Joachim Lafosse lance ses Chevaliers dans le désert marocain

Joachim Lafosse,  grand vainqueur des Magritte 2013 avec A perdre la raison, démarre ce lundi 17 mars dans la région d’Erfoud au Maroc le tournage de son nouveau long-métrage, Les Chevaliers Blancs, produit par Versus Production.
Un tournage qui s’étalera sur huit semaines.

 

 

 

 

 

Le film se focalise sur les limites et les complexités de l’intervention humanitaire en Afrique. Dans les rôles principaux, on retrouvera Vincent Lindon (Welcome) en directeur d’ONG charismatique et Valérie Donzelli (La Guerre est déclarée) en journaliste qui l’accompagne dans une mission périlleuse.

 

[Vincent Lindon dans Welcome]

 

À leurs côtés, on verra Louise Bourgoin (Un heureux événement) et Reda Kateb (Le Monde nous appartient) mais aussi Stéphane Bissot, Raphaëlle Bruneau, Jean-Henri Compère, Philippe Rebbot, Yannick Renier, Tatiana Rojo, Catherine Salée et Luc Van Grunderbeeck.

 

Le pitch évoque celui d’une fameuse affaire qui a défrayé la chronique il y a quelques années.
Jacques Arnault, président de l’ONG Sud Secours, prépare une opération coup de poing : extraire 300 orphelins victimes de la guerre civile du Tchad pour les ramener auprès de parents français candidats à l’adoption. Françoise Dubois, une journaliste les accompagne pour couvrir médiatiquement la mission. Totalement immergés dans la réalité brutale d’un pays en guerre, Jacques et son équipe perdent leurs certitudes et sont confrontés aux limites et aux complexités de l’intervention humanitaire.

 

[Stéphane Bissot aux Magritte 2013, venue défendre A Perdre la Raison – Photo PP/Cinevox] 

 

Les Chevaliers a été scénarisé par Joachim Lafosse, Bulle Decarpentries et Thomas Van Zuylen. Il s’agit d’une co-production déléguée Versus Production (Jacques-Henri et Olivier Bronckart) et Les Films du Worso (Sylvie Pialat).

En coproduction avec France 3 Cinéma, la RTBF, Belgacom, Prime Time. Avec la participation de Inver Invest, BNP Paribas Fortis Film Fund, Soficinéma, Ciné +, Wallimage-Bruxellimage, Vlaams Audiovisueel Fonds ainsi que de Media Slate Funding et Eurimages. Le film bénéficie de l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge.

 

 

La sortie en salles est prévue au cours du second semestre 2015 (juste après un grand festival français?).
En Belgique, il sera distribué par O’Brother distribution et en France par Le Pacte. Les ventes internationales seront assurées par Indie Sales.

Check Also

Tournage-La-Vie-Devant-Nous

Sur le tournage de… « La Vie devant nous »

Olivier Meys, Magritte du Meilleur premier film en 2019 pour le très beau Bitter Flowers …