Grand Écran n°3
Il était une fois… une fois.

Il est là notre Grand Écran n°3,  tout chaud, tout beau, sexy as hell. En vedette Il était une Fois une Fois, et une foule d’acteurs belges; dans ce film et dans nos Actus Stars particulièrement fournies ce mois-ci.

 

 

Pour l’équipe de Cinevox, toutes les quatre semaines, c’est le branle-bas de combat: un nouveau Grand Écran débarque dans les salles de cinéma numériques. C’est un incroyable plaisir et aussi la somme d’un travail tendu pour une minuscule équipe comme la nôtre. Pour la première fois, la capsule que nous vous proposons a été tournée sur le tournage du film. Pour La Fée et Les Géants, ce ne fut pas réalisable: Cinevox est né pendant leur postproduction. Désormais, ce sera toujours le cas. En plus de l’interview, vous aurez donc des images de making of les plus exclusives possible!

Et pour une première, quelle éclate !

 

Le plateau qui nous a accueillis est prestigieux, puisque c’est dans le magnifique Hôtel Métropole qu’on été tournées les scènes auxquelles nous avons assisté. Et cet événement, nous l’attendions avec impatience. Nous avons même, sans doute, été les premiers à vous parler d’Il était une fois une fois, dès la naissance du site. À notre avis, ce sera la grande comédie franco-belge de 2012. Hé oui, il va falloir être très patient: le film ne sortira, en effet, qu’en janvier prochain.

 

Cette farce explosive, produite par la société de Dominique Farrugia et, en Belgique, par Scope, est un délire assumé autour d’un groupe de Belges embarqués, à Paris, dans une invraisemblable arnaque. Dans ce film, aux côtés de l’excellent François-Xavier Demaison, on retrouve deux acteurs belges qui devraient exploser grâce à cette comédie débridée: Charlie Dupont et Jean-Luc Couchard (mettez-lui un chapeau melon à celui-là et c’est lui qui ressemble le plus à Dupont. Ou Dupond. Vous suivez?)

 

Jean-Luc vous est déjà connu : Dikkenek, Taxi, le garagiste des Barons et de Rien à Déclarer c’est du 100% Couchard pur jus. Le formidable Charlie Dupont, une des vedettes des séries Seconde Chance et Hard (dans un autre style), file à toute vitesse sur l’autoroute du succès, mais il sera le premier à reconnaître qu’il doit encore faire une grande rencontre avec le grand public, connaître les joies d’un énorme succès qui le propulsera définitivement à l’avant-scène. Pour nous, il est possible que ce soit avec ce film-ci.

 

Jetez sans tarder un coup d’œil sur la capsule et vous constaterez que ce n’est pas pour rien que Charlie Dupont a failli devenir avocat: plaider une cause, il sait le faire (en bon Belge, donc*).

Sa définition du film, il l’a inventée de toutes pièces devant nous: et ça donne vraiment envie.  Nous reviendrons bien sûr sur Charlie avec quelques director’s cut bien sentis, mais dans cette section, vous retrouverez naturellement Jean-Luc Couchard, sardonique sourire en coin. Comme d’habitude…

 

La deuxième partie du Grand Écran est full Actu Stars avec du Benoit plein pot, du François et une triplette d’affriolantes actrices bien de chez nous : Stéphanie de Crayencour, Déborah François et Marie Gillain de retour dans un film très très alléchant.

 

*Le premier titre du film était « Quand Tu sais le faire, tu peux le faire. Drôle aussi…

 

Check Also

« Sauve qui peut »: aux côtés des soignants

Avec Sauve qui peut, Alexe Poukine se penche sur les processus d’apprentissage auxquels participent les …