le poussin naît dans une famille de pingouins. Difficile d’apprendre à nager et à pêcher comme son frère et sa sœur.
Production : Caméra etc.

4. Oursi réalisé par Simon Medard, Sonia Vidakovic et 18 enfants
(2014 – 4 min.30 – animation)
Oursi veut quitter l’île des doudous à tout prix, ce qui n’est pas au goût de tout le monde.
Production : Caméra etc.

5. La fontaine fait son cinéma – Le Corbeau et le Renard de Pascal Adant
(2014 – 6 min. – animation)
Scénario : Arnaud Demuynck. Avec les voix de Thierry de Coster, Serge Larivière, Benoît Pauwels.
Jean de La Fontaine met en scène sa célèbre fable. Mais en a-t-il le talent ? Et a-t-il fait le bon casting ?
Production : La Boîte Productions, Les Films du Nord, Digit Anima, Suivez Mon Regard, BeTV.

6. La loi du plus fort de Pascale Hecquet (photo)
(2014 – 6 min. – animation)
Scénario : Arnaud Demuynck. Avec les voix de Thierry de Coster et Igor Van Dessel.
Un petit singe fait de gros efforts pour décrocher une énorme banane quand surviennent deux singes plus gros que lui.
Production : La Boîte Productions, Les Films du Nord, Digit Anima, Suivez Mon Regard, CCA.

7. Le vélo de l’éléphant de Olesya Shchukina
(France/Belgique – 2014 – 9 min. – animation)
Un éléphant habite en ville et travaille comme balayeur. Un jour, il voit un panneau d’affichage qui fait la publicité d’un vélo qui semble parfaitement à sa taille.
Production : La Boîte Productions, Folimage Studio, CCA, CNC, Région Rhône-Alpes.

8. Dentelles et dragons de Anaïs Sorrentino
(2015 – 5 min. – animation)
Une fillette joue à la dînette avec ses copines mais s’ennuie beaucoup car elle préférerait jouer au chevalier. Elle part donc à la recherche de nouveaux compagnons de jeu.
Production : La Boîte Productions, Les Films du Nord, Digit Anima, Suivez Mon Regard.

 

 

HORS COMPÉTITION 2

 

 

Courts métrages documentaires d’école

Samedi 6 juin, 16h. Durée totale : 91 min. 30

1. Il segreto del serpente de Mathieu Volpe (photo de tournage)
(2014 – 18 min. – VO stf.)
Image : Pierre-Edouard Jasmin. Musique : Vincent D’Hondt. Voix-off : Pietro Marullo.
« En revisitant les lieux d’un voyage en Italie, je recherche le souvenir d’un visage aimé. » M. Volpe.
Production : Mediadiffusion – IAD. Prix Découverte SCAM au Festival du Film sur l’Art Bruxelles 2014, Meilleur documentaire au BUtiful Film Festival à Bournemouth (UK), Primé au St Cloud Film Festival (Minnesota, USA) et Prix CineMuziek, Braine-L’Alleud 2014.

2. Spada bandit d’honneur de Pauline Nicoli
(2014 – 7 min.30 – animation)
Avec la voix de Jean Nicoli.
Un vieil homme raconte ses origines corses et comment le destin de son père a croisé celui de Spada, mythique bandit d’honneur des années 1930, lorsqu’il a procédé à son arrestation.
Production : Atelier de production de la Cambre.

3. Tata de Alexandre Gilmet
(2014 – 10 min. – VO stf.)
Un jeune Belge d’origine polonaise part en Pologne à la recherche de son père qu’il n’a presque jamais connu. Dans ce périple, le jeune homme s’imagine la vie qu’il pourrait avoir avec lui, brisant ainsi la frontière entre réalité et fantaisie.
​Production : INSAS et Atelier de Réalisation, PWSFTviT (Lodz, Pologne), dans le cadre de « Regards croisés ».

4. Dioxine de Carline Albert
(2014 – 16 min.)
L’Agent Orange, un herbicide pulvérisé par l’armée américaine durant la guerre du Vietnam a causé d’immenses ravages à l’époque. Plus de 50 ans ont passé. Quelles sont les conséquences à long terme de ce poison sur l’environnement et la population ?
Production : INSAS et Atelier de réalisation, SKDA à Hanoï dans le cadre de « Regards croisés ».

5. Les visites de Clément Abbey
(2014 – 40 min.)
Au jour le jour, au home, à domicile, en consultation, les visites de Geneviève, un médecin de campagne, témoin de la vie et de la mort de ses patients.
​Production : Mediadiffusion – IAD.

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …