« La Flotte » – La Belge Collection 2

La Belge Collection est de retour avec quatre nouveaux courts métrages qui mettent en lumière une nouvelle génération de jeunes comédien·nes belges, sous le regard singulier de cinéastes de talent. Focus sur La Flotte, de Jessica Woodworth, avec Laurie Perissutti, Lila Leloup, Gaspard Rozenwajn et Vadiel Gonzalez.

L’histoire? Tess, Mia, Rok et Tiago volent pour la compagnie aérienne La Flotte, leurs cœurs remplis de désirs, leur vraie nature bouillonne sous la surface de leur apparence ultra soignée. L’impensable se produit en plein vol, les laissant suspendus entre ciel et terre, passé et futur, vie et mort.

Une dramédie musicale aérienne chantée, dansée et enchantée, mise en scène par l’incomparable Jessica Woodworth.

Dans le rôle de Tess, on retrouve Laurie Perissutti, comédienne et metteuse en scène, formée en théâtre, danse et chant, et diplômée de l’IAD en 2020. Elle arpente les planches entre la Belgique et la Suisse, on l’a vue notamment dans On se réincarnera pas en papillons qu’elle a co-mis en scène, dans La Felicità, Au-dedans la Forêt ou La maison d’en haut, création du collectif Besili Trafic dont elle fait partie.

Laurie-Perissutti-c-Xavier-Claes
Photo: Xavier Claes

Dans le rôle de Mia, Lila Leloup, qui vient d’obtenir son Master de comédienne à l’IAD. Intéressée par le théâtre depuis son plus jeune âge, elle travaille aujourd’hui principalement dans des projets théâtraux qui se jouent en extérieur. La Flotte est son premier court métrage professionnel.

Lila-Leloup
Photo: Xavier Claes

Dans le rôle de Rok, Gaspard Rozenwajn, acteur, danseur et performeur, diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles en 2017. Il a travaillé avec de nombreux·ses metteur·ses en scène de théâtre et chorégraphes, et tourné dans la saison 3 de La Théorie du Y, de Martin Landmeters et Caroline Taillet.

Gaspard-Rozenwajn

Dans le rôle de Tiago, Vadiel Gonzalez, jeune acteur d’origine belgo-cubaine. Après une adolescence consacrée au football à haut niveau, il change de voie et s’oriente vers le jeu. Il termine actuellement ses études d’interprétation dramatique à l’INSAS.

Vadiel-Gonzalez
Photo: Xavier Claes

Check Also

« The Wall », la banalité du mal

Philippe Van Leeuw se livre avec The Wall à une implacable dissection de la banalité …