Deux jours, une nuit – Bien ou bien?

Le jeune Miguelito découvre pour la première fois un film des Frères Dardenne et propose une longue analyse fouillée de Deux Jours, une nuit, face caméra, sans prompteur, avec pas mal d’intelligence et une réelle fluidité.

Le genre d’avis qui devrait donner envie au spectateur néophyte d’aller voir le film au ciné.
Ca tombe bien, il entame sa deuxième semaine après un démarrage plus que probant

 

Pour mémoire, Miguelito est le garçon qui nous avait déjà offert cette merveille

Check Also

Le BRIFF ouvre avec « Le Procès du chien »… et François Damiens!

Le Brussels International Film Festival vient d’annoncer son film d’ouverture, le premier film de la …