L’année du Blanc

Dans le petit monde du cinéma belge francophone, la question ne se pose déjà plus : l’homme de l’année est un acteur franco-belgo-suisse qui a crevé le petit écran dans La Trêve, la série événement de la RTBF et s’apprête à incendier le grand grâce à un « petit film intimiste » qui devrait bouleverser de nombreux spectateurs.


Un homme à la mer
, c’est lui. Yoann Blanc retrouve ici Géraldine Doignon, réalisatrice de De leur vivant où on le découvrait pour la première fois dans un long métrage.

 

Sur le tournage de ce nouveau projet commun, Yoann nous parlait de sa carrière, du cinéma belge, du film qu’il était en train de tourner et de la réalisatrice à laquelle il est très attaché.

Comme ses personnages, l’homme est discret mais intense. C’est surtout un formidable comédien. Vous le constaterez une fois encore le 1er juin lorsqu’un homme à la mer sortira sur nos écrans.

 

 

La carrière de Yoann Blanc

 

 

Le cinema belge selon Yoann

 

 

Un homme à la mer

 

 

Yoann Blanc parle de Géraldine Doignon

 

 

Plaisir du tournage

Check Also

INTERVIEW: Olivier Gourmet nous parle des « Tortues » de David Lambert

Rencontre avec Olivier Gourmet, acteur généreux mais rare dans les médias, qui nous parle du …