Flashback 2022/ Flashforward 2023: Raphaël Balboni

Il a débuté l’année 2022 en fanfare en triomphant aux Magritte du Cinéma avec Une vie démente, son premier long métrage de fiction co-réalisé avec Ann Sirot: 7 prix, dont celui du Meilleur film! Le duo s’est immédiatement remis au travail, pour tourner l’été dernier leur deuxième long métrage Le Syndrome des Amours Passées (on faisait ici un saut sur le tournage), où il retrouve Lucie Debay, l’un des héroïnes de Une vie démente, et accueille Lazare Gousseau, découvert dans Baden Baden. Raphaël Balboni revient pour nous sur cette année chargée!

Flashback 2022

Meilleur souvenir cinématographique?

J’ai passé une partie de l’année dans des salles de cinéma à présenter Une Vie Démente sans jamais avoir le temps de voir un film. L’autre partie de l’année à préparer et tourner un nouveau long-métrage. Je n’ai vu que très peu de films en 2022.

Meilleur souvenir sur le plan professionnel?

Gagner le prix des lycéens après avoir rencontré à travers toute la Belgique des étudiants de secondaire.

Gilles Remiche, Magritte du Meilleur acteur dans un second rôle pour « Une vie démente »

La femme et/ou l’homme du cinéma belge?

Notre très regretté Gilles Remiche.

Film belge préféré?

Un des rares film que j’ai pu voir : Rien à foutre de Manu Marre et Julie Lecoustre.

Rien-A-Foutre
« Rien à foutre » de Julie Lecoustre et Emmanuel Marre

Flashforward 2023

Qu’attendez-vous de 2023?

De montrer notre nouveau long-métrage Le Syndrome des Amours Passées au public.

Quel est le film (ou le talent) belge que vous aimeriez (re)voir en 2023?

Ninon Borseï dans Chiennes de Vie de Xavier Seron

Vos projets pour 2023?

Terminer notre nouveau long-métrage, accompagner la sortie d’Une Vie Démente en Italie, avancer sur l’écriture des prochains projets.

Check Also

La-Nuit-Se-Traine

Bande-annonce: « La Nuit se traine » de Michiel Blanchart

Découvrez la bande-annonce de La Nuit se traine, premier long métrage du cinéaste belge Michiel …