Henri au Caire

Henry, le premier long métrage réalisé en solo par Yolande Moreau sera projeté dans un cadre assez exceptionnel ce mercredi 11 juin au cinéma Zawya, salle d’art et d’essai unique au Caire, en Egypte.

Avec la collaboration de Wallonie Bruxelles International, le Misr International Films (MIF) y organise une rencontre autour du film et de la question du handicap mental, en compagnie de la psychothérapeute Mona El Shini.

 

Le film découvert au Festival de Cannes 2013 évoque la rencontre de deux êtres en marge, de deux solitudes. Celle d’Henri, la cinquantaine, un homme éteint, résigné et un peu alcoolique. Et celle de Rosette, déficiente mentale (légère) qui rêve d’amour, de sexualité, de normalité…

D’autres projections de films belges francophones sont prévus cette année, dans la poursuite de cette collaboration.

Check Also

Jaco Van Dormael planche sur « The Magician of Auschwitz »

Jaco Van Dormael bientôt de retour? C’est en tous cas ce qu’annonce la société de …