« Juste un mouvement », un film belge à Berlin

Juste un mouvement, le nouveau film de l’artiste belge Vincent Meessen, a été sélectionné dans la section Forum au prestigieux Festival de Berlin. 

Avec Juste un mouvement, le réalisateur revient sur une figure emblématique du la contestation politique sénégalaise du début des années 70.  Au Sénégal, le nom d’Omar Blondin Diop est synonyme de crime d’Etat impuni. En France, il est surtout resté dans l’histoire comme un militant marxiste apparaissant dans La Chinoise, fiction d’anticipation politique de Jean-Luc Godard. Aujourd’hui à Dakar, ses frères et des proches se souviennent de lui tandis que la jeunesse locale joue son propre destin à l’imparfait du présent de la Chine-Afrique.

Vincent Meessen est un artiste pluri-disciplinaire dont le travail a été exposé dans le monde entier. Il a notamment représenté la Belgique lors de la 56e Biennale de Venise en 2015.

Le festival de Berlin présente une forme hybride cette année, l’édition 2021 se tiendra en deux temps. La première partie se déroulera en ligne du 1er au 5 mars et sera réservée aux professionnels et à l’industrie. La seconde partie aura lieu du 9 au 20 juin où les projections seront ouvertes au public.

Juste un mouvement est produit par Thank you and Good Night productions.

Check Also

#PODCAST: Les Rituels de Claude Schmitz

« Intrinsèquement, tout ça n’a surement aucun sens, mais c’est beau d’en inventer un. » Inventer un …