Galloping Mind : bande-annonce

Dans un hôpital, Lula donne naissance à des jumeaux : une fille, Racha et un garçon, Pancho. Sara, l’infirmière qui l’assiste, prend conscience que son compagnon est le père caché des enfants. Par vengeance, elle décide de voler un des deux bébés.

 

Elle élève alors Racha en lui cachant l’existence de son frère, qui lui, grandit au sein d’un gang d’enfants. Dix ans plus tard, leurs chemins se croisent à nouveau. Ils sont attirés l’un vers l’autre et découvrent leur destin commun imposé par les adultes. Ils ne parviennent cependant pas à échapper à leur passé.

 

 

 

Un film de Wim Vandekeybus, artiste complet et protéiforme très connu en Flandre

« Pour  moi, la forme doit être chaque fois différente, dit-il.  C’est pour ça qu’une fois, je crée un spectacle très musical (nieuw Zwart), que la fois d’après je place un seul homme face à un film (Monkey Sandwich), que je fais un spectacle pour des jeunes dont je me tiens à l’écart (Radical Wrong), que je mets en scène une pièce mythologique classique (Oedipus/bête noire) ou que je monte un spectacle-analyse où la photographie joue un rôle majeur (booty Looting) »

 

Et donc maintenant, un premier long métrage de fiction pour le cinéma produit par Savage Film (Rundskop)

Avec Jerry Killick, Natali Broods, Orsolaya Toth, Damien Chapelle

 

Sortie le 2 septembre, partout en Belgique.

Première au Bozar (salle Henri Le Boeuf !!! ) le 1er septembre à 20h (tickets: www.bozar.be).

Check Also

« L’autre Laurens », troubles dans le genre

Claude Schmitz va au bout du genre avec L’autre Laurens, variation aussi ludique, esthétique que …